Android : Google pourrait bloquer l’installation d’APK chez certains utlisateurs

 

Android va-t-il bientôt bloquer l'installation de fichiers APK chez certains utilisateurs ? Google pourrait proposer cette fonctionnalité aux adhérents de son programme de protection avancée. Le constructeur veut offrir un niveau de sécurité supplémentaire à ses utilisateurs, en garantissant l'origine des applications. En l'occurrence, le Google Play Store.

smartphone avec Google
Crédits : Photo Mix via Pixabay

Avant toute chose, non Google ne va pas vous empêcher d'installer des fichiers APK. Néanmoins, le constructeur réfléchit à proposer cette restriction aux adhérents de son programme de protection avancée. Pour rappel, ce dispositif introduit en 2017 permet de sécuriser les comptes Google personnels d'utilisateurs susceptibles d'être la cible d'attaques informatiques (journalistes, activistes, chefs d'entreprises, politiciens, etc.).

Ce service offre plusieurs prestations pour blinder la sécurité des comptes comme la connexion via une clé de sécurité et un mot de passe. Sur Google Chrome, les téléchargements de malwares sont automatiquement bloqués par exemple. Or, les journalistes du site 9to5google se sont amusés à fouiller dans le code de la dernière mise à jour du Play Store (version 17.8.14) et y ont découvert quelques lignes de code intéressantes :

  • <string name=”advanced_protection_dialog_title”>App blocked by Advanced Protection</string>
  • <string name=”advanced_protection_dialog_message”>”For additional security, Advanced Protection won’t allow apps from outside the Google Play Store.”</string>

À lire également : Android – grâce à Google Play Protect, le nombre de smartphones victimes de malwares a baissé de 20%

Voilà ce que vous pouvez lire dans la seconde ligne “Pour une sécurité additionnelle, la protection avancée n'autorisera pas les applications qui viennent de l'extérieur du Google Play Store”. Cela indique clairement que le Google Play Store pourrait être mesure d'empêcher les adhérents au programme de protection avancée de télécharger et d'installer des fichiers APK ou des applications qui viennent d'autres markets places. 

Néanmoins, Google souhaiterait offrir une alternative aux utilisateurs qui ont besoin d'installer des applications qui ne sont pas disponibles sur le Play Store. Dans le cas de Fornite par exemple, il faut impérativement passer par une APK. Les utilisateurs pourraient donc paramétrer cette fonctionnalité pour qu'elle ne bloque pas systématiquement les applis “hors Play Store”. En effet, il serait possible de laisser le Play Protect, le service de sécurité de Google, analyser les applications avant installation. En cas de menace, les utilisateurs recevraient une notification.

Nous ne savons pas si cette fonctionnalité sera disponible un jour, et le cas échéant si Google la réservera uniquement aux adhérents du programme de protection avancée. Ni si le constructeur compte l'imposer à tous les adhérents du programme.

Source : 9To5google



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
android google failles
Android : Google corrige 33 failles de sécurité en novembre 2020

Google vient de lancer le déploiement du patch de sécurité Android du mois de novembre 2020. Avec ce nouveau correctif, la firme de Mountain View corrige un total de 33 failles de sécurité identifiées dans le code de son OS…

tiktok avast adware jeune fille
Android, iOS : Avast découvre 7 nouveaux malwares grâce à une fillette

Sept applications malveillantes ont été repérées sur le Google Play Store et sur l’App Store. Téléchargées plus de 2,4 millions de fois, elles  bombardent l’utilisateur de publicités et le facturent avec des achats in-app inutiles. Fait incroyable, les chercheurs d’Avast…

android failles google corrige septembre
Android : Google corrige 52 failles de sécurité en septembre 2020

Android souffre d’un total de 52 failles de sécurité, annonce Google dans son traditionnel bulletin mensuel. Bien décidé à protéger les utilisateurs contre les malwares et les pirates, le géant américain a lancé le déploiement d’un patch correctif sur tous…