Xiaomi va lancer un nouveau processeur maison le 29 mars 2021

 

Aux côtés des Mi 11 Pro et Ultra, Xiaomi va présenter un tout nouveau processeur développé en interne le 29 mars prochain. Après l’abandon en 2020 du Surge 1, premier chipset de la firme, son successeur devrait bientôt voir le jour. Celui-ci devrait en théorie être moins puissant que le Snapdragon 888.

Xiaomi Surge S1

Xiaomi a annoncé la tenue d’une conférence le 29 mars prochain, qui devrait voir le retour des Mi Mix, ainsi que le lancement des Mi 11 Pro et Ultra. Nous avons donc déjà de quoi nous montrer impatients, notamment vis-à-vis du Mi Mix, une gamme qui a toujours fait preuve d’innovation depuis ses débuts. Certains parlent déjà du premier smartphone pliable du constructeur.

Mais il semblerait que ce dernier nous réserve d’autres surprises. Xiaomi a posté un teaser sur le réseau social Weibo indiquant l’arrivée d’un tout nouveau processeur développé en interne. Plusieurs dirigeants de l’entreprise ont à leur tour partagé l’image en commentant des mots « surged » et « surgin ». Il n’en faut pas plus pour espérer un renouveau de la gamme Surge, abandonnée en 2020.

Vers l’annonce d’un nouveau processeur Surge

Aucune autre information n’accompagne le teaser. Il faudra attendre le prochain événement pour en savoir plus le mystérieux chipset. Difficile donc pour le moment de prédire la puissance de celui-ci. En se basant sur les précédentes itérations, on imagine le nouveau Surge sera moins puissant qu’un Snapdragon 888.

Le Surge 1, apparu en 2017, a notamment propulsé le Mi 5C. Les benchmarks le plaçaient alors au-dessus du Snapdragon 625. Toutefois, créer sa propre puce est un processus long et fastidieux, comme a pu nous le montrer le développement du M1 d’Apple ou du Kirin de Huawei. Si ces deux constructeurs sont parvenus à proposer des chipset haut de gamme, rien ne dit qu’il en sera de même pour Xiaomi.

Sur le même sujet : Xiaomi Mi6C — nouveau processeur Surge S2 huit cœurs maison et double capteur photo

D’autant que peu de temps sépare les deux modèles. Xiaomi se positionnant également sur la branche des smartphones milieu de gamme, il ne serait pas étonnant de le voir se « contenter » d’un processeur moins performant que ses voisins, si la stratégie est de réduire les coûts — et, de facto, celui de ses appareils. Espérions que nous aurons une réponse ce 29 mars.

Source : Xiaomi



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !