Zones blanches : comment une « nouvelle 4G » va remplacer la fibre

Afin de permettre aux zones blanches, mal couvertes par l’ADSL, de bénéficier du très haut débit, l’opérateur alternatif NomoTech compte déployer son propre réseau 4G spécialement conçu pour les zones rurales. Pour les habitants de ces régions, c’est l’occasion d’enfin profiter d’un accès rapide à internet sans devoir attendre la fibre optique.

zones blanches nomotech

Vivre à la campagne, c’est l’opportunité de profiter d’un air pur, et d’un climat plus calme et convivial… mais c’est aussi la contrainte de renoncer au très haut débit internet. En milieu rural, nombreuses sont les « zones blanches », mal couvertes par l’ADSL et par les réseaux mobiles.

Pour y remédier, les opérateurs historiques proposent désormais des offres d’accès à l’internet fixe basées sur les réseaux 4G. Bouygues Telecom a sa 4G Box, Orange a sa 4G Home, et SFR propose sa Box 4G Pro. Cependant, les trois mastodontes ne proposent que le strict minimum en termes de couverture des zones rurales, y compris en ce qui concerne l’internet mobile.

Zones blanches : le nouveau réseau de NomoTech basé sur le TDD-LTE et la bande 3,5 GHz

Afin de voler au secours de ces zones dépourvues d’un accès à fluide à internet, l’opérateur alternatif NomoTech compte développer son propre réseau 4G. Dans une interview accordée à nos confrères des Nexinpact, la firme a dévoilé sa stratégie. Spécialement pensé pour les zones rurales, ce nouveau réseau est composé d’antennes installées plus haut que celles des opérateurs historiques, à une hauteur minimale de 30 mètres. Cette altitude élevée permet d’atteindre tous les foyers des villages.

Par ailleurs, le réseau de NomoTech exploite le multiplexage TDD-LTE au lieu du multiplexage FDD-LTE. La différence est que l’émission et la réception du TDD-LTE se partagent un même canal à tour de rôle, tandis que l’émission et la réception du FDD-LTE se font simultanément sur deux canaux distincts. Ainsi, la réception et l’émission se répartissent en temps réel le canal en fonction des besoins.

Enfin, NomoTech compte exploiter un spectre 40 MHz sur la bande 3,5 GHz, afin d’éviter la saturation des bandes utilisées par les réseaux 4G actuels. Il sera toutefois nécessaire que l’ARCEP accepte de lui attribuer cette nouvelle bande de fréquence…

NomoTech proposera son offre d’accès à internet par l’intermédiaire de sa filiale Ozone. Pour 30 euros par mois, les abonnés pourront profiter d’un débit de 30 Mb/S en réception et 5 Mb/s en émission. L’offre sera disponible à partir du mois de septembre dans le 77, puis sera déployée progressivement dans les autres départements français. À terme, l’opérateur compte atteindre 100 Mb/s en réception et 30 Mb/s en émission.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Microsoft Edge va supporter les extensions Chrome

Microsoft Edge va supporter les extensions disponibles pour Google Chrome quand le développement de la prochaine version du navigateur, avec le moteur de rendu Chromium, sera achevé. Cette nouvelle mouture ne devrait d’ailleurs pas être seulement disponible sur les ordinateurs…