WiFi 6 : comment le réseau sans fil ultra-rapide va s’imposer dès 2020

 

Le WiFi 6 (802.11ax) arrive : la technologie annoncée en octobre 2018 peine encore à se démocratiser, mais à en croire les dernières annonces de Qualcomm et de ses partenaires la situation devrait se débloquer dès 2020. Le WiFi 6 est capable de délivrer des débits jusqu'à 11 Gbps, une stabilité accrue et de gérer un nombre beaucoup plus important de connexions simultanées. Elle complète l'arrivée de la 5G.

WiFi 6

Qualcomm et plusieurs partenaires de l'industrie dont Netgear, Belkin, HP Enterprise, KT Corp et Rukus annonce l'arrivée sur le marché d'une nouvelle gamme de chipsets, Network Pro Series, destinée à faciliter la démocratisation de la technologie WiFi 6 dans les routeurs et autres appareils dotés de la connectivité sans fil.

WiFi 6 : Qualcomm et ses partenaires annoncent l'arrivée de solutions pour démocratiser la technologie

Le chipset le plus puissant, Network Pro Series 1200, offre jusqu'à 12 flux simultanés de connectivité WiFi 6, dont 8 flux de connectivité WiFi 6 dans la bande 5 GHz. Dans cette configuration, Qualcomm affirme qu'un point d'accès doté d'un tel chipset peut prendre en charge jusqu'à 1500 clients à la fois – bien que les entreprises qui l'implémentent peuvent faire le choix de configurations différentes, par exemple pour augmenter le débit disponible pour un ou plusieurs clients déterminés.

Les premiers routeurs WiFi 6 dotés de ces chipsets pourraient être disponibles sur le marché dès 2020. Outre ces annonces visant les fabricants de routeurs et autres types de points d'accès WiFi, Qualcomm a dressé un état des lieux de la popularisation du WiFi 6 sur les smartphones est sur les PC “always connected”. Les smartphones et PC embarquant un SoC Snapdragon 855 et 855+ incluent ainsi pratiquement tous un sous-système FastConnect 6200 qui apporte le support de la technologie.

Une prochaine version de ce sous-système, le FastConnect 6800, doit prochainement permettre aux constructeurs tiers d'ajouter le support du WiFi 6 avec des SoC différents voire des processeurs (comme ceux de la gamme AMD, cité par le communiqué de presse de Qualcomm, ndlr) – tout en prenant entre autres en charge la technologie MU-MIMO. Qualcomm est l'un des acteurs les plus importants de cette technologie, à cause de ses parts de marché dans plusieurs segments de l'industrie.

En plus de pouvoir prendre en charge davantage de clients, et d'offrir des débits théoriques plus élevés, la technologie WiFi 6 a quelques points communs avec la 5G qui rendent les deux technologies complémentaires. Comme les réseaux mobiles en cours de déploiement, ce type de connexion permet entre autres de réduire la latence au minimum, et offrent des fonctionnalités avancées comme le beamforming, qui améliore la stabilité et les débits.

Lire également : Le Galaxy S10 est le premier smartphone compatible WiFi 6

La WiFi 6 doit accompagner le développement du partage de vidéos, des applications de réalité augmentée et virtuelle, de l'internet des objets, mais aussi de l'automobile connectée, avec l'arrivée d'un chipset QCA6696 compatible dans des véhicules dès 2021.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
samsung tv google assistant
Samsung annonce l’arrivée de Google Assistant sur certaines Smart TV

Samsung vient d’annoncer l’arrivée de Google Assistant sur certaines Smart Tv de son catalogue. L’assistant vocal de Google rejoindra ainsi Bixby, l’assistant “intelligent” maison de Samsung, et Amazon Alexa. Cette nouveauté est réservée à certains téléviseurs du catalogue de la…

top 200 pires mots passe 2020
Voici le top 200 des pires mots de passe de 2020

Le top 200 des pires mots de passe de l’année 2020 est désormais disponible. Comme tous les ans, l’indémodable 123456 arrive en tête du classement. Parmi les thématiques favorites des internautes, on trouve le divertissement, les grossièretés, les prénoms ou les suites de chiffres….