Windows 11 est plus rapide que Windows 10 selon les premiers benchmarks

 

Sur Windows 11, Microsoft a opéré un bond remarquable en performance par rapport à Windows 10. En regroupant les différents benchmarks déjà effectués sur le système d’exploitation, on remarque que ce dernier est environ 8 % plus rapide que son prédécesseur. Le constructeur promet d’ailleurs des mises à jour fréquentes pour améliorer encore plus ce chiffre.

Windows 11 prise en main bureau

Avant sa présentation officielle le 24 juin prochain, Windows 11 a déjà fuité sur la toile et certains ont pu tester par eux-mêmes la nouvelle itération de l’OS de Microsoft. On a ainsi pu découvrir, entre autres, son nouveau menu Démarrer et sa nouvelle interface, ainsi que de nouvelles options pour améliorer l’affichage sur deux écrans. Nécessairement, de premiers benchmarks ont également fait leur apparition, et la comparaison avec Windows 10 est bien avantageuse.

En effet, Geekbench 5 affiche une amélioration de 5,8 % des performances sur un processeur multicœurs, et de 2 % en cœur simple. Cinebench R23 se veut quant à lui beaucoup plus optimiste, en affirmant que le prochain système d’exploitation est 8,2 % plus rapide que son prédécesseur en cœur simple. Enfin, la navigation sur le web a également eu droit à un boost non négligeable de 10 % sur Chrome 91 par rapport à la mise à jour Windows 10 de mai 2021.

Sur le même sujet : Windows 11 utilise encore quelques boîtes de dialogue de Windows 3.1 conçues en 1990

Windows 11 sera plus rapide, et ça ne va pas s’arrêter là

L’amélioration peut certes paraître minime, mais force est de constater qu’elle est notable. D’autant qu’il s’agit de la première build du système d’exploitation, que Microsoft promet de mettre régulièrement à jour pour obtenir de meilleures performances avec le temps. Autre point en faveur du constructeur, Intel travaille actuellement sur sa 12e génération de processeur, qui apportera un gain de puissance considérable par rapport aux puces Rocket Lake.

windows 11 benchmark

À noter que les benchmarks ont été réalisés sur le processeur hybride Lakefield Core i7-L16G7. On peut donc s’attendre à de meilleurs résultats sur des modèles plus haut de gamme et, à terme, sur la prochaine génération. L’OS devrait quant à lui arriver dans les alentours d’octobre 2021, soit en même temps que les Alder Lake d’Intel. Son lancement nous promet donc de jolies surprises que l’on n’a probablement pas fini de découvrir.

windows 11 benchmark 2
windows 11 benchmark 3

Source : HotHardware



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !