Windows 11 continue sa lente progression mais reste loin derrière Windows 10

 

Windows 11 est encore loin de faire exploser tous les compteurs. Plus d'un an après son lancement, le système d'exploitation n'a séduit que 15,44% des utilisateurs. Son grand frère, Windows 10, reste largement en tête avec plus de 70% de parts de marché. Néanmoins, les experts prédisent que le basculement à venir des entreprises pourrait bientôt changer la donne.

Avez-vous déjà installé Windows 11 ? Statistiquement, il y a de fortes chances que non. En effet, si les chiffres varient selon les études, le constat reste le même à chaque fois :  Windows 11 progresse, mais très lentement. Ainsi, les nouvelles données récupérées par Statcounter révèlent que le système d'exploitation a désormais séduit 15,44% des utilisateurs. On notera que ce chiffre est plus faible que ce qu'avait estimé AdDuplex en juillet dernier, qui tablait plutôt pour 23%.

Difficile donc d'affirmer avec certitude combien d'utilisateurs ont déjà franchi le pas. Une chose est sûre cependant : Windows 10 continue de dominer, et de très loin. À date, ils sont toujours plus de 70% à faire tourner leur PC sur l'ancienne version du système d'exploitation. Windows 7, quant à lui, refuse encore de nous quitter, atteignant presque les 10% de parts de marché. Rappelons que ce dernier aura encore droit à deux ans de mises à jour non officielles.

Windows 11 est encore lésé par ses conditions d'installations drastiques

Ces chiffres combinés, Microsoft écrase toujours la concurrence sur le marché des systèmes d’exploitation, avec un total de 80% de parts de marché pour Windows. Apple et Linux se partagent les miettes, macOS s'accaparant 15% des utilisateurs et Linux 3%. Sur les appareils mobiles néanmoins, c'est bien sûr Android qui domine avec 40% de parts de marché, contre 30% pour Windows et 20% pour iOS.

Sur le même sujet – Windows 11 : le gestionnaire des tâches se dote enfin d’une barre de recherche, il était temps

La lente progression n'est pas une grande surprise. Il faut d'abord prendre en compte le délai relativement long pour les entreprises pour installer un nouveau système d'exploitation. En moyenne, l'opération prend en en effet 18 mois. Windows 11 pourrait donc voir ses chiffres exploser d'ici l'année prochaine. Enfin, n'oublions pas non plus la configuration minimum requise, qui empêche toujours 4 utilisateurs sur 10 à installer l'OS.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !