Android 14 intégrera nativement la fonction Santé Connect de Google et Samsung

 

L'intégration native de Santé Connect dans Android 14 semble en bonne voie. L'implémentation de cette API dans Android permettrait à l'OS mobile de concurrencer Apple et watchOS sur le terrain des données de santé et de fitness.

Crédit : Google

Health Connect ou Santé Connect est une application créée par Google en association avec Samsung, qui permet de centraliser vos données de santé et de remise en forme et de les partager entre plusieurs applications en étant certain de leur confidentialité. Elle est disponible sur les smartphones tournant sous Android et sur les montres connectées utilisant Wear OS.

Pour l’instant, Santé Connect est encore en phase bêta, et seules 11 applications en tirent parti. Parmi les plus connues, on trouve Fitbit, Google Fit, Samsung Health WW/WeightWatchers ou encore le Calendrier des règles Flo. Mais plus qu’une application, Santé Connect se veut être une API. La dernière mise à jour majeure d’Android 13 à laquelle ont tout récemment eu droit les Pixel intégrait Santé Connect. Par ailleurs, le code source publié pour discussion sur Android Open Source Project Gerritt laisse penser que Google compte faire de cette interface de programmation une partie intégrante d’Android 14.

Santé Connect a été discrètement intégré dans Android 13 QPR2, il sera natif dans Android 14

Si on compare les écosystèmes Android/WearOS et iOS/Watch OS, force est d’admettre que Google accuse un gros retard en termes de traitement et de gestion des données de santé et de fitness. L’énorme succès remporté par les Apple Watch doit beaucoup à la très bonne intégration des fonctionnalités de santé avec le matériel de la firme de Cupertino. En face, la Pixel Watch, la montre connectée de Google, manque de fonctionnalités de santé.

L’intégration native de Santé Connect dans Android 14 permettra à l’ensemble des développeurs d’applications sur l’OS mobile de Google et aux fabricants d’accessoires sous Android et Wear OS, les Samsung, Xiaomi et autres Realme, par exemple, de disposer des mêmes données de santé. Dans le même ordre d’idées, les utilisateurs ne craindront plus de perdre leurs données (leurs performances lors de leurs séances de jogging, par exemple) en passant d’une application à une autre.

Source : Google



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !