Flash Player : Adobe va vous forcer à désinstaller le plugin d’ici fin 2020

 

Adobe détaille sur ses pages d’aide les mesures radicales qu’il va prendre dans les prochains mois pour forcer les utilisateurs à désinstaller Flash Player avant la fin de sa prise en charge le 31 décembre 2020.

Adobe Flash

Il est toujours bon de le rappeler, surtout si vous l’utilisez encore : Adobe a décidé de tuer son célèbre plugin Flash Player, le premier a avoir permis l’émergence de contenus interactifs et de jeux sur internet. Le glas sonnera dans la nuit du 31 décembre 2020. Mais d’ici là, l’éditeur va remuer ciel et terre pour faire en sorte que vous le désinstalliez. Pourquoi ? Pour plusieurs très bonnes raisons.

Adobe veut hâter la disparition de Flash avant sa fin de vie officielle le 31 décembre 2020

Le format flash n’est tout d’abord plus adapté aux usages actuels. D’autres technologies comme le CSS3, HTML5 et Javascript, permettent ensemble de concevoir des contenus équivalents voire supérieurs, avec une exécution mieux optimisée. Ce qui permet au passage de consommer moins de ressources ce qui a toujours été un problème avec Flash. Et c’est la raison pour laquelle d’ailleurs Apple et Google ont préféré ne pas l’implémenter nativement dans les smartphones à l’origine.

L’autre problème de Flash, c’est qu’il traîne derrière lui une très mauvaise réputation en matière de sécurité. Le plugin a souvent été détourné pour servir de vecteur d’attaques, ou pour exécuter certains malware. Si bien qu’après l’avoir défendu bec et ongles, Adobe a fini par annoncer, en 2017, la mise au rebut de son plugin, qui est aujourd’hui utilisé sur moins de 10% des sites (contre près de 90 % au début des années 2010).

Il faut dire que Google, Apple, Mozilla et Microsoft limitent depuis largement le lancement de contenus flash dans leur navigateur respectif. Quand ces derniers ne bloquent pas purement et simplement tous les contenus Flash. Adobe aimerait aussi tourner la page au plus vite : alors que l’on est à moins de 6 mois de la fin de vie du plugin, l’éditeur a mis à jour ses pages d’aide.

Et on peut voir à quel point la firme est aujourd’hui déterminée à vous faire désinstaller Flash avant que l’on atteigne la date de fin de prise en charge. Première mesure : ceux qui ont encore le plugin vont voir, au cours des prochaines semaines, des notifications leur demandant de désinstaller le plugin. La firme a également sabordé son propre plugin, puisque ce dernier « bloquera les contenus basés sur Flash après la fin de la prise en charge ».

En outre, au 1er janvier 2020, Adobe cessera de proposer des liens de téléchargements Flash sur son site internet. Il n’est néanmoins pas nécessaire d’attendre de voir une notification pour désinstaller le plugin.

Comment désinstaller Adobe Flash Player

Si vous êtes sous Windows, désinstallez Flash Player comme suit :

Si vous êtes sur Mac :

Lire également : Flash Player – une pétition demande à Adobe de le maintenir en vie

Très peu regretteront Flash, étant donné qu’une écrasante majorité de sites web ont tourné la page, sur l’impulsion, on vous le disait, des éditeurs de navigateurs qui pointent depuis des années les faiblesses du plugin. Reste qu’il existe peut-être encore quelques applications de niche qui obligent certains de nos lecteurs à utiliser Flash Player. Est-ce encore votre cas ? Partagez votre retour dans la zone commentaires de cet article !



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
chrome mode sombre android résultats google
Google améliore le mode sombre de Chrome

Google va apporter des modifications d’interface à son navigateur Google Chrome sur Windows 10 et MaOS. Ici, c’est le mode sombre qui va avoir le droit à quelques petites modifications bienvenues. Si elles ne changeront pas drastiquement l’expérience, elles sont…

amazon pharmacie ligne
Amazon devient une pharmacie en ligne et vend des médicaments sur ordonnance

Amazon devient une pharmacie en ligne. Le géant du e-commerce permet désormais d’acheter des médicaments sur ordonnance depuis son site et son application mobile aux États-Unis. Les abonnés prime bénéficient de plusieurs avantages exclusifs dont la livraison gratuite et des…