Test Huawei Mate 9 : de quoi oublier le Galaxy Note 7 ?

Date de dernière mise à jour : le 18 novembre 2016 à 15 h 35 min

Huawei est de retour sur le marché des phablettes avec son Mate 9. Après un Mate 8 très réussi et la place laissée par l’échec du Samsung Galaxy Note 7, les planètes semblent alignées pour que le constructeur chinois rencontre le succès avec son nouveau géant. Mais le Huawei Mate 9 tient-il toutes ses promesses ? On voit ça tout de suite dans notre test complet.

Le test complet du Huawei Mate 9

Sommaire

Commençons par la fiche technique de ce Huawei Mate 9 qui se présente comme une évolution en douceur par rapport au Mate 8 qui était déjà très solide sur ce point. On retrouve un écran IPS de 5,9 pouces avec une définition Full HD, Huawei jugeant qu’il n’est pas nécessaire de monter plus haut est que cela servira l’autonomie.

Le nouveau processeur huit coeurs Kirin 960 est embarqué, accompagné d’un GPU Mali-G71 MP8 annoncé comme 180% plus performant que celui de la génération précédente, ainsi que 4 GB de RAM. Nous verrons ce que cela donne en pratique.

Côté photo, Huawei renouvelle son partenariat conclu avec Leica et c’est tout naturellement que l’on retrouve un double capteur photo, comme sur le Huawei P9. Ainsi, le Mate 9 est équipé d’un capteur monochrome (noir et blanc) de 20 mégapixels et un capteur RGB (couleur) de 12 mégapixels.

Ajoutez à cela 64 GB de stockage interne, un port microSD, une compatibilité avec la 4G de catégorie 12, une batterie de 4000 mAh et Android Nougat avec la nouvelle version 5.0 d’EMUI, et vous avez ce qui se fait mieux au niveau technique en cette fin d’année 2016.

Huawei Mate 9Huawei Mate 8
ÉcranLCD IPS NEO 5,9 pouces Full HD 1920 x 1080 pixels (373 ppp), Ratio taille / écran de 77,5%LCD IPS NEO 6 pouces Full HD 1920 x 1080 pixels (367 ppp), Ratio taille / écran de 78%
Processeur8 cœurs (4 x 2.4 GHz A73+ 4 x 1.8 GHz A53) Kirin 960 cadencé à 2,4 Ghz8 cœurs Kirin 950 cadencé à 2,3 Ghz
Puce graphique (GPU)Mali-G71 MP8Mali-T880 MP4
Mémoire vive4 GB3 GB
Stockage64 Go32 Go
MicroSDoui, jusqu’à 256 GBoui, jusqu’à 128 GB
Caméra arrière20 MP Monochrome + 12 MP RGB (Leica), Ouverture f /2.2, OIS, 4 systèmes autofocus, double flash LED, zoom hybride 2x. Vidéo 4K@30 FPS16 Mégapixels, Ouverture f /2.0, autofocus à détection de phase, double flash LED, stabilisateur optique. Vidéo 1080p@60 FPS
Caméra frontale8 Mégapixels, Ouverture f/1.98 Mégapixels, Ouverture f/2.4
Réseau4G+ Cat. 12 (jusqu’à 600 / 150 Mbits/s), compatible avec toutes les bandes de 4G françaises4G+ Cat. 6 (jusqu’à 300 / 50 Mbits/s), compatible avec toutes les bandes de 4G françaises
ConnectivitéWi-Fi 802.11 a/g/b/n/ac (2,4 et 5 Ghz), Bluetooth 4.2 LE, A-GPS, GLONASS, NFC, InfrarougeWi-Fi 802.11 a/g/b/n/ac (2,4 et 5 Ghz), Bluetooth 4.2 LE, A-GPS, GLONASS, NFC
ConnectiqueDouble nanoSIM ou nanoSIM + microSD, prise casque 3,5 mm, USB Type-C 1.0, lecteur d’empreinteDouble nanoSIM ou nanoSIM + microSD, prise casque 3,5 mm, micro USB 2.0, lecteur d’empreinte
AudioHaut-parleurs sur la tranche inférieure droitePuce audio Hi Silicon Hi6402, Haut-parleurs sur la tranche inférieure droite
ColorisArgent ou Gris pour la France – (Or, Mocha, Blanc, Noir)Argent, Gris, Or, Champagne
Dimensions156.9 x 78.9 x 7,9 mm157,1 x 80,6 x 7,9 mm
Poids190 grammes185 grammes
OSAndroid 7.0 Nougat + Emotion UI 5.0Android 6.0 Marshmallow + Emotion UI 4.0
Batterie4000 mAh non amovible4000 mAh non amovible
Prix699 €599 €

Dans la boîte

Avec le Mate 9, on retrouve une coque de protection, des écouteurs, un câble USB Type-C et un chargeur secteur compatible avec la recharge rapide “Huawei SuperCharge” et un adaptateur microUSB vers USB Type-C.

