5G : Free obtient la meilleure place sur le 3,5 GHz, son réseau sera plus stable

 

L'Arcep vient de dévoiler le positionnement final des opérateurs sur la bande 5G 3,5 GHz, aussi appelée “bande reine”. Free a déboursé trois millions d'euros pour s'assurer d'obtenir la meilleure place.

5g positionnement
Crédits : Phonandroid

Ce jeudi 5 novembre 2020, l'Arcep a confirmé le lancement des réseaux 5G de Free, Orange, SFR et Bouygues ce 18 novembre 2020. Les quatre opérateurs vont pouvoir commencer à émettre sur la fameuse bande de fréquence 3,5 GHz. Avant d'activer les antennes 5G, Orange et consorts devront toutefois envoyer leurs demandes à l'ANFR (l'Agence nationale des fréquences), et obtenir ou non son accord. Cela dit, les opérateurs n'ont pas attendu pour tester leur réseau, puisque 500 antennes 5G ont été déjà été installées en France.

En outre, les municipalités devront être tenues au courant de toute demande d'installation ou de mise à jour d'équipements. En fin d'après midi, l'Arcep a également dévoilé le positionnement des opérateurs sur la bande reine de la 5G. Pour rappel, les enchères de “positionnement” ont eu lieu ce 20 octobre 2020.

Free s'offre un positionnement idéal sur la bande 5G 3,5 GHz

Ainsi, SFR disposera de 80 MHz sur un bloc allant de 3,49 GHz à 3,57 GHz. Bouygues Telecom suit juste derrière, avec 70 MHz à disposition entre les fréquences 3,57 GHz et 3,64 GHz. Orange se situe lui au bout de la chaîne, avec 90 MHz de fréquences 5G, situées dans un bloc allant de 3,71 MHz à 3,80 GHz.

Reste donc Free qui s'est assuré d'obtenir la meilleure place sur la bande reine. En effet, l'opérateur mené par Xavier Niel a choisi de débourser trois millions d'euros pour se garantir un emplacement en or. Free profitera donc de la troisième position sur la bande, entre les fréquences 3640 et 3710 MHz.

arcep position 5g
Crédits : Arcep

Le positionnement sur la bande est stratégique, puisque les risques d'interférences sur le réseau sont plus élevés lorsqu'on est situé sur les extrémités des bandes, ce qui est le cas de SFR et Orange. De fait, Free devrait bénéficier d'un réseau plus stable que ces concurrents. Maintenant que les enchères sont terminées, les opérateurs vont pouvoir lancer leur réseau 5G et leurs offres.

C'est déjà le cas d'Orange qui propose des forfaits 5G allant de 15 à 80 euros. Bouygues Telecom avait pris de l'avance en lançant ses forfaits 5G dès le mois de juin 2020. Quant à SFR et Free, leurs offres devraient être dévoilées d'ici la fin d'année 2020.

Source : Arcep



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !