Windows 10 (2004) : la mise à jour de mai 2020 risque d’abimer votre SSD

Windows 10 (2004) abrite un nouveau bug. En effet, la MAJ de Mai 2020 aurait détraqué l'utilitaire de défragmentation automatique selon les dires du site Bleeding Computer. Résultat, votre SSD pourrait être défragmenté plusieurs fois par jour. Une manipulation qui sur le long terme peut nettement réduire la durée de vie de votre support de stockage.

windows 10
Crédits : Flick

Ce n'est plus un secret, le déploiement de Windows 10 (2004) via la mise à jour de mai 2020 ne s'est pas fait sans heurt, loin de là. Si le patch a apporté son lot de correctifs, il a également amené pas mal de problèmes, comme des difficultés inédites pour accéder aux disques durs, ou encore des ralentissements inexpliqués du système en jeu notamment.

Si l'on pensait que le plus gros était derrière nous, il semblerait bien que Windows 10 (2004) abrite un nouveau bug plutôt gênant. Comme l'expliquent nos confrères du site Bleeding Computer, la mise à jour a détraqué l'outil d'optimisation de Windows 10, qui permet notamment de défragmenter automatiquement vos supports de stockage.

Pour une raison inconnue et depuis le déploiement du patch, l'utilitaire n'enregistre plus correctement les dates des dernières défragmentations effectuées. Résultat, à chaque démarrage du PC, Windows lance l'utilitaire pour défragmenter votre disque dur et votre SSD.

Dommageable pour les disques durs, la répétition de cette opération peut être catastrophique pour le SSD, qui se montre bien vulnérable à l'usure occasionnée par ses longs transferts de données. L'utilitaire n'est toutefois pas totalement à côté de la plaque, puisqu'il est toujours capable de faire la différence entre un HDD et SSD.

À lire également : Windows 10 – la mise à jour d’août 2020 risque de faire planter votre PC !

Microsoft a déployé un correctif

En général, l'outil se cantonne à un simple procédé TRIM pour votre SSD, et opte rarement pour une défragmentation complète. Seulement, si des éléments système y sont sauvegardés, il est certain que l'utilitaire défragmentera par défaut quelques volumes du SDD. Et dans ce cas précis, votre SSD pourrait souffrir à la longue. 

Microsoft a reconnu le problème et a déployé un correctif sur une nouvelle build de Windows 10 (19042.487) réservée aux membres du programme Insider. Ce patch devrait logiquement être proposé à tous les utilisateurs dans peu de temps. En attendant sa diffusion, il est conseillé de désactiver la défragmentation automatique pour ménager ses appareils de stockage.

Source : Bleeding Computer



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
windows 10 mode sombre ameliore
Windows 10 va enfin avoir droit à un mode sombre amélioré

Le mode sombre de Windows 10 s’améliore dans la dernière mise à jour pour les Insiders. Il n’est pas connu pour être le plus homogène, de nombreux recoins du système étant encore figés sur le blanc. Mais Microsoft est en…