Windows 7 : Microsoft prolonge sa durée de vie, mais pas pour tout le monde

Microsoft a annoncé une fin de support de Windows 7 à partir du 14 janvier 2020. Bonne nouvelle : après cette date, il sera toujours possible d’obtenir des mises à jour étendues de sécurité. En revanche, il s’agira d’une offre payante et réservée aux petites et moyennes entreprises.

Windows 7 Wallpaper

En février dernier, on vous prévenait déjà de la fin du support de Windows 7 pour 2020. À l’époque, la part de marché du système d’exploitation était encore de 40 %. D’après les statistiques de Statcounter, en août 2019, Windows 7 était encore utilisé sur 30 % des machines équipées d’un OS de Microsoft dans le monde. Mais il va falloir se faire une raison : après le 14 janvier 2020, les utilisateurs de Windows 7 ne recevront plus de correctifs de sécurité, puisque Microsoft a annoncé la fin du support étendu au-delà de cette date.

 Les entreprises pourront payer pour obtenir des correctifs

Microsoft avait déjà promis que les clients de licences en volume et certains utilisateurs de Microsoft 365 sous Windows 7 Pro ou Entreprise pourraient obtenir des mises à jour de sécurité étendues. La firme de Redmond vient d’annoncer que les petites et moyennes entreprises pourront également bénéficier de ce service et a tenu à rappeler qu’il sera payant.

Microsoft n’abandonne pas les PME, qui pourront ainsi continuer à exploiter un système Windows 7 à jour. Cependant, il n’a pas précisé le prix de ces mises à jour de sécurité étendues. Il pourrait se situer aux alentours des 25 ou 50 dollars en fonction de la version de Windows 7 employée. On sait en revanche que ces mises à jour auront une durée maximale de trois ans et que le coût devrait doubler chaque année, pour inciter à adopter Windows 10. Dans certains cas, cela sera plus rentable que de renouveler un matériel encore fonctionnel. Dans d’autres, cela permettra de continuer à utiliser de manière sûre des programmes qui ne sont pas forcément compatibles avec la dernière version de l’OS de Microsoft.

Les entreprises pourront utiliser le programme Cloud Solution Provider en s’y inscrivant à partir du 1er décembre. Quant aux particuliers qui utilisent Windows 7, il n’auront pas vraiment le choix : ils devront mettre à jour urgemment leur configuration. À moins de faire appel à des « packs » non officiels dédiés à prolonger la durée de vie de Windows 7, comme cela s’est longtemps pratiqué à l’arrêt de Windows XP, mais dont l’origine et le contenu sont parfois douteux.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Windows 10 Mobile : c’est bon, c’est vraiment fini cette fois

Windows 10 Mobile, le système d’exploitation de Microsoft pour smartphones et tablettes, tire sa révérence. Le système n’est désormais plus supporté par son éditeur, qui vient de mettre fin à support. Avec son propre OS, Microsoft n’aura finalement jamais réussi…