5G : la France compte déjà près de 10 000 antennes opérationnelles

 

La France compte déjà près de 10 000 sites déclarés techniquement opérationnels par les opérateurs téléphoniques. C'est en tout cas ce que révèle le dernier observatoire de l'ANFR, l'Agence nationale des fréquences. 

5g antennes france
Crédits : Unsplash

La 5G commence à s'installer doucement, mais sûrement en France. Chaque mois, l'Agence nationale des fréquences (ANFR) met à jour son observatoire mensuel des déploiements des réseaux mobiles. Cette analyse est réalisée en collaboration avec Cartoradio.fr, une plateforme cartographique qui répertorie l'ensemble des sites radioélectriques autorisés dans l'Hexagone.

Ainsi, on apprend qu'au 1er février, 19 938 sites 5G ont été validés par l'ANFR. Parmi eux, 9 426 ont été déclarés techniquement opérationnels par les différents opérateurs français. Il faut préciser que l'intégralité de ces implantations 5G a été réalisée sur des sites abritant déjà des technologies 2G, 3G ou 4G. En outre et toujours selon les opérateurs, 48,9% des sites autorisés sont opérationnels et parés à émettre. 

Free numéro 1 sur le nombre d'antennes

Selon les chiffres publiés par l'ANFR, Free mène toujours la danse du côté du nombre d'antennes activées, avec 14 143 sites autorisés ( 6274 sont opérationnels) dans la bande 700 MHz. En effet, Free a choisi de convertir en masse des antennes 4G en stations 5G grâce à la technologie Dynamic Spectrum Sharing. Cette stratégie lui permet d'offrir une couverture nettement supérieure à celle d'Orange, Bouygues et SFR, au détriment de la vitesse des débits moyens.

C'est d'ailleurs ce qui a motivé Orange à cesser la mutualisation de son réseau avec Free, l'opérateur mené par Stéphane Richard jugeant que “Free propose de la fausse 5G à ses abonnés”. Mais revenons-en aux chiffres de l'ANFR. Selon l'institution, la France bénéficie actuellement de :

  • 5 678 sites autorisés dans la bande 2100 MHz (Bouygue Telecom, SFR, Orange et SFR), dont 3 159 déclarés opérationnels
  • 4 775 sites autorisés dans la fameuse bande-reine 3,5 GHz (Bouygue Telecom, Free Mobile, Orange et SFR), dont 1624 sont déclarés opérationnels

Ensuite, l'ANFR s'est également attardée sur la situation de la 4G en France. Le pays enregistre désormais 52 538 sites autorisés au 1er février, dont 49 796 déjà en service. À ce sujet, Orange affiche toujours les meilleurs débits moyens devant ses concurrents, avec une moyenne à l'échelle nationale de 53,9 Mbps/s selon la dernière étude du cabinet Qosi. Concernant toutefois le nombre d'antennes installées sur le mois de janvier 2021, Free sort vainqueur, avec 325 antennes à son actif, contre 247 pour Orange, 124 pour SFR et 175 pour Bouygues Telecom.

Source : ANFR



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !