Zetta : la fausse marque qui faisait passer les smartphones Xiaomi pour les siens

 

La marque espagnole Zetta commercialise des smartphones offrant un rapport qualité prix intéressant qui ressemblent étrangement à ceux de Xiaomi. Et pour cause puisqu'en réalité, il s'agit des siens. Une supercherie qui vient tout juste d'être découverte après que plusieurs utilisateurs se soient rendus compte que la société collait son logo par dessus celui du constructeur chinois.

xiaomi zetta

Tout a commencé en 2015 lorsque la société Zetta s'est lancée avec pour ambition d'offrir une alternative locale à l'iPhone. Au bout de quelques semaines, elle avait déjà vendu 1200 smartphones et en octobre 2016, ses produits étaient présents dans environ 80 boutiques. Il y a une petite semaine, le président de la société déclarait dans une interview qu'il était heureux de proposer des smartphones fabriqués en Espagne.

Jusque là, tout allait bien si ce n'est qu'au fur et à mesure que la société se faisait connaître, la ressemblance entre les smartphones Zetta et ceux de Xiaomi a rapidement été mise en évidence. Peu après, un utilisateur curieux avait alors l'idée d'arracher l'étiquette collée derrière la batterie de son smartphone.

zetta xiaomi

Il y a alors découvert le logo de Xiaomi et un numéro de série correspondant à celui d'un des smartphones de la société. A partir de là, la presse a rapidement fait le rapprochement. Prenez la gamme Conquistador, par exemple, celle-ci se compose de quatre modèles qui ne sont autres que les Xiaomi Hongmi, Redmi Note 2, Note 2 Prime et le Xiaomi Redmi 2 qui fut l'un des grands succès de l'année dernière.

Pour mieux maquiller les smartphones du chinois, la société collait un sticker derrière la batterie du téléphone et apposait son logo au dessus de celui de Xiaomi. Elle installait ensuite CyanogenMod afin de faire disparaître toute trace de l'origine réelle de l'appareil et le tout était facturé environ 100 euros de plus que le prix initial.

zetta

Si encore Xiaomi qui projette de s'étendre à l'international avait été au courant et avait passé un accord avec la firme pour proposer ses smartphones en marque blanche comme le font certains constructeurs comme ZTE, ça n'aurait pas posé problème. Mais là, le hic, c'est que non seulement le constructeur chinois n'était pas au courant puisque la supercherie a été faite dans son dos et, en plus, Zetta faisait croire à ses consommateurs que les smartphones en question étaient fabriqués en Espagne.

Jusqu'à hier, la société avait décidé de garder le silence mais voilà qu'elle vient de publier un communiqué de presse dans lequel elle précise qu'elle n'a rien fait de mal et insiste sur le fait qu'il s'agit d'une petite structure composée de seulement 7 employés. De son côté, l'association locale de consommateur FACUA demande à ce que les acheteurs soient remboursés.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
photo 1558961363 fa8fdf82db35
Google Chrome veut un web sans cookies dès cette année

Google veut la peau des cookies tiers sur Chrome. Cette technologie qui permet de faire de la publicité ciblée est depuis longtemps pointée du doigt pour son manque de respect de la vie privée des utilisateurs. Google veut faire évoluer…

spacex starlink falcon 9 heavy
SpaceX lance un record de 143 satellites en une seule fois

SpaceX vient de pulvériser un nouveau record en mettant en orbite 143 satellites en un seul lancement de fusée Falcon 9. L’essentiel de ces satellites étaient des “cubesat” des satellites miniatures. La firme démontre ainsi sa capacité à casser encore…

Windows 10 dark interface
Windows 10 : le monde sombre promet d’être grandement amélioré

Windows 10 va recevoir une mise à jour d’ampleur en 2021, apportant une refonte totale du design. Le mode sombre, déjà présent sur l’OS, devrait aussi bénéficier d’un ravalement de façade, offrant des menus moins contrastés. Cette mise à jour…

google search
Google pourrait bloquer son moteur de recherche en Australie

Google et Facebook reprochent au gouvernement australien un projet de loi qui les forcerait à négocier une plus juste rémunération avec les médias. Le texte prévoit notamment qu’un arbitre indépendant fixe les montants que les plateformes devront payer si les…

EsEJpFLW4AUS2vB
Windows 10X fonctionne parfaitement sur la Surface Pro 7, la preuve en vidéo

Windows 10X a totalement fuité sur le net et peut être téléchargé par les utilisateurs. Nous avons vu le système d’exploitation installé sur différents terminaux, parfois étonnants, mais qu’en est-il de son utilisation réelle ? Aujourd’hui, un développeur nous montre…