Android : le malware Joker se cache dans ces 24 applications du Play Store

 

Android est la cible d’un nouveau malware. Baptisé « Joker », le logiciel malveillant est capable d’abonner les utilisateurs à des services payants à leur insu. D’après Aleksejs Kuprins, chercheur en sécurité informatique chez CSIS, le malware se cache dans 24 applications disponibles sur le Google Play Store. Depuis son apparition en juin 2019, Joker a été téléchargé plus de 472 000 fois. 

malware android joker

« Nous avons découvert un nouveau Trojan sur le Google Play Store » annonce Aleksejs Kuprins, spécialiste des malwares chez CSIS, une firme de sécurité informatique, sur Médium. D’après son enquête, le malware Joker permet aux pirates de voler de petites sommes d’argent aux utilisateurs Android. Le nom « Joker » vient simplement d’un des noms de domaine utilisé par les pirates.

Lire également : ce malware Android a été téléchargé plus de 100 millions de fois sur le Play Store

Android : la liste des 24 applications infectées par le malware Joker

En fait, le malware est capable de se rendre automatiquement sur une page web proposant un service payant (évidemment proposé par les pirates) et d’abonner l’utilisateur à son insu. Pour parvenir à ses fins, Joker s'empare des SMS de confirmation envoyés par les services payants ainsi que des codes envoyés par les opérateurs. Les cartes de crédit dont les données sont enregistrées dans votre smartphone sont alors débitées. Tout ça se passe à l’insu des victimes. « Au Danemark, Joker a inscrit ses victimes pour un service qui revient à 6,71€ par semaine » explique Aleksejs Kuprins.

Les 24 applications Android à désinstaller d’urgence

  • Advocate Wallpaper
  • Age Face
  • Altar Message
  • Antivirus Security – Security Scan
  • Beach Camera
  • Board picture editing
  • Certain Wallpaper
  • Climate SMS
  • Collate Face Scanner
  • Cute Camera
  • Dazzle Wallpaper
  • Declare Message
  • Display Camera
  • Great VPN
  • Humour Camera
  • Ignite Clean
  • Leaf Face Scanner
  • Mini Camera
  • Print Plant scan
  • Rapid Face Scanner
  • Reward Clean
  • Ruddy SMS
  • Soby Camera
  • Spark Wallpaper

Sans surprise, Google a rapidement supprimé les 24 applications vérolées du Play Store. Si vous avez installé une de ces applications, on vous invite à vous en débarrasser d’urgence. De même, on vous conseille de jeter un oeil sur vos relevés bancaires afin d’y déceler une éventuelle anomalie.

D’après Aleksejs Kuprin, le malware Joker vise les utilisateurs des pays suivants : Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Brésil, Chine, Chypre, Egypte, France, Ghana, Grèce, Honduras, Inde, Indonésie, Irlande, Italie, Koweït, Malaisie, Myanmar, Pays-Bas, Norvège, Pologne, Portugal, Qatar, République de Argentine, Serbie, Singapour, Slovénie, Espagne, Suède, Suisse, Thaïlande, Turquie, Ukraine, Émirats arabes unis, Royaume-Uni et États-Unis. On conseille donc les utilisateurs résidents dans les pays cités de se montrer prudent et d’installer un antivirus sur leur smartphone Android.

Source : Medium



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
android google failles
Android : Google corrige 33 failles de sécurité en novembre 2020

Google vient de lancer le déploiement du patch de sécurité Android du mois de novembre 2020. Avec ce nouveau correctif, la firme de Mountain View corrige un total de 33 failles de sécurité identifiées dans le code de son OS…

tiktok avast adware jeune fille
Android, iOS : Avast découvre 7 nouveaux malwares grâce à une fillette

Sept applications malveillantes ont été repérées sur le Google Play Store et sur l’App Store. Téléchargées plus de 2,4 millions de fois, elles  bombardent l’utilisateur de publicités et le facturent avec des achats in-app inutiles. Fait incroyable, les chercheurs d’Avast…

android failles google corrige septembre
Android : Google corrige 52 failles de sécurité en septembre 2020

Android souffre d’un total de 52 failles de sécurité, annonce Google dans son traditionnel bulletin mensuel. Bien décidé à protéger les utilisateurs contre les malwares et les pirates, le géant américain a lancé le déploiement d’un patch correctif sur tous…