Voiture électrique et hybride : le bonus écologique de 7000 € prolongé jusqu’en juillet 2021

 

Les aides à l'achat pour les véhicules “propres”, comme le bonus écologique et la prime à la conversion, sont prolongées jusqu'en juillet 2021. Le gouvernement français répond donc favorablement aux multiples demandes de l'industrie automobile, qui espérait voir ses coups de pouce de l'État maintenus. 

prime bonus ecologique
Crédits : Pixabay

Alors que l'on s'attendait à une baisse du bonus écologique dès le 1er janvier 2021, le gouvernement a visiblement changé son fusil d'épaule. En effet, l'exécutif français a choisi de répondre favorablement à l'appel à l'aide de l'industrie automobile française, qui souhaitait que les aides à l'achat pour les véhicules verts soient maintenues.

En effet, le bonus écologique et la prime à la conversion vont conserver leur montant maximal actuel, et sont prolongés jusqu'au 1er juillet 2021. Pour rappel, le gouvernement avait augmenté les montants de ces aides à l'achat à la sortie du premier confinement en mars-avril dernier.

À lire également : Le gouvernement annonce un bonus écologique de 1000 € pour les voitures électriques d’occasion

Les aides à l'achat sont prolongées, le malus automobile se maintient aussi…

Comme dit plus haut, le barème de ces aides reste toujours le même. Le bonus écologique est toujours de 7000 € pour l'achat d'un véhicule électrique neuf dont la valeur est inférieure à 45 000 €. L'aide passe à 3000 € si le prix du véhicule se situe entre 45 000 et 60 000 €. Notez que ce bonus est également valable pour les véhicules hybrides rechargeables, à un détail près : son montant est fixé à 2000 € seulement.

La prime à la conversion reste également inchangée. Son montant varie en fonction de votre revenu fiscal de référence (RFR) et oscille donc entre 1500 à 5000 € selon vos conditions de revenu et la voiture reprise. Comme vous pouvez l'imaginer, la prolongation de ces aides est une excellente nouvelle pour l'industrie automobile française, qui vient d'enregistrer une baisse des commandes des véhicules neufs à hauteur de 70% depuis le reconfinement (selon les chiffres du ministère de l'Économie, des Finances et de la relance).

Si les aides à l'achat sont donc prolongées jusqu'en juillet 2021, le barème 2021 du malus automobile sera lui bel et bien appliqué dès le 1er janvier 2021. Le plafond passe désormais de 20 000 à 40 000 € pour les véhicules les plus polluants (+ de 225 g/km). En outre, le gouvernement envisage toujours de taxer les voitures selon leur poids. Cet impôt concernait les véhicules pesant plus de 1800 kg, et les véhicules propres pourraient en être totalement exonérés. Reste à savoir quel sera le montant de cette taxe et à quelle date rentrera-t-elle en vigueur.

Source : Communiqué de presse du gouvernement



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !