Ampy : chargez votre smartphone avec vos mouvements

Ampy est chargeur pouvant produire de l’énergie à partir de vos mouvements. Le système utilise en effet l’énergie cinétique de vos déplacements pour produire de l’électricité.

recharge batterie mouvement

L’autonomie des batteries est malheureusement toujours un problème pour beaucoup d’utilisateurs de smartphones, et certains d’entre eux peinent encore à terminer une journée sans avoir à recharger.

Aujourd’hui, la plupart d’entre nous se sont adaptés et nous trouvons en général des solutions pour pouvoir remettre un peu de jus dans nos appareils et ne plus nous retrouver avec un smartphone vide, ce qui est, de nos jours, une sensation ressemblant certainement à l’enfer.

Pour ceux dont l’usage du smartphone impose plusieurs recharges quotidiennes, mais qui ne veulent pas s’immobiliser pour autant, Ampy est peut-être la solution. Il s’agit d’un projet Kickstarter dont le but est de ne plus avoir à penser à recharger sa batterie. Au lieu de ça, Ampy transforme l’énergie cinétique de votre marche, de vos exercices quotidiens, de votre jogging, en résumé, de vos mouvements.

ampy chargeur mouvement
chargeur cinetique

Cet appareil assez compact se connecte à votre smartphone de la manière la plus simple, comme n’importe quel accessoire de charge. Mais si vous n’en faites rien, ça n’est pas perdu pour autant, car ce dernier pourra stocker de l’énergie dans sa batterie intégrée de 1000 mAh.

Selon ce qui est annoncé, les 10 000 pas que nous faisons en moyenne au quotidien permettent d’offrir à un smartphone 3 heures d’autonomie. Une smartwatch, quant à elle, héritera de 24 heures d’autonomie, donc virtuellement, elle n’aura même plus besoin d’un autre système de charge.

La société déclare par ailleurs que ces pas quotidiens sont équivalents à 1 heure de vélos ou 30 minutes de course, en terme d’énergie cinétique envoyée dans l’appareil. En croisant le système avec la technologie permettant la recharge ultrarapide à 70% en deux minutes, nous pourrions avoir des appareils de plus en plus satisfaisants au quotidien.

Joignant l’utile à… l’utile, finalement, Ampy enregistre via une app les calories dépensées, et grâce à son brassard pour l'emmener avec soi lors de ses exercices, Ampy veut permettre de recharger son smartphone en perdant du poids. Concrètement, on transforme ses calories en énergie !

recharge cinetique

À l’avenir, Ampy espère ce cette technologie pourra être suffisamment miniaturisée pour être intégrée directement à des appareils types smartwatches pour leur permettre de se recharger en totale indépendance. Ces dernières ont le problème de l’autonomie comme défi majeur. Nous découvrions récemment que celle de la Moto 360 avait explosé grâce à une mise à jour, malgré tout, la chose reste insatisfaisante, et l’usage des wearables, pour ne parler que d’eux, serait totalement transformé si l’on n’avait pas, ou peu à les recharger.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google accusé d’avoir saboté Firefox pendant des années

Google aurait-il saboté Firefox pour imposer son navigateur Chrome ? C’est en tout cas ce qu’affirme un ancien cadre de Mozilla. Selon lui, Google a délibérément laissé traîner des bugs qui affectaient spécifiquement Firefox dans ses services en ligne. Une…

Apple et Qualcomm mettent fin à leur guerre des brevets

Apple et Qualcomm annoncent mercredi 17 avril 2019 enterrer la hache de guerre : fini la bataille judiciaire autour des brevets ! Les deux entreprises ont signé un accord de licence sur 6 ans, et le fondeur fournira les modems…

Canal+ a perdu 99 000 abonnés en France au premier trimestre 2019

Canal+ a perdu jusqu’à 99 000 abonnés en France au cours du premier trimestre 2019. Mois après mois, le groupe continue de voir son portefeuille d’abonnés se réduire sur le marché français. Malgré son carton à l’étranger, Canal+ enregistre un chiffre d’affaires en forte…

Windows 10 : bugs en pagaille suite aux mises à jour d’avril 2019

Windows 10 est touché par une série de bugs depuis le déploiement des dernières mises à jour d’avril 2019, annonce Microsoft. Les correctifs en date proposés par la firme entreraient en effet en conflit avec une poignée d’antivirus.  Le mardi 9 avril dernier, Microsoft…