Design : simple, mais irréprochable

Les dimensions du Mate 9 sont presque identiques à celles du Mate 8. Il affiche 190 grammes sur la balance, soit 5 de plus que son prédécesseur. Malgré son ratio taille / écran de 77,5%, sa diagonale de 5,9 pouces ne permet pas de l’utiliser confortablement avec une seule main.

Avec sa coque en aluminium, le smartphone se positionne clairement sur le haut de gamme et n’a rien à envier à la concurrence. L’écran 2,5D et les bords biseautés font du Mate 9 un produit irréprochable en termes de finitions. La version grise que nous avons testée ne marque pas du tout les traces de doigts et les deux bandes de plastique à l’arrière pour le réseau s’intègrent parfaitement au design global.

Le double capteur co-développé avec Leica est centré, avec de chaque côté le double flash LED et le laser autofocus. Juste en dessous se trouve le lecteur d’empreinte multifonction, toujours aussi rapide.

Sur la tranche supérieure, la prise casque 3,5 mm et le port infrarouge. En dessous, la prise USB Type-C avec deux grilles de chaque côté, dont une seule abrite le haut-parleur. Sur le côté droit les boutons d’allumage, de réglage du volume et sur la gauche la trappe abritant les ports nanoSIM et microSD.

Nous n’avons pas grand-chose à reprocher au Huawei Mate 9 en termes de conception, si ce n’est son encombrement et l’absence de bouton physique pour la photo qui ferait sens dans le cadre de son partenariat avec Leica.

Écran : du très bon IPS Full HD

Avec une définition 1080p sur un écran 5,9 pouces, on pourrait croire que le Huawei Mate 9 fait pâle figure face à certains de ses concurrents et leur dalle en 1440p, mais ce n’est pas le cas. La résolution de 373 ppp est largement suffisante pour une bonne finesse d’affichage et les angles de vision sont irréprochables.

La luminosité maximum est également excellente, de quoi utiliser confortablement le grand écran du Mate 9, même en plein le soleil. Le contraste de l’écran IPS NEO est l’un des meilleurs qu’il nous ait été donné de voir, même si les écrans AMOLED restent la référence sur ce point.

Notez qu’il est également possible de modifier la température en allant des réglages, mais aussi d’activer le mode “Confort des yeux” qui diminue la lumière bleue, pour ne pas vous cramer les yeux le matin au réveil ou le soir avant d’aller dormir. Le Huawei Mate 9 embarque donc un très bon écran IPS et fait le choix raisonnable de la définition Full HD pour diminuer l’impact de l’écran sur l’autonomie.

Performances : la puissance du Kirin 960

Avec son nouveau SoC Kirin 960, Huawei annonce des performances CPU 18% supérieures à celles de la génération précédente. Ce chiffre monte à 180% concernant la partie GPU. Les différents benchmarks montrent en effet des scores théoriques élevés, mais globalement inférieurs dans la plupart des tests à ses concurrents directs que sont le Snapdragon 820 et l’Exynos 8890.

Mais c’est sans compter sur le nouveau GPU Mali-G71 MP8 qui donne une vraie leçon à la concurrence en termes de performances aussi bien théoriques que pratiques. Lors de notre test en jeu de Real Racing 3, le logiciel Gamebench affiche une moyenne de 60 FPS sur une session de jeu de 23 minutes. Nous avons constaté quelques chutes de framerate de temps en temps, mais jamais en dessous des 53 FPS. Pour couronner le tout, le téléphone chauffe très peu.

En utilisation quotidienne, nous n’avons constaté aucun ralentissement, le smartphone se montre très réactif. Huawei a annoncé utiliser le « machine learning » qui permet au Mate 9 d’apprendre automatiquement de vos usages pour ensuite prioriser les tâches et garder des performances constantes au fil du temps, « même après 18 mois » annonce le constructeur. Nous aurons donc l’occasion d’en reparler le moment venu.

Interface : Android 7.0 Nougat et EMUI 5

Le Huawei Mate 9 sort directement sous Android 7.0 Nougat avec la nouvelle version d’EMUI 5.0 qui apporte son lot d’amélioration. L’une des plus marquantes est sans doute la possibilité d’ajouter un tiroir d’application, chose nouvelle pour l’interface de Huawei qui affichait jusqu’à présent toutes les icônes directement sur les bureaux. Vous avez donc maintenant le choix.

EMUI 5.0 revoit également ses notifications qui s’affichent désormais de manière plus traditionnelle, plus proche d’Android Stock. Même chose pour l’affichage du multitâche où les applications sont maintenant affichées sous forme de paquet de cartes et plus les unes à côté des autres comme sur la version précédente de l’interface.

On note également plus de clarté dans les paramètres, avec la possibilité d’en afficher le menu principal grâce à un mouvement de gauche à droite lorsque vous êtes déjà dans les réglages. Autre détail qui a son importance, seules les applications Huawei ont des icônes arrondis, les applications Google et celles que vous téléchargerez sur le Play Store ne seront plus modifiées comme cela était le cas jusqu’à présent.

Écran géant oblige, EMUI 5.0 propose quelques fonctionnalités pour vous faciliter l’utilisation à une main. Dans ce sens, on retrouve le réglage des boutons de navigation, pour faire descendre la barre des notifications plus simplement par exemple. Le menu flottant est également un moyen d’avoir les boutons directement sous le pouce. Enfin, l’affichage avec écran réduit est toujours de la partie pour simuler un écran plus petit.

La fonction “application jumelle” est également une nouveauté. Elle se montre très pratique pour se connecter en même temps à deux comptes différents sur une même application. Cela fonctionne par exemple avec Facebook et WhatsApp. Le contrôle par les mouvements est toujours là. Il permet par exemple de couper le son en retournant le téléphone ou encore dessiner une lettre pour ouvrir une application prédéfinie.

Audio : un seul haut-parleur

Si la partie audio du Huawei Mate 9 n’est pas exceptionnelle, elle assure l’essentiel. Contrairement à ce que laissent croire les deux grilles situées sur la partie inférieure, on retrouve un seul haut-parleur, sur le côté droit. Il est très puissant et ne sature pas trop lorsqu’on le pousse dans ses retranchements.

Les écouteurs fournis dans la boîte sont assez design, mais ne sont pas vraiment un modèle d’ergonomie. Une fois branchés sur la prise jack 3.5 mm, ils délivrent tout de même un son correct. Huawei a fait le choix d’un écran géant, ce qui rend difficile l’intégration de haut-parleurs en façade comme sur le ZTE Axon 7 par exemple qui reste, avec le HTC 10, une référence en audio.

Réseau et GPS : connectivité au top

Le Mate 9 propose une compatibilité avec la 4G+ de catégorie 12, offrant des débits théoriques pouvant aller jusqu’à 600 / 150 Mbit/s. De tels débits dépendent évidemment de votre opérateur et de votre location. De notre côté, nous n’avons rencontré aucun problème particulier au niveau de l’accroche réseau.

Vous allez pouvoir mettre dans votre Mate 9 deux cartes SIM ou une SIM et une carte microSD pour étendre la mémoire de stockage jusqu’à 256 GB. L’utilisation de la double SIM est facilitée par une interface bien pensée sur EMUI.

Le Wi-Fi+ est une fonction bienvenue qui vous permet de basculer de manière automatique entre le Wi-Fi et les données mobiles en fonction du signal réseau le plus fort. L’accroche GPS est également bonne avec un premier fix en seulement 6 secondes et une précision d’environ 16 mètres.

Appareil photo : un double capteur perfectible

Nous n’étions pas surpris de voir le Huawei Mate 9 embarquer un double capteur photo. Comme pour le P9, les capteurs sont développés en partenariat avec Leica. Le changement ici et que le capteur monochrome passe à 20 mégapixels, contre 12 sur le Huawei P9. Le capteur RGB (couleur) reste quant à lui à 12 mégapixels.

Ajoutez à cela une ouverture f/2.2, la stabilisation optique (absente sur le P9), une focale de 27 mm, un quadruple autofocus (laser, à détection de phase, de contraste, et par plans de l’image grâce aux deux capteurs), un zoom hybride 2x, et vous avez un mobile prometteur côté photo.

Comment fonctionne le double capteur photo

Le premier capteur RGB prend des photos en couleur. Le second prend lui des photos monochromes (en noir et blanc), car il ne possède pas de filtre Bayer. L’avantage pour ce dernier est que les photosites sont capables de capter l’ensemble du spectre lumineux. L’association des deux permet donc en théorie des photos couleur plus lumineuses.

L’intérêt d’avoir deux capteurs de définition différente

Le monochrome fait 20 mégapixels et le RGB 12 mégapixels, ce qui permet de profiter d’un zoom hybride avec une image sans perte lorsque la résolution est réglée sur 12 mégapixels, du moins jusqu’à un certain point. Une technologie que l’on retrouve sur les iPhone 7 et que Huawei cherche clairement à concurrencer.

En pratique, le tableau n’est clairement pas parfait. Si les photos capturées en mode monochrome avec le capteur de 20 mégapixels offrent d’excellents contrastes et des clichés en niveau de gris vraiment impressionnants, particulièrement de nuit, la combinaison des deux photos capturées pour un rendu final en couleur n’est clairement pas au niveau des meilleurs photophones de l’année.

Nous avons pris des clichés dans différentes situations et comparé le rendu avec une des références en photo de 2016, le Samsung Galaxy S7. Le double capteur du Mate 9 est loin d’égaler son concurrent pour les photos de nuit. La lumière capturée par le capteur monochrome ne compense pas la faible ouverture f/2.2, contre f/1.7 sur le Galaxy S7.

Les photos dans de bonnes conditions de luminosité sont de qualité, mais restent en retrait face à son concurrent. Même constat concernant la mise au point et la capture qui dans l’absolu sont rapide, mais un peu moins que ce qu’est en mesure de proposer Samsung avec son dual pixel.

Ce que l’on préfère dans la partie photo du Mate 9 est sans aucun doute son capteur monochrome capable de prendre des photos incroyables. Sur ce point, le travail avec Leica est vraiment unique et introuvable chez les autres marques. Le mode grande ouverture est également efficace, on apprécie de pouvoir retoucher l’effet bokeh après avoir capturé la photo.

Le zoom hybride est également très bon, il permet de vous approcher au plus près du sujet tout en gardant un niveau de détail important, là où la plupart des smartphones dégradent très rapidement l’image. Voici les points forts et les points faibles du double capteur Leica du Huawei Mate 9 :

+ Photos de jour
+ Mode grande ouverture
+ Zoom hybride
+ Le capteur monochrome

– Photos couleur peu lumineuses
– Photos de nuit
– Couleurs parfois ternes

huawei mate 9 zoom photo

Zoom hybride à 150% et 200%

huawei mate 9 grande ouverture

L’effet bokeh du mode grande ouverture


Autonomie : au top !

Le Huawei Mate 8 est déjà un champion de l’autonomie, et c’est également le cas de ce Mate 9. En gardant l’écran Full HD et la batterie de 4000 mAh, Huawei a fait un choix judicieux. Ajoutez à cela un processeur Kirin 960 plus économe en énergie que la génération précédente, et vous avez une phablette à l’endurance record qui vous permettra de tenir 2 jours sans trop de difficulté en usage modéré.

Comptez 1,5 jour d’autonomie si vous le sollicitez beaucoup avec des jeux et des vidéos. Sans lésiner sur l’excellente luminosité, l’écran est resté allumé 5h20 avant que le téléphone n’atteigne 10% de batterie.

Les fonctions d’EMUI 5 avec les modes d’économies d’énergie, les conseils d’optimisations et la détection des applications énergivores font du Mate 9 un des smartphones les plus endurants de l’année ! La recharge rapide “Huawei SuperCharge” a également son importance avec 1 jour d’utilisation possible après seulement 20 minutes de recharge, soit environ 50% de la batterie.

Prix et disponibilité

Le Huawei Mate 9 sera disponible en deux coloris en France (gris et argent) dès le 15 novembre au prix conseillé de 699€. C’est 100€ de plus que le Mate 8 le jour de sa sortie, mais les prix devraient comme toujours baisser rapidement au fil des mois.

Nous vous avons également présenté une version Porsche Design du Huawei Mate 9 qui a la particularité d’avoir un bouton physique et deux boutons tactiles de chaque côté, ainsi que 6 GB de RAM et 256 GB de stockage. Le tout pour la modique somme de 1395€.

Conclusion

Meilleur prix :

Le Huawei Mate 9 est finalement une évolution en douceur, reprenant les qualités du Mate 8 en y ajoutant celles du P9 avec l’introduction du double capteur photo sur cette gamme. Comme pour son prédécesseur, on apprécie le confort de son grand écran et son excellente autonomie.

Mais Huawei propose également des évolutions notables. C’est le cas avec le processeur Kirin 960 qui se montre extrêmement rapide, particulièrement au niveau du GPU qui ravira tous les gamers mobiles qui veulent jouer dans les meilleures conditions. L’interface EMUI 5 gagne également en maturité avec l’ajout de fonctions bienvenues qui vont dans le sens des remarques faites par les utilisateurs.

