Amazon détruit des tonnes de produits neufs dans ses entrepôts français

Amazon est épinglé dans un reportage de Capital diffusé sur M6. Le groupe américain est accusé de détruire chaque année des tonnes de produits en parfait état dans ses entrepôts français. Des centaines de milliers de produits sacrifiés tous les jours et qui font d’Amazon un champion du gaspillage industriel. 

amazon destruction produits neufs

M6 diffuse ce dimanche 13 janvier 2019 un nouveau numéro de Capital, avec notamment un reportage consacré à la destruction organisée de produits neufs invendus par Amazon. Chaque année, des tonnes d’objets sont anéantis, rien que dans les entrepôts français du géant américain. On estime à 3,2 millions le nombre d’objets manufacturés ainsi jetés pour l’année 2018.

Amazon symbole du gaspillage industriel

Dans le plus petit des centres français Amazon, situé à Chalon-sur-Saône, ce sont par exemple 293 000 produits qui sont partis à la casse en 9 mois. Des palettes entières servent à cette tâche. Parmi les victimes, on retrouve des boîtes de Playmobil vendues normalement 36 euros, des machines à popcorn, des boîtes de LEGO et même des téléviseurs d’une valeur de plusieurs centaines d’euros, tous dans bien rangés dans leur emballage d’originé et en parfait état. Des appareils qui auraient pu faire par exemple le bonheur d’hôpitaux. Comme ces PS4 volées offertes aux enfants d’un hôpital pour Noël.

Dans le reportage, les images sont filmées dans l’entrepôt de Chalon-sur-Saône. Mais interrogés, des salariés expliquent que la situation se répète sur toutes les plateformes Amazon en France. Un membre de l’équipe de Capital est même allé jusqu’à se faire embaucher par Amazon pour obtenir des images en caméra cachée.

Lire aussi : Gilets jaunes : Amazon licencie un employé pour appel au blocage

Alors, pourquoi tout ce gâchis ? Amazon vend très peu ses propres produits mais surtout ceux d’enseignes tierces. Ils sont stockés dans les entrepôts d’Amazon afin de réduire au minimum les délais de livraison. Mais le stockage coûte cher à ces entreprises qui louent de l’espace à Amazon. Ce dernier facture de plus en plus cher cet espace au fil des mois et les sociétés tierces décident alors de se débarrasser des produits qui sont restés invendus après une courte durée. La destruction leur coûtant moins cher que le rapatriement des produits, ils choisissent alors cette option et Amazon se charge d’exécuter la basse besogne moyennant finance.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Windows 10 : comment désactiver ou supprimer OneDrive

Depuis le lancement de Windows 10, Microsoft a fait le choix d’installer OneDrive sur l’ensemble de ses versions du système d’exploitation. L’application n’est pas nécessairement activée de base, mais elle est présente par défaut dans l’OS, quoi qu’il arrive. Mais…

PC : les ventes progressent malgré des ruptures de stock de CPU Intel

Le, marché du PC se porte étonnamment bien : les derniers chiffres Gartner du 3e trimestre 2019 révèlent qu’un million d’unités supplémentaires se sont écoulées d’une année sur l’autre. Les constructeurs ont pourtant dû faire face à des difficultés sur…

Amazon Music est désormais compatible avec l’Apple TV

Bonne nouvelle pour les détenteurs de l’Apple TV : il leur est désormais possible d’accéder au service de musique d’Amazon. Apple et Amazon, les deux géants de la tech, s’entendent de mieux en mieux, dirait-on. Décidément, on assiste à une…

5G : l’Europe craint une flambée du piratage et de l’espionnage

La 5G était au centre d’un nouveau rapport de la Commission Européenne visant à évaluer les risques en lien avec la technologie. Ils identifient une liste de défis sécuritaires pour mieux préparer l’arrivée de la technologie. Selon eux, les points…

Un français sur deux estime que le smartphone contribue à son bonheur

Le smartphone rend 45% des français plus heureux : c’est la conclusion étonnante d’une étude Toluna commanditée par le spécialiste du reconditionnement Recommerce.com. L’étude met néanmoins en lumière de très fortes disparités selon l’âge : les 55 ans et plus…