5G : les clients sont prêts à payer plus cher et à changer d’opérateur

Maj. le 25 janvier 2019 à 15 h 45 min

Une étude MATRIXX Software autour de la 5G montre que 88% des clients sont prêts à payer un abonnement plus cher et sont même 78% à être prêt à changer d’opérateur au cas où ce dernier ne propose pas encore d’offre avec cette technologie. Une proportion pratiquement équivalente serait disposée à payer plus pour acheter un smartphone 5G. Mais attention : l’étude montre également que ces chiffres dépendent de la capacité de la 5G à délivrer toutes ses promesses. 

5G

MATRIXX Software a interrogé 4000 participants au travers des Etats-Unis et du Royaume-Uni pour réaliser une étude autour de la 5G. Premier enseignement : l’intérêt autour de cette technologie est aussi fort des deux côtés de l’atlantique. Ainsi on apprend que 87% des personnes interrogées prévoient de remplacer leur smartphone par un appareil compatible 5G. 78% sont même prêts à le payer plus cher – un scénario probable illustré par exemple par un dirigeant de OnePlus qui affirme que son smartphone 5G « coûtera entre 200 et 300 dollars de plus » que la génération actuelle.

Lire aussi : 5G – pourquoi la France est déjà en retard

Les clients prêts à payer plus cher leur abonnement 5G

Les deux autres statistiques sont plutôt une bonne nouvelle pour les opérateurs qui misent sur cette technologie : 88% des clients sont prêts à payer leur abonnement 5G plus cher. Et 76% n’hésiteraient pas à changer d’opérateur pour profiter de leur réseau 5G. Cela confirme une autre étude PwC qui concluait que les consommateurs sont prêt à payer leur abonnement 5G 16% de plus que leur abonnement actuel. Mais attention : l’étude rapporte que les personnes interrogées sont en grande partie déçues par la 4G. Les principaux reproches sont une connexion trop lente (25% des participants), couverture encore insuffisante (35%), et connectivité instable dans les zones à fort trafic (15%). Tandis que la même proportion (15%) n’accroche pas de signal.

Lire aussi : Couverture 4G – Free Mobile couvre 92% de la population et se rapproche d’Orange, SFR et Bouygues Telecom

D’un côté les consommateurs connaissent les promesses de la 5G, de l’autre, ils doutent encore de la capacité dés opérateurs à réellement délivrer son plein potentiel. Ainsi comme le souligne Dave Labuda, PDG de MATRIXX Software : « ce retour des consommateurs dresse un portrait de la situation très clair pour les opérateurs – ‘délivrez une expérience 5G digne de notre attention, et nous paierons fièrement pour avoir le privilège de l’utiliser ». Et d’ajouter : « la vitesse de connexion au réseau n’est pas toute la bataille. L’opérateur qui gagne la course à la 5G sera celui qui délivre une expérience entièrement nouvelle qui surpasse ce que le consommateur a à sa disposition aujourd’hui ». 

Lire aussi : La 5G ne va pas relancer les ventes de smartphones mais faire augmenter les prix

Une conclusion en phase avec une enquête similaire de Strategy Analytics qui soulignait déjà que les opérateurs auraient un faible retour sur investissement si ces derniers ne permettaient pas d’améliorer directement l’expérience des consommateurs. Que pensez-vous de cette étude ? Seriez-vous prêt à payer votre abonnement plus cher pour profiter de la 5G ? Pensez-vous adopter la technologie rapidement ? Partagez votre avis dans les commentaires de cet article.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Iliad (Free) assure que la Freebox Delta est un succès

La Freebox Delta, la box internet révolutionnaire de Free, est un succès, rassure Iliad, la maison mère de l’opérateur. Afin de rassurer les investisseurs et d’endiguer sa dégringolade en bourse, l’entreprise a assuré que le lancement de la box se…

Free Mobile ajoute 9 pays dans les 25 Go de data en roaming

Le forfait Free Mobile continue de s’enrichir avec l’ajout de neuf pays dans l’enveloppe de 25 Go de data en roaming inclue. Avec ces nouvelles destinations, ce sont désormais plus de 65 États qui sont proposés dans le package. Et…