Windows 11 utilise encore quelques boîtes de dialogue de Windows 3.1 conçues en 1990

 

Le nouveau design épuré de Windows 11 cache encore quelques boîtes de dialogue héritées de l'ère Windows 3.1. On retrouvait déjà ces mêmes boîtes de dialogue dans Windows 10. Microsoft semble encore considérer que la rétrocompatibilité de certains programmes avec toutes les versions de Windows est encore un must pour ses clients. A moins que ces premières versions Insiders de Windows 11 n'aient pas encore achevé la mue du système d'exploitation.

Windows 11 Windows 3.1
Crédits : u/gpjoe278 via Reddit

La première Preview de Windows 11 circule sur le net depuis quelques jours, ce qui a permis de découvrir les premières captures-écran du nouveau système d'exploitation. On découvre une nouvelle interface plus épurée : les fenêtres adoptent des bords arrondis, les menus donnent l'impression de flotter au-dessus de la barre des tâches dont les icônes sont désormais centrées à la manière du Dock de macOS.

Mais cette preview a aussi permis de découvrir quelques surprises. Des captures reprises sur Reddit montrent en effet que Microsoft n'a toujours pas supprimé les quelques boîtes de dialogue de Windows 3.1 qui subsistaient déjà dans Windows 10. Ces éléments d'interface datent d'au moins 1990 (ils ont sans doute été conçus pour Windows 3.0, néanmoins moins populaire que ne l'a été Windows 3.1), et sont repris dans toutes les versions de Windows depuis – jusqu'à Windows 10 et cette preview de Windows 11.

La preview de Windows 11 contient encore des restes de Windows 3.1 : mauvais signe ?

On trouve ces boîtes de dialogue dans certaines sections du Panneau de configuration. Notamment dans le programme de configuration Windows ODBC (Open DataBase Connectivity) qui sert jusqu'à nos jours à lier certaines applications obsolètes de Windows avec une multitude de bases de données. Le système n'est plus pris en charge mais il est maintenu dans Windows par soucis de rétrocompatibilité avec les applications anciennes. Microsoft Windows a toujours joué sur le credo d'une rétrocompatibilité très vaste et rien n'indique pour l'instant que les choses sont sur le point de changer radicalement avec Windows 11.

On espère néanmoins que ces fossiles de code ne se retrouveront pas dans la version finale et que les ingénieurs de la firme unifieront enfin le système autour de vraies décisions. On souhaite par ailleurs que Microsoft ne gardera pas les différentes interfaces du Panneau de configuration, ce qui peut donner à Windows 10 une impression de fouillis peu intuitif. Il semble d'ailleurs que Microsoft soit sur le point de complètement remplacer le Panneau de configuration par quelque chose de neuf.

Lire également : Un “Windows 11 SE” se cache dans la preview de Windows 11

Pour revenir aux éléments d'interface hérités de Windows 3.1, on remarque quand même que Microsoft leur a mis un petit coup de pinceau, en arrondissant leurs bords comme c'est le cas des autres fenêtres du système. Reste à savoir s'il est bien nécessaire de maintenir le crédo de la rétrocompatibilité avec Windows 11. En effet, pourquoi s'acharner à délivrer encore, en 2021, des composants comme ODBC par défaut alors qu'aucune application moderne ne l'utilise et que le composant ne se connecte plus à de nombreuses bases de données comme SQL faute de prise en charge ? Simplifier Windows améliorerait le système à la fois en terme d'expérience utilisateur, de stabilité et de performances générales.

Source : Reddit



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !