Windows 10 à XP : après Wannacry, Microsoft doit gérer une nouvelle menace inquiétante

 

Comme chaque second mardi du mois, Microsoft publie des correctifs et patchs de sécurité à destination de Windows 10, ainsi que les versions précédentes encore supportées 7 et 8.1. Chose exceptionnelle, Windows XP et Vista sont aussi concernés.

windows 10 internet

WannaCry est encore un souvenir douloureux dans la tête de bon nombre d’utilisateurs. Pour mémoire, cette menace s’est propagée comme une traînée de poudre, en mettant sous les feux des projecteurs une faille exploitée à l’origine par la NSA. Microsoft a du essuyer les plâtres en sortant de toute urgence un patch. Celui-ci sert à sécuriser les utilisateurs récalcitrants à migrer vers une mouture plus récente de son système d’exploitation.

Depuis hier, la firme de Redmond déploie une nouvelle série de correctifs. Jusque là, rien de vraiment exceptionnelle puisque c’est la même rengaine chaque mois. Toutefois, fait rarissime puisque en dehors de Windows 10, 7 et 8.1, les vieux XP et Vista vont avoir droit à leur lot de correctifs et autres patch de sécurité.

Il n’est pas courant pour un éditeur de protéger d’anciennes versions de ses logiciels phares. Toutefois, quand le parc d’utilisateurs est encore très important, mieux vaux prévenir que guérir. Microsoft est semble-t-il conscient qu’une nouvelle menace pèse.

Un nouveau patch, une nouvelle menace ?

Microsoft explique que ces correctifs sont déployés dans un but précis. Il semblerait que la firme ait des raisons de croire qu’une menace pèse actuellement sur tous ses systèmes d’exploitation, même anciens. Des « organisations gouvernementales » sont citées en guise d’exemple, sans plus de précision.

La menace qu’a identifié l’éditeur pourrait ressembler à WannaCry, en ayant des similitudes troublantes avec cette dernière. Microsoft préfère jouer la carte de la prévention en protégeant au mieux tous ses utilisateurs d’un système d’exploitation de Windows XP à 10.

Il est bon de noter que la firme va au-delà de ses obligations en sécurisant même des OS qui ne sont « normalement » plus supportés. Dans la plupart des cas, vous n’aurez donc rien à faire pour bénéficier d’une màj, tout passant par Windows Update. Enfin, en cas de pépin, veuillez consulter la page du support mis à disposition par Microsoft.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Windows 10
Project Latte : Microsoft veut porter les applications Android sur Windows 10

Microsoft pourrait bien frapper un grand coup en donnant la possibilité aux développeurs d’applications Android de porter leur création sur Windows 10, ce sans travail supplémentaire. Une solution qui pourrait grandement enrichir le Windows Store, mais qui nécessitera quelques conditions….

Windows 10
Windows 10 : Microsoft déploie un patch pour corriger le bug du mode sombre

Windows 10 reçoit actuellement une nouvelle build. D’abord destiné aux testeurs du programme Insider, ce patch corrige les deux bugs apparus après la mise à jour d’octobre 2020. Le firmware corrige en effet les dysfonctionnements du mode sombre et le bug qui provoquaient la perte de toutes…

microsoft outlook bug
Microsoft Outlook : un bug empêche la suppression des mails indésirables

Outlook, le service de messagerie de Microsoft, est victime d’un nouveau bug plutôt gênant. Lorsqu’un utilisateur supprime des mails, ces derniers reviennent systématiquement dans la boite de réception. L’entreprise américaine cherche actuellement une solution au problème. Outlook, le service de…