Les AirTags sont compatibles Android, mais dans une seule situation

Les AirTags ont été annoncés hier par Apple. Il s’agit d’un petit objet à attacher à vos clés, à un sac ou autre pour le localiser de manière précise. La marque de Cupertino indique aujourd’hui que ce produit pourra être utilisé par des smartphones Android, mais dans une situations très précise.

Airtag

L’Airtag d’Apple est un petit objet circulaire qui peut aussi bien faire office de porte clé ou alors s’accrocher à un bagage. Il peut se localiser de manière extrêmement précise si vous avez un iPhone 11 ou 12 en utilisant la technologie UltraWideband. Un smartphone Android sera aussi capable d'utiliser l’objet, mais seulement dans une situation donnée : pour rendre un AirTag perdu à son propriétaire. 

Si un AirTag se déplace pendant un laps de temps (non précisé) loin de la personne qui l’a enregistré sur son iPhone, il émettra un son. Une fois l’objet retrouvé grâce à l’aide auditive, il suffira de le coller à votre smartphone Android NFC (ou iPhone) pour voir s'il a été déclaré comme perdu par son propriétaire. Si c’est le cas, la notification vous enverra vers un site d’Apple pour vous aider à le contacter. Si ce n’est pas le cas, cela pourrait signifier que quelqu’un utilise l’objet pour retracer vos déplacements, ce qui est un autre problème, beaucoup plus grave

Les Airtags proposent des garde fous contre le harcèlement

Apple craint en effet que certains individus mal intentionnés utilisent l’AirTag pour tracer les déplacement d’une personne. Il suffit en effet de glisser l’objet (très discret) dans son sac pour la suivre via son smartphone. La firme de Cupertino a pensé à cette éventualité et a prévu des gardes fous. Ainsi, si un AirTag non appairé à votre iPhone suit vos déplacements, une notification vous sera envoyée. Si vous avez un terminal Android, aucune notification ne pourra s'afficher, toutefois, l'AirTag sonnera tout de même au bout d'un certain temps, ce qui vous permettra de le repérer.

A lire aussi – Apple annonce les AirTags, nouveaux trackers d’objets à 35 euros

Utiliser le NFC pour retrouver un propriétaire d'AirTag perdu est la seule interaction possible entre l'objet et un terminal Android. Si vous voulez utiliser le gadget comme il se doit, il faut passer sur l’écosystème Apple. A noter qu’il existe des solutions similaires sur Android comme le Galaxy SmartTag de Samsung, qui fonctionne sur le même principe

Source : Apple



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !