Il y a 5 ans, Microsoft rachetait Nokia pour 5,44 milliards d’euros 

Maj. le 9 septembre 2018 à 18 h 57 min

Il y a déjà 5 ans, Microsoft rachetait Nokia. En septembre 2013, le géant américain déboursait en effet la somme de 5,44 milliards d’euros pour s'emparer de l’ancien cador de la téléphonie mobile. Avec ce rachat, Microsoft espérait s’imposer sur le marché du smartphone face à des rivaux comme Apple, Google ou Samsung. Finalement, il n’en fût rien. 

nokia lumia 520

Souvenez-vous : le 3 septembre 2013, Steve Ballmer, l’ancien PDG de Microsoft, annonçait le rachat de Nokia. Le deal passé entre les deux firmes comprenaient l’entièreté de la division mobile et de Nokia ainsi que ses nombreux brevets. « C’est un pari audacieux pour l’avenir, un partenariat gagnant-gagnant pour les employés, les actionnaires et les consommateurs des deux sociétés » assurait Steve Ballmer.

Microsoft a racheté Nokia il y a 5 ans : retour sur un partenariat désastreux

Les choses ne sont pas passées comme prévu pour Microsoft. De ce rachat ambitieux, on notera la naissance des Microsoft Lumia, des smartphones fonctionnant sous Windows Phone, l’OS mobile maison de Microsoft. Dès 2015, on note ainsi l’arrivée sur le marché des Lumia 950, Lumia 950 XL et Lumia 550. Faut d’applications, les appareils sous Windows Phone n’ont pas connu le succès escompté face aux terminaux Android et aux iPhone.

Suite à d’énormes pertes financières, le nouveau PDG de Microsoft, Satya Nadella a été contraint de « prendre des décisions difficiles » dans les secteurs qui ne fonctionnent pas en 2015. 7800 employés de la division mobile se sont retrouvés licenciés. Microsoft, comme Nokia, se rendent rapidement compte que Windows Phone est un échec.

Suite à ce fiasco, Microsoft a décidé d’abandonner le marché du hardware mobile et de se focaliser sur le développement d’applications sur iOS et Android. De son côté, Nokia a été racheté fin 2016 par HMD Global. Depuis ce rachat, Nokia a réussi un retour avec une gamme de smartphones Android très réussis, qui vont de l’entrée de gamme au haut de gamme. Le but de Nokia : redevenir le numéro 3 mondial du marché dans les années à venir.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Combien Amazon paie d’impôts en France ? L’enquête de Capital

Combien Amazon paie d’impôts en France et qu’est-ce que cela représente par rapport au chiffre d’affaires et aux bénéfices de la firme ? Dans une enquête exclusive, le site Capital dévoile que le chiffre d’affaires impressionnant de la marque aboutit…

Pourquoi Google a payé 8,5 milliards d’euros à Apple en 2018

Google a dépensé 8,5 milliards d’euros pour la seule année 2018 afin que son moteur de recherche soit la solution par défaut présentée aux utilisateurs sur les appareils iOS, MacOS et exploitant Siri. Cela représente environ 20% des revenus d’Apple…

Pourquoi Apple devrait racheter Netflix

Apple devrait vraiment envisager de racheter Netflix, le leader incontesté de la VOD, assure des analystes financiers. Il s’agirait de la meilleure option stratégique pour la firme de Cupertino, qui profite d’une importante trésorerie. Explications.  JPMorgan Chase, célèbre banque d’affaires américaine, a…

Battlefield V fait un bide, Electronic Arts plonge en bourse

Battlefield V a enterré Electronic Art au dernier trimestre 2018. Les mauvaises ventes du FPS ont causé des résultats financiers décevants et le titre de EA a plongé de 17,5% en bourse. L’éditeur regrette ne pas s’être concentré sur l’aspect…

Apple accepte de payer 500 millions d’euros au fisc français

Apple et le fisc français ont signé un accord pour le paiement de 10 ans d’arriérés d’impôts. Après des mois de négociations, les deux entités se sont entendues sur un montant de 500 millions d’euros. L’année dernière, Amazon avait déjà…

Huawei menace de quitter les pays trop méfiants

Au cours d’une conférence qui se tenait en marge du Forum économique mondial, le président de Huawei a menacé que l’entreprise allait se retirer de ses partenariats dans les pays qui l’entravent. La firme réitère le rejet des accusations d’espionnage…