iPhone X : les constructeurs Android veulent à tout prix copier Face ID

Maj. le 22 octobre 2018 à 14 h 15 min

Selon l’analyste Ming-Chi Kuo de KGI, les constructeurs Android veulent à tout prix copier le Face ID de l’iPhone X d’Apple le plus vite possible afin de séduire les consommateurs en quête d’innovation. Plusieurs solutions alternatives de reconnaissance faciale 3D sont en cours de développement et pourraient être embarquées par les flagships Android d’ici quelques mois.

face id android

Face ID est sans aucun doute la principale innovation apportée par l’iPhone X d’Apple. Cette technologie de reconnaissance faciale, reposant sur des capteurs 3D, permet de déverrouiller son smartphone d’un simple regard. Selon Apple, ce système est nettement plus fiable et plus rapide que les scanners d’empreintes digitales. Le capteur 3D Truedepth de l’iPhone X permet également de créer des emojis animés, les fameux animojis, mais ce n’est pas tout. Selon l’analyste Ming-Chi Kuo de KGI, la capture 3D est aussi un facteur clé dans le développement de la réalité augmentée.

C’est la raison pour laquelle ce spécialiste considère la reconnaissance faciale 3D comme une véritable révolution, là où la reconnaissance optique sous écran d’empreintes digitales n’est finalement qu’une évolution des scanners d’empreintes digitales capacitifs actuels. Par conséquent, les smartphones qui proposeront une telle technologie semblent promis au succès commercial. Ming-Chi Kuo est convaincu que le lancement de l’iPhone X va inciter les constructeurs de smartphones Android à abandonner les scanners d’empreintes digitales au profit de la reconnaissance faciale.

iPhone X : plusieurs entreprises développent des technologies similaires à Face ID pour Android

C’est donc une nouvelle course qui commence pour les différents constructeurs Android, afin d’être le premier à proposer un système de reconnaissance faciale 3D. Bien évidemment, pour séduire le consommateur, cette technologie devra être au moins aussi performante que le Face ID d’Apple. Fin septembre 2017, Ming-Chi Kuo estimait que Face ID donne à Apple deux ans d’avance sur Android. Actuellement, plusieurs entreprises développent des technologies de reconnaissance faciale 3D à destination des smartphones Android. On compte notamment Qualcomm et Himax, mais aussi Orbbec et Mantis Vision.

Toujours selon Kuo, les smartphones Android dotés de capteurs 3D seront deux à trois fois plus nombreux que ceux pourvus d’un scanner d’empreintes digitales sous l’écran d’ici deux à trois ans. Pour cause, les capteurs 3D sont compatibles avec les écrans LCD, tandis que les scanners d’empreintes sous écran nécessitent un écran OLED. Or, les écrans OLED sont trop difficiles à produire pour être accessibles à tous les constructeurs de smartphones. Malgré tout, il est peu probable que la reconnaissance faciale se démocratise au cours des années à venir. Dans un premier temps, cette technologie sera réservée aux smartphones les plus haut de gamme. Pour ou contre Face ID sur Android ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Pourquoi Apple a interdiction de vendre ses iPhone en Chine

Apple ne peut désormais plus vendre ses iPhone en Chine. En conflit avec la firme de Tim Cook, Qualcomm vient d’obtenir une ordonnance provisoire qui interdit la vente de ses smartphones sur le marché chinois. Apple a annoncé son intention de contester la…