Windows 11 : l’écran bleu de la mort fait son grand retour

 

Sur Windows 11, l’écran bleu de la mort est… noir. Cependant, Microsoft a décidé de faire machine arrière et de lui redonner sa couleur d’origine. Un changement qui est présent dans la nouvelle preview dédiée aux Insiders.

B S O D
L'écran bleu de la mort sur Windows 11 est… noir (crédits : The Verge)

Windows 11 est synonyme de changement. Microsoft a voulu tout remettre à plat en termes de design, modifiant même la couleur du fameux écran bleu de la mort. Désormais, celui-ci n’est plus bleu, mais noir.

Cependant, Microsoft a finalement décidé de lui redonner sa couleur d’origine. Une modification mineure qui est présente dans la Build 22000.345 dédié aux Insiders. La firme de Redmond n’en fait pas tout un fromage, puisque la chose est signalée en passant dans un patch note :

« Nous avons changé la couleur pour du bleu quand le terminal cesse de fonctionner ou qu’une erreur apparaît, comme sur les précédentes versions de Windows ».

Une décision anodine en apparence, mais qui a une importance symbolique. L’écran bleu de la mort, ou le Blue Screen of Death dans la langue de Bill Gates, est emblématique de l’OS et il est vrai qu’il était étrange de le voir noir, comme s’il y a avait un bug graphique qui l’empêchait de s’afficher correctement. C’était d’autant plus curieux qu’à part ce détail, il était similaire à celui de Windows 10.

Windows 11 va accueillir l'écran bleu de la mort

Pour le moment, cet écran bleu de la mort n’est réservé qu’à la version preview de Windows 11, mais devrait arriver pour tous les utilisateurs dans les semaines ou les mois qui viennent. Vous serez donc soulagé de le voir revenir. Soulagé est un bien grand mot, en vérité, puisque l’apparition de cet écran est en réalité synonyme de problèmes.

A lire aussi – Windows 11 : l’ISO officiel est disponible, comment le télécharger gratuitement

Introduit avec Windows 3.0, l’écran bleu de la mort apparaît quand Windows rencontre un problème critique et cesse de fonctionner. Nous l’avons tous rencontré au moins une fois dans notre vie. On se souvient tous de cette keynote mythique pendant laquelle Windows 98 plante et l’affiche en direct. Le blue screen of death a évolué au fil des ans, devenant moins fouillis et plus explicatif. Sur les dernières versions de Windows, il propose même un redémarrage automatique au bout d’un certain temps afin de régler les problèmes.

Disparu avec Windows 11, le voilà de retour !



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !