Maj. le 16 décembre 2019 à 15 h 33 min

Android est la cible d’un nouveau malware baptisé Venus. Comme le virus Joker, Venus est un trojan capable d’abonner les internautes à des services payants à l’insu de leur plein gré. Le logiciel a été repéré dans le code de 8 applications Android disponibles sur le Google Play Store. 

malware android venus

Les chercheurs en sécurité information d’Evina viennent de repérer un dangereux malware du nom de Venus sur le Google Play Store. Depuis le mois d’octobre 2019, le virus s’est propagé dans 8 applications de la boutique de Google. Ces 8 applications ont été téléchargées par 285 000 d’internautes.

Comme le malware Joker, Venus est capable de vous abonner à votre insu à des services en ligne payants. Le coût de cette abonnement est alors répercuté sur la facture de votre opérateur de téléphonie mobile ou sur la carte de crédit encodée dans votre smartphone. Le logiciel intercepte même les SMS de confirmation envoyés par les services payants afin que ses victimes ne se doutent de rien. L’opération est totalement invisible pour les usagers, note Evina.

Afin de ne pas éveiller les soupçons, Venus attend parfois plusieurs semaines ou mois après l’installation de l’application vérolée pour passer à l’acte. « Ce type de fraude est de plus en plus répandu et peut désormais contourner le système de détection de Google » met en garde Evina dans son rapport.

Lire également : un malware invincible infecte 45 000 smartphones Android

La liste des applications Android infectées

Depuis la fin du mois d’octobre, le malware Venus a été repéré dans des pays comme la Belgique, la France, l’Allemagne, la Guinée, le Maroc, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, le Sénégal, l’Espagne et la Tunisie. Selon Evina, la plupart des applications infectées par Vénus sont toujours présentes sur le Play Store. Une seule a effectivement été bannie par Google. Après une recherche, on se rend néanmoins compte qu’aucune des applications ci-dessous n’est encore en ligne.

  • Cody ToDo List
  • Kevin Quick App
  • Book Keeping Mini
  • Chaos Compass
  • Noodle Athena
  • XStudio Cool Flashlight
  • A1188
  • Geek Cool QR Code

Il n’est pas impossible que Venus se cache dans d’autres applications encore proposées sur le Play Store. Par sécurité, on vous conseille donc d’installer un bon antivirus sur votre smartphone Android. De plus, on vous invite à ne pas installer d’applications dont le développeur vous est inconnu. Enfin, on vous invite à toujours consulter les avis des utilisateurs avant de lancer l’installation.

Source : Evina



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android : ces 30 applications selfies cachent un malware espion

Des malwares espions ont été découvert dans le code de 30 applications Android pour selfies disponibles sur le Google Play Store. D’après l’enquête des chercheurs de CyberNews, ces logiciels malveillants sont conçus pour collecter toutes les données de votre smartphone,…

RCS : le remplaçant du SMS est criblé de failles de sécurité

Le RCS, le successeur du SMS, est truffé de failles de sécurité. D’après les chercheurs de Security Research Labs, l’implémentation du protocole Rich Communication Services par les opérateurs met en danger la vie privée de ses utilisateurs. En exploitant des brèches, un pirate…

Android : ce malware déguisé en Adblock va vous envahir de publicités

Un malware Android déguisé en Adblock cherche à envahir ses victimes de publicités intrusives, rapporte MalwareBytes. D’après les chercheurs, le virus se cache dans ces APK vérolés disponibles sur la toile. Une fois infiltré dans votre smartphone, il va multiplier…

Malware Android : désinstallez d’urgence ces 15 antivirus gratuits !

15 antivirus Android gratuits disponibles sur le Google Play Store cherchent à propager des malwares sur votre smartphone. D’après une enquête réalisée par VPN Pro, certaines des solutions antivirus les plus populaires sur Android demandent en effet une importante quantité de permissions sans raison apparente….