Son design est certes classique, mais la qualité de fabrication reste irréprochable et l’ensemble relativement compacte pour une diagonale de 5,9 pouces. Dans l’absolu, le smartphone reste tout de même grand et difficile à utiliser avec une seule main.

Enfin, le double capteur photo Leica est une demi-déception. Reprenant les points forts de celui du P9 sans pour autant offrir de grandes améliorations, et en conservant un de ses points faibles, les photos en basse lumière.

Ce qu’on aime

+ Design très réussi
+ Écran Full HD de qualité
+ Performances au top du Kirin 960
+ L’interface EMUI 5 gagne en maturité
+ Enfin de la vidéo 4K
+ Autonomie de 2 jours
+ 64 GB de stockage + microSD
+ Recharge hyper rapide
+ Bon capteur photo, surtout le monochrome…

Ce qu’on n’aime moins

– …Mais pas au niveau en faible luminosité
– Utilisation à une main
– Un seul haut-parleur
– 100€ de plus que le Mate 8 à sa sortie

Huawei Mate 9

Verdict

Le Huawei Mate 9 est un excellent smartphone qui se place comme une alternative intéressante au Galaxy Note 7 pour ceux qui cherchent avant tout des performances, le confort d’un grand écran et une excellente autonomie. Côté photo, le bilan est un peu plus mitigé. Le double capteur présente des avantages, mais n’atteint pas le niveau des meilleurs capteurs de 2016.
   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • job13016

    Un gamer qui veut un téléphone avec un grand écran excellent, un soc des plus performants et une autonomie inégalée sera sûrement conquis par ce Mate 9.

    • Lochheart

      Non, un gamer il prend pas un Android chinois pour jouer.

      • AhhdafunK

        il prend quoi alors? un coréen? lel

        • job13016

          Le mec ne doit pas savoir que l’empire du milieu était jusqu’au 18ème siècle la première puissance économique du monde. Ce sont les occidentaux par la force qui ont arrêté cela. Cette parenthèse est en train de prendre fin et continuer à mépriser la Chine comme certains le font montre leur ignorance.

      • Adrotitanique

        mdr

      • s7 riz vinaigré

        Il prend une 3DS :p

  • Novage

    Le vrai problème de l’apn du mate 9 c’est son ouverture. À 2.0 il aurait pu être tellement mieux en basse luminosité .

    • Mentholait

      Je te l’avais dit, il est très moyen en photo…

      • Novage

        Pas en jour non et on attend aussi une maj

    • Rudy Tavernay

      Pas compris le choix de Huawei sachant qu’à l’heure actuel,tous diminue l’ouverture ou dans l’avenir gardera la même pour garder sûrement une certain équilibre.
      Le plus décevant, cest la com de Huawei qui veut tellement en faire et donc s exposer à une grosse attente à ce niveau là pour faire moins bien que la concurrence.
      C’est dommage.

  • Mentholait

    C’est un milieu de gamme puissant enfait

    • Novage

      Ptdr donc le s7 c’est un entrée de gamme ?

  • Balder

    Merci pour ce test qui a fini de me convaincre que c’est le téléphone que je cherchais. Seule l’absence du waterproof me désole.
    Pour ce qui est de la qualité photo : soit vous avez mal choisi votre photo comparative soit nous n’avons pas les mêmes critères de ce qu’on nomme « beau rendu », car désolé mais pour moi un ciel la nuit c’est noir et non gris avec du bruit (comme sur votre photo prise avec un S7). Par contre il semble y avoir pas mal de grains sur les parties plus éclairées. Sachant qu’une mise à jour est attendue (annoncée du moins par Huawei) prochainement, on peut espérer qu’elle corrigera ça (ou pas… à vérifier).
    Si je résume et en comparant vos « -« , seul le manque de netteté sur les parties éclairées de nuit sont reprochables (surtout pour un photophone avec écrit Leica dessus). Le prix oui et non dans la mesure où on trouvera toujours des bons plans (par ex actuellement sur le site Boulanger avec le code BLG-HAPPY il est à 679€ en précommande).
    Enfin j’espère que vous mettrez toujours des « – » en raison du manque de maniabilité des 6 pouces quand Samsung annoncera que le S8 fera cette taille (ou légèrement plus même). Ca s’appellera l’impartialité rédactionnelle ;)

    • jacques

      franchement je possède un s6 edge+ ,leur écran incurvé ils peuvent se les garder

      je guette les nouveaux smartphone 2017 en 10 nn

  • Bob

    On a l’impression qu’un smartphone est noter que sur la partie photo à l’heure actuel.

    • Gabriel Manceau

      Non, mais c’est un critère important, surtout pour un smartphone haut de gamme qui a pour partenaire Leica sur la partie photo…

      • Mentholait

        Et qui a tellement teasé sur la partie photo et nous a présenté ça comme si la qualité serait exceptionnelle…

      • Tapian

        le son aussi est un critère important, et malheureusement ca reste très basique.

        La charge rapide également pourquoi ne pas l’avoir testé correctement, surtout que c’est un nouveau système de charge rapide qui semble interessant
        la durée de charge totale ? par ex

    • kakek

      Pas tout a fait. On regarde aussi l’autonomie et un peut l’ergonomie.
      Je crois que c’est surtout parceque sur les autres points important, n’importe quel flagship décent fait aussi bien que la science actuelle le permet. On le jugerais sur quoi d’autre. La fluidité ? Ils sont tous fluide (au moins a leur sortie.) Les fonctions de base, téléphonie est GPS ? C’est tous du android, avec un matos de (bonne) qualitée similaire. Les détails de l’interface, les petit gimmicks ? On peut en parler mais c’est trés subjectif.

      Il te reste la photo, l’autonomie, et l’ergonomie qui change encore un peut d’un flagship a l’autre et qu’on peut comparer objectivement.

      • starlight

        L’accroche réseaux et le paramètre le plus important pour moi avec l’autonomie. Et la dessus Ya pas à dire Huawei assure. Deux amis à moi on l’iphone 7 et pour accroché du Wi-Fi à faible porté ou du GSM bas le Huawei ce débrouille mieux.

    • Jean Jacques

      TRES VRAI..moi si je veux faire des belles photos… j achete un appareil photos ….

  • Tapian

    Bon puisque les tests ne sont pas faits : apparemment la charge rapide de ce mate 9 ( 4000 mAh)
    60% en 30mn
    100% en 1h30mn

    • Rudy Tavernay

      Bon à savoir ça, c’est vraiment pas mal avec 4000mAh.

  • Fabrice

    Je vais poser des questions con-con donc soyez indulgents: je cherche à remplacer mon Samsung Note 2 (3G+ !) de 2012 et je misais sur le Note7 (lol comme disent les jeunes), puis le Huawei Mate 9 et le Xiaomi Mi Note 2 (Snapdragon 821, capteur Sony 22MP, annoncé et officialisé le1er Novembre mais ne sera dispo qu’en import, et il n’y a toujours pas de test à son sujet. Je cherche avant tout une phablette avec une bonne autonomie et un très bon excellent capteur photo.

    Pour le Mate 9, je ne suis pas déçu niveau autonomie mais concernantle capteur photo, je suis un peu déçu.Mes questions sont les suivantes: est-ce que généralement, les constructeurs font des MAJs qui modifient drastiquement les performances de leurs appareils, et est-ce qu’on peut espérer cela ? Est-ce qu’une MAJ peut par exemple, modifier l’ouverture de l’objectif du capteur ?

    • job13016

      J’ai un Mate 8, qui s’est amélioré effectivement sur l’apn. Ce téléphone souffrait des même critiques que le Mate 9. A savoir un ‘bon’ apn mais en retrait en basse luminosité par rapport aux meilleurs. Quant est il en pratique?Et bien, personnellement je ne fais pas de tirage des photos de mon téléphone, elle reste sur celui ci où parfois vont sur FB. Pour cet usage, elles sont plus que suffisantes et je dirais même que très fréquemment, on me complimente sur les photos du Mate 8. Je conclurai que l’apn ne doit pas être un frein pour toi si tu en apprecies les autres caractéristiques. A moins que tu fasses des agrandissements papier ou que tu aies une exigence hors norme de l’apn de ton téléphone.

      • Clément B.

        Salut , j’hésite entre le Mate 8 le OnePlus 3T et je cherche des avis sur le Mate 8 très récents . Ton Mate 8 est toujours aussi fluide ? l’acheter maintenant ça vaut le coup ?

        • job13016

          Oui, il est toujours aussi fluide. Tout est instantané. Je pense que le gros point fort du téléphone est l’autonomie et le rapport écran/taille. Tu peux l’acheter sur ‘Smartophone ‘, sans faire de pub, site d’import super fiable. Tu prends le 64 g de stockage et 4g de ram. Que du bonheur

          • Clément B.

            D’accord merci ! Donc celui la ? http://www.smartophone.com/index.php?route=product/product&product_id=410&search=Mate+8+&description=true&category_id=234&sub_category=true

            la version AL10 a les memes bandes 4G que la version L29 non ?

          • job13016

            Oui, c’est celui là. Il a les bandes 800, 1800 et 2600 mhz. Seul la bande 700 mhz manque, mais il n’y a qu’une poignée d’antennes sur Paris en activité, essentiellement chez Free…

    • sam

      Malheureusement les màj peuvent modifier un peu la qualité mais pas l’ouverture par exemple, en gros il faut pas s’attendre à une qualité des S7, htc 10,lg g5 au même un oneplus 3.

    • Rudy Tavernay

      Venant d’un S6, je ne sais pas si j’aurais mieux, je ne pense pas même.
      Venant d’un note 2, c’est plus qu’un bon que tu feras.
      A voir après si tu veux le must niveau photo, dans quel cas, tu iras ailleurs ou si tu es capable de faire quelques compromis, un Apn un Peu moins bon mais d’autres très bon comme l’autonomie ou l’écran qui a l’air d’être un des meilleurs écran IPS du marché par exemple.

      • Fabrice

        Par curiosité, si tu as un S6, pourquoi prendree un Mate 9, et pas un S7 par exemple ?

        • Rudy Tavernay

          Parce que je veux un grand écran depuis un moment.
          Après, je ne suis pas décider.
          Le mate m’intéresse mais je veux passer un cap niveau photo et je doute que ce soit le cas en passant du S6 au mate.
          J’attends, j’aimerais retourner chez HTC. Ma meilleur expérience en smartphone et aussi une question de feeling. Le Pixel n’étant pas dispo chez nous aussi, ça laisse pas énormément de choix. Le S7 ne m’intéresse pas, je saute en général aussi une génération.

  • jacques

    écran ips ,4go de ram ,

    moins puissant que Snapdragon 820 et l’Exynos 8890
    un peu déjà dépassé

    bonne batterie par contre

    • Novage

      Plus puissant

    • s7 riz vinaigré

      Moins puissant que le 820 ? Mais lol, faut se renseigner avant de dire des bêtises Mr Jacques !!!

      • jacques

        Ouais pas grave mais avec un écran IPS c’est mort pour moi

  • leatherface

    Est-ce que l’auteur du test peut me dire si le Mate 9 dispose de la radio fm ?

    • Ours1011

      Question intéressante qui mérite réponse !

      • leatherface

        Malheureusement j’ai cru lire dans un test sur un site espagnol, qu’il ne l’avait pas.

  • LeonardCohene

    Et son taux das ???
    Sachant que la plupart du temps il est très important chez Huawei.
    C’est quand même une donnée importante le rayonnement magnétique pourtant cours et beaucoup d’ autres en parlez peu.

    • Yvan Thered

      DAS : 1.64W/kg

  • VINCENT HEDOUIN

    J’ai vu des comparatifs photos sur un site américain entre le mate 9 et le pixel.
    La qualité photo (image réelle ) est quasi identique.
    Ce mate 9 a l’air trés bon, je ne comprends pas trop les critiques…

  • Silver

    En comparant les photos le mate 9 semble se débrouiller de nuit quand même !
    Le s7 à des couleur un peu saturé de base donc la mate 9 peut paraître un peu fade à cote, mais peut être est-il plus réel…

  • gary19

    Bizarre de ne pas avoir intégré l’étanchéité pour ce smartphone qui veut concurrencer l’Iphone 7plus.

    • Tapian

      Non c’est vrai mais il intègre la charge rapide lui..

      • benjisop

        Charge rapide que l’iPhone a aussi a condition d’utiliser les chargeurs iPad ou les chargeurs intelligents que tu peux acheter sur le marché.

        • Tapian

          Qu’est-ce que tu entends par rapide ? Tu as des liens avec des comparatifs ?
          J’ai de gros doutes la dessus , le mate 9 c’est une charge complète d’une batterie 4000mAh en 1h30..

          Je pense qu’on en est loin chez Apple

          • benjisop

            Je ne sais plus ou j’avais vu ça, mais c’était dans des commentaires ici. En tout cas, c’est simplement que l’adaptateur secteur 5W fourni avec les iPhones ne fourni pas une vitesse de charge maximale.
            Je vais essayer de retrouver des liens

      • gary19

        il faut posséder un Iphone pour savoir qu’il se charge déjà assez rapidement et Apple n’a pas besoin de communiquer la dessus…
        En plus la charge rapide n’est pas ce qui a de mieux pour protéger son téléphone et le risque d’explosion est plus important quant il s’agit de charge rapide.
        Et pour ma part je préfère un Iphone étanche plutôt qu’un Huawei qui se charge rapidement.
        Ps: J’aime bien ces 2 marques, même si je possède un Iphone 6s donc pas étanche.

        • Tapian

          Assez rapidement cad ? Apple est loin de la concurrence

          Encore une fois faut arrêter avec le fait que la charge rapide provoque des risques d’explosions… certains constructeurs font un boulot remarquable dans le domaine
          Il suffit de regarder ce que propose Oppo avec le VOOC qui date de fin 2013 pour s’apercevoir que ce n’est pas du tout agressif pour la batterie.
          19 brevets déposés lors de la conception avec une triple sécurité

          1–Sur le Chargeur : protection contre les surcharges MOSFET
          La première protection est intégrée au chargeur. Lorsque la charge est initiée le commutateur MOSFET active le chargement rapide VOOC. S’il détecte des anomalies dans le courant envoyé la charge rapide sera désactivée pour éviter les surcharges.

          2–Sur le téléphone : Analyse de la compatibilité VOOC
          Lorsqu’un chargeur VOOC est connecté à un appareil le MCU de ce dernier contrôle qu’ils sont bien compatibles. Si ça n’est pas le cas, l’appareil est chargé de façon sécurisée conventionnelle.

          3-Sur la batterie : Contrôle du courant et fusible de protection
          Un circuit optimisé intégré agit conjointement avec le MOSFET et la batterie pour contrôler le courant et éviter les sur-intensités qui pourraient endommager la batterie.

          Bref depuis 2013 pas un problème à la Note 7 concernant les appareils Oppo concernés par le Vooc

          • gary19

            Oui enfin tu peux me sortir tout les brevets et explications que tu veux… Samsung fabrique des téléphones depuis 20 ans et en terme brevets et expérience dans la téléphonie je pense qu’ils sont mieux placé que les petites marque chinoise…et ça n’a pas empêché le Note 7 d’explosé, même si ont ne sait pas vraiment si cela vient de la batterie ou de la charge rapide ou d’autres chose.
            A la différence des autres, Apple attend vraiment que la technologie soit vraiment au point avant de l’intégrer. ( Sans méchanceté aucune ;-)

          • Tapian

            Pas de problème chacun son point de vue ;)

            Enfin oppo n’est pas une petite marque et depuis plus de trois ans d’existence pour le Vooc et il n’y a jamais eu de soucis..

            Tu peux aller faire un tour du coté de Androidauthority ils ont fait des comparatifs détaillés des tests des différentes solutions de charges rapides.

            Il y a de tout et pour certains , il ne faut pas s’étonner qu’il y ai des risques d’explosions… ;)

  • Yvan Thered

    DAS : 1.64W/kg…. c’est beaucoup non???

  • Arris

    « Soc aussi puissant que l’A10 d’Apple » apparemment ce n’est pas du tout le cas…

  • Gabriel Manceau

    Deux grilles, un seul haut-parleur à droite, et un « son stéréo » d’après Huawei.

  • so

    Ouai bin ça me permet pas du tout d’oublier le note 7

  • benjisop

    C’est donc un très bon téléphone. Certes le prix a monté mais finalement il s’inscrit dans la gamme de prix pour ses specs. Donc perso je vous conseillerai de foncer.

  • Jpm78

    Hello,
    Réponse de Huawei France ce jour : « Nous vous confirmons que les HP du Mate 9 sont bien stéréo ».

  • pom.2.ter.2

    Pas un mot sur son taux de DAS digne de Tchernobyl ???

  • dodhy

    C’est dommage que vous intégriez la DAS dans le tableau des specs

  • Clean

    Rien ne vaut encore le Samsung S7.. A mon avis, seul le S8 le surclassera..

  • Benoit prouin

    Bonjour, je ne comprends pas ce besoins de comparaison avec le note 7 puisque tous le smartphones comparés n’ont pas la fonction qui rend interresante le note 7 c a d le stylet et surtout les fonctions liées.. Je ne parle pas ds caractéristiques techniques de l’apareil.

  • Jean Jacques

    En fait…quand tu reflechis bien…maintenant les gens achètent un téléphone ..pour le design le jeu les photos la musique….. a oui c est seulement après « EN SORTANT DU MAGASIN » qu’ils s inquiète de savoir si on peu téléphoner avec ..