Windows 7 : un bug empêche d’éteindre les PC, voici la solution

Windows 7 est une nouvelle fois touché par un étrange bug, le deuxième après la fin du support de l’OS. De nombreux utilisateurs se plaignent de ne pas pouvoir éteindre ou redémarrer leur PC. Le problème semble être assez répandu. Des dizaines de messages affluent en effet sur Reddit, Twitter et sur les forums de Microsoft. En attendant un éventuel correctif, il existe une solution pour corriger le bug.

Windows 7

« Vous n’êtes pas autorisé à arrêter cet ordinateur ». Ce message d’erreur empêche actuellement de nombreux utilisateurs de Windows 7 d’éteindre ou de redémarrer leur PC. C’est le deuxième bug majeur identifié dans Windows 7 depuis la fin du support du système d’exploitation. La cause du problème demeure inconnue à l’heure où ces lignes sont écrites.

« Nous sommes au courant que certains utilisateurs de Windows 7 sont dans l’impossibilité d’étendre leur ordinateur. Nous avons ouvert une enquête sur le sujet », a déclaré un porte-parole de Microsoft au site BleepingComputer. La bonne nouvelle attendant un retour de la firme, c’est que des utilisateurs ont réussi à contourner ce handicap via des solutions non officielles.

Windows 7 : un bug empêche les utilisateurs d’éteindre leur PC, comment le corriger ?

Plusieurs solutions efficaces ont été trouvées pour contourner le bug. La première consiste à créer un nouveau compte utilisateur puis à se connecter sur ce dernier ou sur un autre compte administrateur déjà présent sur le système. Il suffit de se connecter à nouveau au compte administrateur par défaut et le message d’erreur disparaît comme par miracle. Le défaut de cette solution temporaire est qu’il faut rependre à chaque fois ces trois étapes pour éteindre ou redémarrer l’ordinateur.

Une autre solution cette fois-ci permanente peut faire office de correctif non officielle. Elle consiste à effectuer des modifications dans les stratégies de groupe, mais cette option n’est accessible que sur les versions Pro, Ultimate et Entreprise de Windows 7. Voici comment procéder :

  • Appuyez simultanément sur les touches Windows + R.
  • Dans la boîte de dialogue qui s’ouvre, saisissez la commande gpedit.msc puis validez.
  • Une fois dans l’éditeur de stratégie de groupe local, suivez le chemin :  Configuration de l’ordinateur > Paramètres de Windows > Paramètres de sécurité > Stratégies locales > Options de sécurité.
  • Dans le panneau de droite, recherchez l’option « Contrôle du compte d’utilisateur : Exécuter les comptes administrateurs en mode approbation d’administrateur ».
  • Effectuez un double-clic sur l’option, sélectionnez Activer puis validez.
  • Ouvrez à nouveau la boîte de dialogue « Exécuter » (touche Windows + R) et saisissez cette fois-ci la commande gpupdate /force.
  • Redémarrez l’ordinateur.
  • Au cas où il ne serait pas possible de redémarrer le PC immédiatement après les modifications, appuyez à nouveau sur Windows +R, exécutez la commande shutdown -r puis validez.

Cette manipulation est relativement complexe, mais à la portée de tous. Elle a le mérite corriger le bug de manière permanente. La fin du support de Windows 7 étant effective depuis le 14 janvier 2020, le système n’est plus éligible à de nouveaux correctifs, mais Microsoft pourrait une nouvelle fois faire exception à la règle comme ce fut le cas il y a quelques jours.

Windows 7 bug

Source : BleepingComputer



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Windows 10 permet désormais d’utiliser les applications Android sur PC

Windows 10 et Android se rapprochent un peu plus. Il est désormais possible de lancer des applications Android directement sur PC via la plateforme Votre Téléphone. La fonctionnalité est exclusive aux smartphones Samsung dans un premier temps. Microsoft permet désormais…

Windows Defender considère désormais CCleaner comme une application indésirable

CCleaner, l’un des logiciels de nettoyage pour Windows les plus reconnus et utilisés au monde, est désormais considéré comme indésirable par l’antivirus du système d’exploitation de Microsoft. Piriform, l’entreprise responsable de CCleaner, serait actuellement en négociation pour régler ce problème….