A 18 ans, il est condamné à 2 ans de prison ferme pour apologie du terrorisme sur Twitter

 

Depuis les attentats survenus le 13 Novembre le gouvernement et la justice ont adopté une posture plus ferme à l’encontre de ceux qui publient des messages faisant l’apologie du terrorisme sur les réseaux sociaux. Un jeune de 18 ans en a fait les frais la semaine dernière. Il a écopé de 2 ans de prison ferme pour apologie du terrorisme sur Twitter.

jeune homme 18 ans prison twitter

La justice vient de condamner un jeune homme de 18 ans à 3 ans de prison dont 2 ans ferme pour apologie du terrorisme. Le jeune homme a publié des piliers de messages de soutien à l’Etat Islamique pendant plus de six mois.

Après les attentats du 13 novembre, il a également menacé de mort Hasssen Chalghoumi, imam de Drancy. Le jeune homme n’y est pas allé avec le dos de la cuillère. Au total, on compte pas moins de 70 pages de tweets sans équivoque.

Faire craquer la France comme ils ont fait craquer nos pays.
Fusillade à Paname, mdr
Mon plus beau souvenir du Bataclan, ptdr
Paris mobilisé contre Daech, lol, ils peuvent rien faire.

Ces quelques tweets étaient accompagnés pour certains de photographies du Bataclan par exemple, l’un des lieux où les terroristes ont été les plus sanguinaires. Par ailleurs, le jeune homme a publié un photomontage de l’avis de recherche de l’un des suspects les plus recherchés, Salah Abdeslam.

Sur ce montage, il a remplacé la photo du terroriste toujours en fuite par sa propre photo. Enfin, la police a retrouvé les messages d’une de ses amies lui indiquant :

Jure-moi que tu n’as rien à voir là-dedans.

Devant le tribunal, le jeune homme a tenté de se défendre en expliquant qu’il n’était pas du tout sérieux et qu’il s’était laissé embarqué dans “un délire”. Il a déclaré :

C’était un délire, je le pensais pas du tout. Je me suis créé un personnage. En réalité, je suis pas du tout comme ça (…) J’étais accro.

Le jeune garçon a également présenté ses “excuses” et exprimé ses “regrets”. Son avocat a quant à lui expliqué que ce n’était qu’“un gamin normal. En dehors de Twitter, y a rien”. Pourtant, le jeune homme de 18 ans a déjà quelques condamnations au compteur prononcées par le tribunal des mineurs pour violences ou encore outrage.

Pas de quoi en faire un terroriste non plus mais ce passé sulfureux ne l’a pas aidé. La procureure de la république n’a pas été sensible a ces arguments. Elle a affirmé au jeune homme :

Si c’est un délire, c’est un long délire

Le tribunal correctionnel de Caen a finalement été plus sensible aux arguments de la procureure. Incarcéré depuis le 18 Novembre, le jeune homme passera deux ans derrière les barreaux. Une condamnation qui n'est pas sans rappeler celles qui ont suivi les attentats contre Charlie Hebdo. Comme quoi, on ne dit pas ce qu’on veut sur les réseaux sociaux même si certains se permettent bien des libertés.

Via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
twitter fake news trump
Twitter : 73% de fake news en moins depuis l’exclusion de Donald Trump

Twitter s’est finalement résolu à bannir Donald Trump. Cette décision a eu un impact significatif sur la quantité de fausses informations qui polluent la plateforme. Depuis l’éviction du président sortant, le nombre de fake news partagées sur le réseau social a en effet baissé…

twitch suspend compte donald trump
Twitter suspend indéfiniment le compte de Donald Trump

Twitter vient de suspendre “de façon permanente” le compte de Donald Trump. Craignant de nouvelles incitations à la violence, le réseau social a décidé de mettre ses menaces à exécution. Le président sortant s’est rapidement tourné vers le profil officiel…

donald trump twitter
Twitter pourrait bannir Donald Trump en cas de défaite

Twitter pourrait bannir Donald Trump en cas de défaite. Comme l’expliquent nos confrères du site Bloomberg, en cas de défaite, le milliardaire redeviendrait un utilisateur lambda, soumis aux mêmes conditions et aux mêmes sanctions que n’importe quel utilisateur. Donald Trump…

Twitter
Twitter va bientôt permettre d’envoyer des messages vocaux en DM

Twitter teste une nouvelle fonctionnalité : les messages vocaux en privé. Cela permettrait aux utilisateurs de communiquer plus rapidement sans passer par l’écrit, comme cela se fait déjà sur Instagram ou WhatsApp. Une chose qui ne plait pas forcément à tout…

Tweet 2
Twitter : les sujets en tendance sont désormais contextualisés

Twitter a annoncé une nouvelle fonctionnalité sur son réseau. Les sujets en tendance seront maintenant contextualisés avec des courts textes ou des tweets expliquant clairement le sujet. Une manière de rendre ces tendances plus claires. Sur Twitter, il n’est pas…