AirTag : iFixit dévoile le secret de son haut-parleur invisible dans un démontage très détaillé

 

Comment les AirTags parviennent-ils à émettre un son aussi puissant alors qu'aucun haut parleur ou trou n'est visible, au contraire des Tile et Samsung SmartThings ? Pour répondre entre autres à cette question, iFixit a démonté le nouveau tracker Apple. L'appareil a de loin le design le plus compact et intégré du marché, avec des astuces étonnantes pour s'accommoder du manque de place. iFixit ajoute avoir découvert qu'il est possible de percer un trou à certains endroits pour s'éviter l'achat d'accessoires et l'attacher directement au porte-clés. 

AirTag haut-parleurs
Crédits : iFixit

C'est désormais une tradition : à chaque nouvelle sortie, les ingénieurs iFixit publient un démontage détaillé qui nous en apprend davantage sur leur technologie propriétaire des géants de la tech, la manière dont tout cela a été intégré ainsi que sur la réparabilité. Il y a à peine plus d'une semaine, Apple tenait une keynote en marge de laquelle on a découvert de nouveaux iMacs multicolores, un iPad Pro avec la puce M1, et le très attendu tracker connecté de la firme, baptisé AirTag.

iFixit s'est donc procuré l'une de ces petites pastilles blanches, ainsi qu'un Tile Mate et un Samsung SmartThings, histoire de pouvoir les comparer. D'emblée iFixit note que les AirTag, l'appareil le plus compact de cette sélection, est le seul à proposer la technologie Ultra Wideband (UWB) pour localiser les objets de manière très précise à l'intérieur du domicile. C'est cette technologie qui permet à l'application Localiser sur iPhone d'afficher la direction et distance précise qui vous sépare de vos objets perdus.

iFixit démonte l'AirTag et révèle ses secrets

Un tracker avec UWB vient bien d'être lancé chez Samsung le SmartThings+ – mais il n'était pas encore disponible à la vente au moment où iFixit a rédigé son démontage. Malgré cette connectivité supplémentaire, Apple n'a gaspillé aucun espace dans le casing. L'analyse aux rayons X révèle que chaque millimètre carré est recouvert de composants exception faite d'une fine bande de plastique tout autour de l'appareil.

AirTags Rayons X
Crédits : iFixit

Ce qui n'est pas le cas de ses concurrents, qui pourraient, semble-t-il, encore réduire la taille de leur tracker avec un peu plus d'intégration. Le compartiment batterie des AirTags s'ouvre en faisant coulisser sa couverture métallique d'un quart avec les doigts. Aucun outil n'est nécessaire. iFixit relève néanmoins que le AirTag est le moins facile à ouvrir en raison du revêtement métallique et du mode d'ouverture. Rien de rédhibitoire, car pour une fois, Apple ouvre au moins son produit aux remplacement batterie par l'utilisateur, contrairement à d'autres produits.

La batterie retenue par Apple est la très standard pile plate CR2032 que l'on trouve très facilement dans le commerce et dans des produits concurrents comme le tracker de Samsung. Démonter les AirTags au-delà requiert néanmoins plus de persuasion. iFixit se dit surpris par le peu de colle employé lors de la fabrication. Là encore un point assez rafraichissant compte tenu du bloc de colle que sont essentiellement les AirPods. Un peu de pression dans un étau a permis de passer à l'étage inférieur.

AirTag Tile Samsung SmartThings
Crédits : iFixit

A ce stade, vous aurez sans doute une question : où Apple a-t-il mis le haut-parleur de l'AirTag ? Les Tile et les SmartThings ont une petite grille pour laisser le son sortir, mais ce n'est pas le cas de l'AirTag. En fait l'astuce employée par Apple a surpris jusqu'aux ingénieurs iFixit. Apple a en effet réussi à utiliser le corps des AirTags comme haut parleur. Pour cela un aimant est fixé à l'intérieur de la couverture en plastique. La bobine, elle, est attachée au dos du compartiment batterie. C'est donc essentiellement ce compartiment qui fait office de diaphragme et les vibrations sont transmises via la batterie à l'opercule en métal.

Lire également : Les AirTags sont compatibles Android, mais dans une seule situation

Une solution de bien meilleure qualité que ne serait un haut-parleur piézoélectrique. iFixit termine son démontage par un constat amusant. On vous le disait plus haut, même si l'espace est pluitôt bien utilisé à l'intérieur des AirTags, il reste une bande de plastique sur le pourtour du tracker qui ne contient aucun composant. iFiixit a donc décidé de prendre une perceuse et d'y faire un trou, histoire d'ajouter une fonctionnalité qui requiert pour l'instant d'acheter un accessoire : un anneau porte-clés. Bien sûr on ne vous conseille pas cette modification, mais au moins iFisit montre que cela peut s'envisager…

Source : iFixit



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !