Android 12 facilite l’utilisation de boutiques alternatives au Play Store

 

Android 12 va faciliter la vie des utilisateurs qui installent des applications en dehors du Play Store. Le système d'exploitation de Google va permettre aux boutiques d'applications alternatives, comme le Galaxy Store, l'AppGallery de Huawei ou l’Amazon App Store, d'installer une mise à jour sans action de la part de l'utilisateur. Néanmoins, Google exige qu'un ensemble de conditions soient réunies avant d'activer le processus. 

Google Play Store

En septembre dernier, Google s'est engagé à faciliter l’installation d’applis via des boutiques alternatives au Play Store avec Android 12. Le géant de Mountain View affirmait réagir aux critiques de développeurs concernant “la façon dont nous pouvons encore améliorer l'expérience utilisateur des individus qui installent des applications provenant d'autres boutiques”. 

Dans la foulée de la conférence d'ouverture de la Google I/O, l'entreprise a confirmé son intention de s'ouvrir aux alternatives au Play Store. “Nous tiendrons également notre promesse de rendre les magasins d'applications tiers plus faciles à utiliser sur Android 12” confirme Sameer Samat, vice-président chargé d’Android et de Google Play, peu après le déploiement de la première beta publique d'Android 12.

Comment Android 12 facilite l'usage de boutiques tierces ?

Pour en savoir plus sur les changements qui seront apportés par les ingénieurs de Google, nos confrères de XDA Developper ont fouillé dans la documentation concernant Android 12 envoyée aux développeurs d'applications. Visiblement, l'utilisateur ne devra pas confirmer manuellement l'installation de chaque mise à jour d'une application ayant été installée sur une boutique alternative. Actuellement, l'installation de chaque mise à jour requiert une action de la part de l'usager. De facto, les suivis logiciels sont moins fluides que via le Play Store.

Lire également : Android 12 peut désormais servir de clés dans certaines voitures BMW et Ford

Evidemment, Google impose plusieurs conditions visant à protéger l'utilisateur. Les boutiques souhaitant faciliter l'installation de mises à jour devront se plier à une série de règles. Tout d'abord, la mise à jour doit concerner les smartphones tournant sous Android 10 ou une version ultérieure. De plus, la boutique n'est autorisée à mette à jour une application uniquement si celle-ci a été installée via sa plateforme. Enfin, l'utilisateur doit autoriser manuellement les boutiques à installer une mise à jour des applis sans action ultérieure de sa part. Une fois l'option activée, les mises à jour seront installées automatiquement.

Source : XDA



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !