Amazon Go : ouverture du premier supermarché intelligent sans passage à la caisse

Maj. le 22 janvier 2018 à 17 h 13 min

Amazon Go, le premier supermarché intelligent et physique du géant américain, ouvre officiellement au public ce lundi 22 janvier 2018. Son principe est révolutionnaire. Les clients font leurs courses alors que des caméras et capteurs observent les produits qu’ils choisissent. Pas besoin de passer à la caisse, il n’y en a d’ailleurs pas. Il suffit de sortir du magasin après avoir scanné son smartphone auprès d’une borne. L’utilisateur est alors débité automatiquement.

amazon go

Amazon Go ouvre enfin officiellement ses portes au public ce 22 janvier 2018 à Seattle. Il s’agit du premier supermarché intelligent qui permet aux clients de faire leurs courses sans qu’il y a ait besoin d’un passage en caisse pour effectuer la paiement. Ce système met fin aux files d’attente et ne requiert même pas de scanner soi-même ses produits un à un.

Amazon Go, le supermarché sans caisses

Il suffit de télécharger l’application Amazon Go et de la lier à son compte Amazon classique. Le client doit scanner son smartphone à l’entrée du magasin auprès d’une borne, puis effectuer ses courses normalement. Des caméras et capteurs repèrent alors les produits que vous choisissez d'emporter avec vous grâce à l’intelligence artificielle. Une fois ses emplettes terminées, l’utilisateur peut alors quitter le supermarché sans n’avoir rien à faire. Le compte en banque utilisé sur son compte Amazon sera automatiquement débité.

Le premier Amazon Go devait ouvrir au début de l’année 2017. Avancée, la technologie a pris plus de temps que prévu pour être parfaitement au point, rapporte le Wall Street Journal. Les caméras avaient notamment des difficultés à ne pas confondre les personnes présentant des corpulences similaires et à s’adapter quand un produit était rangé au mauvais endroit.

Pendant plusieurs mois, le système a été testé par les employés d’Amazon, dont le siège se trouve à Seattle. « Aucun problème technologique » n’est désormais présent, assure Amazon à CNNMoney. Plusieurs médias US ont pu essayer Amazon Go avant l’ouverture : selon eux, tout est au point. Si elle fait ses preuves, la technologie pourrait bien se démocratiser dans d’autres enseignes. Le géant américain a racheté Whole Foods en décembre et une rumeur évoque l’intérêt d’Amazon pour Carrefour.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Combien Amazon paie d’impôts en France ? L’enquête de Capital

Combien Amazon paie d’impôts en France et qu’est-ce que cela représente par rapport au chiffre d’affaires et aux bénéfices de la firme ? Dans une enquête exclusive, le site Capital dévoile que le chiffre d’affaires impressionnant de la marque aboutit…

Pourquoi Google a payé 8,5 milliards d’euros à Apple en 2018

Google a dépensé 8,5 milliards d’euros pour la seule année 2018 afin que son moteur de recherche soit la solution par défaut présentée aux utilisateurs sur les appareils iOS, MacOS et exploitant Siri. Cela représente environ 20% des revenus d’Apple…

Pourquoi Apple devrait racheter Netflix

Apple devrait vraiment envisager de racheter Netflix, le leader incontesté de la VOD, assure des analystes financiers. Il s’agirait de la meilleure option stratégique pour la firme de Cupertino, qui profite d’une importante trésorerie. Explications.  JPMorgan Chase, célèbre banque d’affaires américaine, a…

Battlefield V fait un bide, Electronic Arts plonge en bourse

Battlefield V a enterré Electronic Art au dernier trimestre 2018. Les mauvaises ventes du FPS ont causé des résultats financiers décevants et le titre de EA a plongé de 17,5% en bourse. L’éditeur regrette ne pas s’être concentré sur l’aspect…

Apple accepte de payer 500 millions d’euros au fisc français

Apple et le fisc français ont signé un accord pour le paiement de 10 ans d’arriérés d’impôts. Après des mois de négociations, les deux entités se sont entendues sur un montant de 500 millions d’euros. L’année dernière, Amazon avait déjà…