Xiaomi annonce le Redmi Note 7, un monstre à 150 euros !

Maj. le 7 mars 2019 à 18 h 29 min

Xiaomi a annoncé en Chine le Redmi Note 7. Ce smartphone commercialisé aux alentours de 150 euros est un vrai monstre. Si son appareil photo de 48 mégapixels est la principale attraction, le Redmi Note 7 a bien d’autres atouts. Du jamais vu pour ce prix.

xiaomi redmi note 7

Début 2019, le président de Xiaomi Lin Bin disait travailler sur un smartphone doté d’un capteur photo de 48 mégapixels. Contrairement à ce que l’on aurait pu croire, il ne s’agit pas d’un modèle haut de gamme. Xiaomi a officialisé ce fameux smartphone, et il s’agit d’un modèle d’entrée de gamme : le Xiaomi Redmi Note 7. Annoncé en Chine, le nouveau bébé de la marque sera commercialisé aux alentours de 150 euros. Et pour ce prix, c’est un vrai monstre. Car le capteur de 48 mégapixels n’est pas son seul atout.

Xiaomi Redmi Note 7 : capteur photo de 48 mégapixels, mais pas seulement

Derrière son design léché tout en reflets le Xiaomi Redmi Note 7 est une vraie petite bombe pour son prix. Sous le capot se cache un processeur Snapdragon 660 (milieu de gamme) accompagné de 3 ou 6 GB de RAM et 32 ou 64 Go de stockage. Le Xiaomi Redmi Note 7 promet une belle autonomie grâce à sa batterie de 4000 mAh. Xiaomi fait très fort en intégrant un écran de 6,3 pouces au format 19,5:9 (encoche en goutte d’eau) avec définition Full HD ! Tous les ingrédients d’un bon smartphone milieu de gamme sont réunis. Pourtant il s’agit bien d’un modèle d’entrée de gamme à 150 euros.

La principale attraction du Redmi Note 7 est bien sûr son appareil photo. Xiaomi a intégré un double capteur. Le capteur principal de 48 mégapixels (f/1,8) (comme le Honor View 20) promet des photos de grande qualité pour un modèle de cette gamme. Il est accompagné d’un second capteur de 5 mégapixels dédié à la gestion de la profondeur de champ. Cela permet principalement de réaliser des portraits et bokehs.

Parmi les autres détails d’importance on note la présence d’un port jack 3.5 mm ainsi qu’un port USB-C. Sur un smartphone à 150 euros, c’est du jamais vu.

Le Xiaomi Redmi Note 7 ne sera disponible dans un premier temps qu’en Chine, puis en Inde et d’autres pays d’Asie. La marque n’a communiqué aucune date sur une éventuelle sortie en Europe. En Chine, le modèle standard (3GB/32Go) est proposé au prix de 99 yuans soit environ 150 euros.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Xiaomi a fait un carton en Europe en 2018, rien ne l’arrête !

Xiaomi vient d’annoncer ses résultats financiers pour l’année 2018. Le constructeur chinois rencontre un succès monstre, notamment sur le marché européen, et profite d’une  importante croissance. Grâce à son expansion hors de Chine, la marque talonne désormais le trio de tête du marché du smartphone : Samsung, Apple et…

Xiaomi Redmi 7 : lancement officiel le 18 mars 2019

Le Xiaomi Redmi 7, smartphone entrée de gamme de la marque, sera officiellement lancé le 18 mars 2019. La majeure partie de la fiche technique est cependant déjà connue, ainsi que son design. Comme ses prédécesseurs, il devrait se distinguer…

Xiaomi présentera le Black Shark 2 le 18 mars 2019

Xiaomi va présenter le Xiaomi Black Shark 2, son nouveau smartphone gaming, le 18 mars 2019 lors d’une conférence. En parallèle, les premières fuites sont venues dévoiler un aperçu de la fiche technique du terminal.  Près d’un an après la sortie du…

Xiaomi annonce que ses smartphones vont devenir plus chers

Xiaomi a réussi à s’imposer sur le marché des smartphones grâce à des produits au rapport qualité-prix exceptionnel, mais veut se diriger vers une image de marque plus premium. Son PDG Lei Jun a annoncé qu’on pouvait s’attendre à une…

Xiaomi Redmi Note 7 : lancement le 6 mars 2019 en Europe

Le Xiaomi Redmi Note 7 débarquera finalement sur le marché européen le 6 mars 2019. Après avoir fait un véritable carton sur le marché chinois, le smartphone d’entrée de gamme s’apprête à conquérir l’Europe. On fait le point sur son arrivée chez…