Pourquoi la technologie Face ID de l’iPhone X va mettre fin au concept de vie privée

La technologie Face ID de l’iPhone X a de très bonnes chances de se répandre comme la reconnaissance d’empreintes digitales avant elle. Il y a bien sûr d’abord les concurrents constructeurs d’Apple qui vont progressivement mettre en place leur propre système, avec des politiques en matière de vie privée plus ou moins protectrices. Mais aussi tout un marché de la reconnaissance des visages, avec de possibles dérives. 

face id

En faisant le choix d’un système de reconnaissance faciale sur l’iPhone X, Apple met un coup de projecteur sur la reconnaissance faciale dopée à l’intelligence artificielle. Certes, le système qui présente d’un point de vue technique des similitudes avec le Kinect, est très avancé d’un point de vue technique. Et c’est justement ce qui a de bonnes chances de le rendre plus populaire que son homologue du Galaxy S8 et du Note 8 que l’on peut tromper avec une simple photo. Il va également pousser dans un premier temps la concurrence à adopter des modalités similaires.

À en croire Apple, et sa politique en matière de vie privée, à aucun moment les données du Face ID seront partagées avec des tiers. Mais cela sera-t-il aussi le cas de la multitude de concurrents qui vont adopter cette technologie dans la foulée de la sortie de l’iPhone X dans leurs smartphones et dans d’autres applications ? En fait le Face ID n’est que la partie émergente d’un marché déjà juteux, et qui mélange l’identification des personnes et l’intelligence artificielle. Et qu’Apple va participer à populariser.

Pourquoi la popularité de technologies de reconnaissance faciale façon Face ID peut mettre un terme au concept de vie privée ?

Si on sort du strict cadre technique qui différencie cette reconnaissance faciale d’autres systèmes, on se rend compte que nous entrons dans une ère où à peu près toutes les caméras déjà en place dans les lieux publics pourront à terme, reconnaître les visages. C’est déjà le cas dans certains aéroports : par exemple à la douane de certains aéroports londoniens, des caméras reconnaissent à l’avance les individus qui vont se présenter au guichet.

À Dubai, les caméras ont été dissimulées dans un tunnel qui donne l’impression de traverser un aquarium. Ailleurs dans le monde, les projets impliquant la reconnaissance faciale fleurissent. L’intelligence artificielle va désormais permettre de donner la capacité à n’importe quel réseau de caméras de nous reconnaitre et nous pister  – il suffit d’installer le bon logiciel. De quoi passionner les Etats, et les régies publicitaires…

Pour l’instant, ce type de technologie et la peur de ses dérives nous rendent relativement méfiants. Apple nous rassure, on vous le disait, avec une politique en matière de vie privée assez protectrice et en mettant en avant la sécurité. Mais bien sûr, non seulement Apple n’a pas le monopole de l’intelligence artificielle, mais ces règles peuvent changer au cours du temps.

Alors on peut se demander encore si l’on peut encore vraiment faire le choix de ne pas vivre dans un monde où nous sommes en permanence pistés et épiés. C’est déjà dans une certaine mesure le cas grâce aux smartphones (avec leur GPS et les applications qui nous localisent en permanence) et les réseaux sociaux, qui nous ont fait déjà franchir de très nombreuses barrières psychologiques. Le Face ID de l’iPhone X va nous inviter à aller encore plus loin, que l’on possède ou non, un iPhone X.

On peut faire un parallèle avec l’introduction du lecteur d’empreintes sur l’iPhone 5S en 2013. Aujourd’hui presque tous les flagship en ont un. Apple sait faire accepter une technologie, et même la rendre désirable. Dès lors, on ne peut que s’en remettre au bon vouloir des tiers pour protéger ce qui nous reste de vie privée… L’intelligence artificielle est promise à prendre tellement de place que l’on risque d’avoir du mal à s’en passer dans un avenir très proche. En 2017, nous reste-t-il encore une chance de sauver le concept de vie privée ?

Réagissez à cet article !
  • Papounet UT

    Si ça peut permettre d’arrêter des assassins rechercher et des islamistes avant qu’ils ne passent à l’acte pourquoi pas.

    • trollinlove

      Pas besoin de Face ID pour cela,les islamistes ,assassins ect on sait les trouver,le problème c’est que vu qu’on les laissent vivres et ils se reproduisent.

    • itachi

      ça va juste permettre de t’envoyer ton pv parce que tu n’as pas traverser sur le passage piéton.

  • Cabodfon

    C’est marrant ce genre de papier anti Google sur un site pro Android.

  • Bob

    Depuis le temps qu’on dis qu’il y a des mec qui en rien a faire dans cette r é d a c. Ptin si un sérieux concurrent pouvais ouvrir se serai vraiment bien.

    • Tink

      Vu ton niveau de rédaction, je m’abstiendrais de porter un jugement sur un rédacteur…

  • Hippon

    Et le monde s’Emerveilla DE L’AVÈNEMENT DE l’AI.. .Le début de la fin..

  • AD MIN

    Pourquoi la technologie Face ID de l’iPhone X va mettre fin au concept de vie privée

    Non mais si a la fin c’est pour dire que Apple va contribuer à sa… C’est nul comme tout. Je propose alors « Pourquoi internet va Pousser à la cyber criminalité… »

  • john

    Pas besoin de débarquer dans un aéroport pour trouver des cameras avec reconnaissance facial ! J’en ai une chez moi et qui est redoutable ! Le tout connecté a mon système domotique …

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !