Adobe Flash : la mort du format vidéo programmée pour 2018

Maj. le 19 décembre 2018 à 11 h 34 min

C’est désormais quasiment une certitude, le Flash mourra de sa belle mort en 2018, comme en témoigne le dernier rapport d’Encoding. En l’espace d’un an, la part de marché du format vidéo qui a fait le succès de YouTube, dans ses premières années, a quasiment été divisée par quatre.

flash video

Si on se doutait déjà que ça sentait la fin pour le Flash lorsqu’Adobe a décidé de renommer son logiciel Flash Professional CC en Animate CC, on sait aujourd’hui que ses jours sont réllement comptés. Celui qui détenait encore une part de marché de 21% en 2014 a vu celle-ci chuter à 6% en 2015. Pour Encoding il ne fait aucun doute que le format aura totalement tiré sa révérence d’ici deux ans.

flash codecs video

Aujourd’hui, le codec H.264 est désormais le leader incontesté de la vidéo en ligne avec une part de marché de 72%. Seulement, il ne faut pas oublier qu’il a déjà 13 ans et sera de plus en plus concurrencé par les petits nouveaux comme le WebM qui est libre de droit et détient actuellement 12% du marché.

En outre, le H.265 appelé plus communément HEVC, successeur du H.264, affiche désormais une part de marché de 6%. Il reste en retrait face au WebM du fait de sa non gratuité mais commence à s’étendre. Par ailleurs, le fait qu’Apple l’utilise pour Facetime sur les appareils iOS les plus récents devrait aider à étendre son développement, sans oublier Netflix qui l’utilise pour ses vidéos en 4K.

Pour l’institut d’analyses, il ne fait aucun doute que le HEVC deviendra rapidement un format grand public et viendra bientôt affronter le WebM. Il faut dire qu’avec la montée en puissance des services de vidéos en ligne, le flash est devenu trop lourd, sans oublier ses innombrables problèmes de sécurité.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Genius.com accuse Google de voler ses paroles de chansons

Google s’est-il approprié le contenu du site de paroles de chansons Genius.com afin d’alimenter la onebox de ses pages de résultats de recherche ? C’est en tout cas ce qu’affirme Genius, qui a utilisé une astucieuse technique pour obtenir des…

Firefox change de logo : ciao le renard, coucou les flammes

Firefox annonce un changement de logo ainsi qu’une modification de son identité visuelle en général. L’icône de la marque Firefox fait quasiment disparaître le renard. Celle du navigateur conserve l’animal, mais celui-ci est représenté d’une forme bien plus abstraite.  Dans…

Qwant : 6% des internautes français le préfèrent à Google

Environ 6% des internautes français préfèrent Qwant à Google. Le moteur de recherche grandit très vite. Le PDG de Qwant se félicite des progrès réalisés et multiplie les initiatives pour se faire une place sur ce marché où la concurrence…

Sites de revente de billets : attention aux arnaques !

Les sites de revente de billets hébergent bien souvent des arnaques : billets non valides, prix bien supérieurs aux tarifs officiels… plusieurs associations européennes de défense des consommateurs invitent les utilisateurs à rester vigilants.   Ce jeudi 6 juin 2019, un…

Grindr laisse ses employés espionner des millions d’utilisateurs

Grindr a permis à ses employés d’accéder aux données des millions d’utilisateurs de l’application de rencontre. L’information dévoilée par Reuters confirme les craintes des autorités américaines qui s’inquiètent depuis l’acquisition de Grindr par un groupe chinois, allant jusqu’à considérer l’application…

Le Bon Coin lance son service de livraison

Le Bon Coin continue de développer des services sur sa plateforme. Après le paiement en ligne par carte bancaire, la plateforme lance un service de livraison en partenariat avec Mondial Relay. Le site de petites annonces se rapproche de plus…

Wikipédia est désormais banni en Chine, dans toutes les langues

Wikipédia n’est plus accessible en Chine. Le gouvernement chinois a décidé de bannir intégralement l’encyclopédie en ligne qui subissait déjà des mesures restrictives. Il n’est désormais plus possible d’y accéder dans l’Empire du Milieu, quelle que soit la langue utilisée….