Bitcoin : la cryptomonnaie « aura plus de valeur qu’un lingot d’or », selon un spécialiste

Maj. le 22 janvier 2018 à 8 h 23 min

Au vu de son cours en chute libre, on pourrait croire que le Bitcoin vît ces derniers instants. Pour Pierre-Antoine Dusoulier, directeur général d’Iban first, une société de services bancaires internationale basée à Bruxelles, il n’en est rien. Selon lui, « les lignes de code du Bitcoin auront peut-être plus de valeur que le lingot d’or dans le futur ». Il rappelle malgré tout que l’investissement reste trop risqué pour un particulier. 

bitcoin

Fin 2017, le prix du Bitcoin a atteint des sommets. Après avoir franchi le seuil symbolique des 10 000 dollars, la mère des cryptomonnaies a subi les contrecoups d’une sévère correction du marché. Rudement concurrencé par le Ripple et l’Ethereum, la monnaie virtuelle a perdu de nombreuses parts de marché, à tel point que son cours est descendu en dessous de la barre des 10 000 dollars.

Bitcoin : c’est la Blockchain qui lui donne toute sa valeur !

Face à la volatilité de son cours, de nombreux investisseurs se montrent de plus en plus frileux. Si certains continuent de croire en l’avenir du Bitcoin, comme John McAfee, qui prédit que son cours atteindra le million avant 2020, d’autres se montrent plus prudents. Pour plusieurs analystes, investir dans les cryptomonnaies c’est beaucoup trop risqué. Pour Michael Dudas, célèbre analyste de Wall Street, le Bitcoin risque de vous ruiner !

Pierre-Antoine Dusoulier ne se montre pas aussi catégorique. Dans une interview accordée à nos confrères d’Europe 1, l’homme explique que « c’est la technologie sous-jacente du Bitcoin qui lui donne sa valeur ». Pour lui, le Bitcoin n’est en effet rien sans la Blockchain, la technologie de transfert qui permet à la cryptomonnaie d’exister. « Beaucoup de gens croient à cette technologie, et pour en profiter beaucoup se disent qu’il faut en acheter ».

Dans la suite de son allocution, Pierre-Antoine Dusoulier rappelle qu’investir dans le Bitcoin est assez risqué,  » le Bitcoin, c’est le Far West {…} il ne faut pas essayer de gagner de l’argent en faisant ça ». Comme il le précise ensuite, « la hausse du Bitcoin est stimulée par la spéculation des acheteurs ». Quand le cours de la devise s’est emballé en décembre 2017, beaucoup ont craint la naissance d’une bulle spéculative. Comme le montre l’état du marché actuel, cette bulle est en train d’éclater mais ça ne veut pas dire que le Bitcoin va forcément perdre toute sa valeur.

Malgré ses mises en garde, il reste plutôt optimiste sur l’avenir de la cryptomonnaie. Selon lui, les lignes de code du Bitcoin, et de la Blockchain, pourraient un jour valoir autant qu’un lingot d’or. De nombreux investisseurs du marché de la cryptomonnaie partagent cette opinion. Beaucoup d’acheteurs phares du marché, comme Alexandre Capetta, n’hésitent pas à déclarer que le Bitcoin est l’équivalent de l’or tandis que l’Ether équivaudra bientôt à l’argent.

Pour Pierre-Antoine Dusoulier, « certains voient le Bitcoin comme une valeur refuge ». Ce constat est partagé par les analystes de la banque Credit Suisse. Selon eux, « 97% des bitcoins sont aux mains de 4% des adresses bitcoin ». Vous l’aurez compris : nombreux sont les investisseurs à conserver précieusement leurs Bitcoins pendant de longues années. « Des parts significatives de bitcoins et autres crypto-monnaies sont apparemment détenues comme des actifs précieux« . Pour en savoir sur le Bitcoin et la Blockchain, découvrez notre dossier complet.

