WattUp Mid Field : un chargeur sans fil et sans contact qui recharge les smartphones à distance

Un chargeur sans fil et sans contact, le WattUp Mid Field, est capable de recharger un smartphone et plusieurs autres types d’appareils simultanément dans un rayon d’un mètre, du jamais vu. Pas besoin de câble ni même de toucher un chargeur ou une station, une solution pratique au potentiel immense. Ce produit révolutionnaire devrait être présenté en janvier 2018 lors du CES de Las Vegas. 

WattUp MidField chargeur sans contact

Le WattUp Mid Field est un chargeur sans fil et sans contact qui permet de recharger les batteries des smartphones et d’autres appareils simultanément dans un rayon de un mètre. Sans besoin de câble ni que les smartphones, casques, souris, bracelets connectés etc. ne le touchent. Développé par Energous, le chargeur constitue encore une étape supplémentaire vers la praticité.

Un chargeur à distance encore plus pratique que les chargeurs sans fils

Pendant longtemps, les chargeurs filaires étaient le seul moyen de charger un smartphone. Les docks de recharge par induction sont en train de se démocratiser pour les smartphones haut de gamme et on commence déjà à aller encore plus loin avec la recharge sans contact. En septembre 2017, on découvrait par exemple le chargeur Pi, qui promet de recharger nos appareils sans contact à une distance de 30 centimètres. Le WattUp Mid Field s’annonce encore plus performant puisqu’on parle là d’un rayon d’action allant jusqu’à presque un mètre, ce qui commence à devenir bien plus pratique.

Le chargeur sans contact d’Energous a été approuvé par la FCC (Federal Communications Commission) aux États-Unis et a reçu sa première certification. Le WattUp Mid Field agit comme un transmetteur qui convertit  l’électricité en fréquences radio et qui redirige l’énergie vers les appareils situés autour qui possèdent les récepteurs correspondants.

La commercialisation du chargeur n’est pas prévue pour tout de suite. Il sera très probablement présenté au CES 2018, qui se tiendra du 9 au 12 janvier à Las Vegas. S’il parvient à convaincre les constructeurs, la technologie pourrait apparaître pour le grand public dans les prochaines années, d’abord sur le haut de gamme, avant pourquoi pas de se démocratiser.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Xe HPC : Intel dévoile un GPU hors norme

Intel vient de mettre en ligne la photo de ce qui est présenté comme un Xe HPC un GPU monstrueux conçu pour être installé dans un socket. Il pourrait s’agir de la déclinaison la plus puissante d’une nouvelle gamme de…

TSMC se prépare déjà à graver des puces de smartphone en 2 nm

TSMC révèle dans un rapport annuel, que le fondeur se prépare depuis 2019 à graver les puces de smartphones en 2 nm. La firme aurait par ailleurs commencé les études préliminaires pour graver des composants encore plus fins. TSMC a…

Huawei détaille le Kirin 985, le nouveau chipset premium 5G du Honor 30

HiSilicon, la filiale de Huawei, dévoile le Kirin 985, son nouveau chipset octo-core compatible 5G. Basé sur le Kirin 980, il profite aussi des avancées technologiques du Kirin 990, notamment un coprocesseur dual-core dédié à l’intelligence artificielle. Le premier smartphone…

MediaTek est accusé de tricher sur les benchmarks de ses SoC

MediaTek est accusé de tricher sur les benchmarks de ses derniers chipsets. D’après les tests réalisés par Anandtech sur les Helio P95 et les Dimensity 1000L, le fondeur a apparemment inclus un mode permettant de booster les performances de ses SoC quand…