Android est désormais aussi sécurisé qu’iOS, promet Google

Maj. le 16 mars 2018 à 13 h 28 min

Pour Google, Android est désormais aussi sécurisé qu’iOS, l’OS mobile d’Apple. C’est en tout cas ce qu’affirme David Kleidermacher, le nouveau grand prêtre de la sécurité chez Google. L’homme déclare que grâce aux efforts  acharnés de ses équipes, Android est aujourd’hui aussi sécurisé que n’importe quel autre système d’exploitation !

android

Ce n’est pas la première fois qu’un cadre de chez Google défend bec et ongles la sécurité du système d’exploitation Android. En 2016 déjà, Adrian Ludwig, chef de la sécurité Android jusqu’en décembre 2017, déclarait que l’iPhone et Android sont égaux en termes de sécurité. Selon lui, l’OS de Google finira par dépasser celui d’Apple sur le long terme. Deux ans plus tard, l’actuel chef de la sécurité Android tient le même discours.

Android est aujourd’hui aussi sécurisé qu’iOS, assure Google

« Il est aujourd’hui bien plus difficile pour les pirates de dénicher une faille de sécurité critique dans le système Android » affirme David Kleidermacher à nos confrères de CNet. En 2017, Google aurait réussi à améliorer significativement la sécurité des smartphones Android. Malgré des erreurs passées, qui ont entaché durablement la réputation de l’OS, « la sécurité d’Android a mûri », assure-t-il.

Le dirigeant en a aussi profité pour comparer le fonctionnement d’Android et d’iOS. Selon lui, Android doit gérer bien plus de contraintes que son rival. Comme il le rappelle à plusieurs reprises, iOS est très différent de l’OS mobile de Google. Contrairement à la firme de Mountain View, Apple peut déployer les mises à jour de sécurité directement sur les iPhone. De même, la marque à la pomme est libre d'empêcher ses utilisateurs de télécharger des applications en dehors de son App Store.

« La majorité des 200 modèles Android issus de 30 fabricants différents exécutent une mise à jour qui a moins de 90 jours » précise un rapport interne de chez Google. Dès cette année, cette proportion va prendre de l’ampleur, promet David Kleidermacher. Le dirigeant est bien décidé à faire d’Android un système d’exploitation encore plus sécurisé qu’iOS.

Cependant, selon un rapport de Nokia publié en novembre 2017, les smartphones Android représentent encore 68,5% des appareils infectés dans le monde. Pire : chaque mois, 0,94% des appareils Android sont victimes de logiciels malveillants. L’an dernier, le malware Android Grabos a même été téléchargé plus de 17 millions de fois sur le Google Play Store.Les initiatives de Google, comme le label Google Play Protect, peuvent-elles permettre à Android de redorer son image, malgré les nombreux malwares qui parviennent à percer ses défenses ? 

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android : le malware Anubis revient pour piller votre compte bancaire

Le malware Android Anubis est une nouvelle fois de retour. D’après les chercheurs de TrendMicro, ce redoutable trojan cherche à voler l’argent de 188 applications bancaires. Á la manière de BianLian, le logiciel malveillant est capable de prendre des captures…

Google Play Store : plus de 2000 applications Android cachent un malware

Le Google Play Store est envahi d’applications Android infestées de malwares, révèle une nouvelle étude. D’après les chercheurs, plus de 2000 applications factices disponibles sur la boutique cachent en effet un dangereux logiciel malveillant.  Pendant deux ans, les chercheurs de…

BeiTaAd : un malware Android se cache dans 238 applications du Play Store

Le malware Android BeiTaAd a été repéré dans 238 applications disponibles sur le Google Play Store. Une fois installé sur votre smartphone, le maliciel va vous bombarder de publicités. D’après certains témoignages, le mobile infecté devient rapidement inutilisable.  Lookout, une…

Android Q : votre adresse MAC sur les réseaux WiFi va être aléatoire

Avec Android Q, l’adresse MAC de votre smartphone sera par défaut aléatoire en fonction des réseaux WiFi sur lesquels vous vous connectez. La fonctionnalité était déjà disponible dans les dernières versions d’Android. Il fallait non seulement l’activer dans les options…

Malware Android : +58 000 smartphones infectés par un logiciel espion en 2018

Un malware espion a été repéré dans plus de 58 000 smartphones Android en 2018, rapporte Kaspersky Lab. D’après les chercheurs, 35 000 des utilisateurs touchés n’avaient pas conscience qu’un logiciel malveillant espionnait leurs conversations, leur localisation et leurs photos.   Dans un nouveau rapport, les…