Réagissez à cet article !
  • Wesh Negro

    C’est Nabilla votre spécialiste ?

  • Seb

    Putain, ce racolage à 2 balles…

    • Florian Bayard

      C’est juste l’avis d’un expert du monde financier ;)

      • Seb

        Quand je parle de racolage, ce sont tous vos articIes, de plus en plus nombreux, sur le sujet. En fait vous avez trouvé une nouvelle poule aux oeufs d’or et vous allez nous bassiner encore et encore avec ça jusqu’à ce que ça fasse plop.

        • Florian Bayard

          On écrit sur les sujets qui parlent aux lecteurs tout simplement ;)

          • Seb

            C’est évident. ‘-_-

          • Fabulous Internet

            Effectivement sur un site spécialisé sur Android !

  • Guillaume Soghonian

    Bienvenue sur Bitcoin Magazine …

    Sérieusement, vous avez pas autre chose à trouver sur le monde Android ?

    • gu!ll

      Non, car ils doivent aussi traiter du Apple pour pouvoir nous proposer un nombre incroyable d’articles de toutes sortes, qu’ils soient utiles ou non.

  • David Vander Elst

    Ce n’est pas l’éclatement d’une bulle mais une correction, un trader un minimum avertis sans très bien faire la différence… Comme souvent dans l’histoire du bitcoin quand le marché est a la baisse il y a un point ou c’est la chute libre, c’est a ce moment la qu’il est le plus intéressant d’investir car la remontée et les all time high suivent.

    • Delou

      Une correction de 50% j’appelle ca une bulle perso. Et un Trader « un minimum averti » ne va pas acheter de Bitcoin crois moi.

      • Florian Bayard

        Le Bitcoin enchaîne les bulles en fait. C’est pas forcément qu’il n’a pas d’avenir ceci dit.

        • Delou

          La technologie a de l’avenir oui. Le Bitcoin utilisé en tant qu’instrument financier ? Lel.

          Si tu savais le nombre de clients que j’ai vu faire des virements de 10/20/50/100Ke et + vers Kraken au mois de décembre…

          Aujourd’hui ? -50%. Woooooooooooow fifou.

          Dites vous un truc ; En finance si tout le monde en parle, c’est que vous arrivez déja trop tard.

  • SOUM YNONA

    « Beaucoup d’acheteurs phares du marché, comme Alexandre Capetta, n’hésitent pas à déclarer que le Bitcoin est l’équivalent de l’or tandis que l’Ether équivaudra bientôt à l’argent. »

    Ce qui est totalement stupide. Car l’or est un métal qui a diverses propriétés et qui existe en quantité limitée.
    « Mais le Bitcoin aussi existe en quantité limitée, ah ! »
    Ouais, mais on s’en fiche complètement. Car c’est une cryptomonnaie, et des cryptomonnaies, on peut en créer à la pelle. C’est pour ça que la quantité limitée de Bitcoins n’est en rien un gage de valeur. C’est une limite artificielle, alors que la limite de la quantité d’or sur la planète, elle, est bien réelle.
    De plus c’est une limite dont on peut s’affranchir, par exemple en permettant des subdivisions qui n’ont pas cours dans les monnaies habituelles (le Bit qui vaut 1 millionième de Bitcoin. Et hop, le nombre limité de Bitcoins est multiplié par un million. A quand une nouvelle subdivision ?).
    C’est, de plus, une limite dont on peut totalement s’affranchir… tout simplement en créant une autre cryptomonnaie.

    D’autre part, les frais sur les transactions et le temps qu’il faut pour qu’une transaction soit effectuée sont bien trop élevés pour être une monnaie utilisable au quotidien. Donc ça ne peut être qu’un produit secondaire.

    Et enfin, le gros attrait du Bitcoin à l’origine, c’était le blanchiment d’argent, les transactions illégales, l’évasion… mais comme les états vont s’en mêler, la fête va, je pense, bientôt se terminer.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !