Adobe Flash Player publie son ultime mise à jour avant de mourir

 

Adobe Flash Player va mourir le 31 décembre. Avant cette date fatidique, Adobe publie une toute dernière mise à jour pour son plugin, dans lequel il dit au revoir aux utilisateurs. Une page du web qui se tourne, puisque le service ne sera plus supporté.

Adobe Flash Player

Flash Player va cesser de recevoir des mises à jour de sécurité à partir du 31 décembre prochain et les contenus seront bloqués le 12 janvier 2021. Une mort annoncée, le format étant petit à petit abandonné depuis maintenant quelques années.

Le 8 décembre, Adobe a toutefois publié une ultime mise à jour pour son plugin, la 32.0.0.465. Après celle-ci, il n’y en aura plus. Terminé. Fini. Le moment est important dans l’histoire du web et Adobe a souhaité marquer le coup en publiant un message adressé aux utilisateurs :

« Nous voulons profiter de ce moment pour remercier tous les clients et développeurs qui ont utilisé Flash Player pour créer du contenu incroyable ces deux dernières décennies. Nous sommes fiers que Flash ait joué un rôle crucial dans l’évolution du web à travers des animations et dans le domaine de l’audio et de la vidéo. Nous sommes excités à l’idée d’aider à créer la nouvelle ère du divertissement numérique. »

Adobe conseille de désinstaller Flash

Adobe indique également que la transition s’est faite sans souci, la disparition de Flash étant prévue depuis juillet 2017 pour laisser le temps aux sites et aux développeurs de s’adapter. La société conseille de désinstaller Flash Player de son ordinateur sans plus tarder, car en plus d’être inutile, il ne reçoit plus de mises à jour de sécurité. De même, les contenus en Flash sur des sites l’utilisant encore seront bloqués dès le 12 janvier 2021.

Flash avait permis l’émergence des contenus interactifs sur le web, comme des jeux qui ont donné de belles heures aux utilisateurs de l’époque. L’arrêt du service est définitivement une page du net qui se tourne. Notons que Flash est déjà désactivé sur des navigateurs tels que Edge, Google Chrome, Firefox ou encore Safari. De plus, Microsoft avait il y a peu publié une mise à jour optionnelle de Windows 10 qui désinstallait automatiquement le logiciel. 

Source : Adobe



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !