Utiliser son smartphone pendant la pause au travail rendrait lent et moins productif

Consulter son smartphone pendant la pause au travail pourrait faire plus de mal que de bien. C’est ce que révèle une étude de la Rutgers Business School, une université du New Jersey, qui s’est penchée sur le cas des coupures pendant le travail.

L’expérience, dont les résultats ont été publiés dans la revue « Journal of Behavioral Addictions », a fait appel à 414 étudiants de l’université Rutgers comme participants pour résoudre des ensembles de mots croisés difficiles. À la moitié du travail, certains ont pu prendre une pause en utilisant leur smartphone. D’autres ont pu disposer de papier ou d’un ordinateur, tandis que les derniers n’ont pas pris de pause du tout. Les participants qui ont utilisé leur smartphone au cours de la pause sont ceux qui ont présenté la plus grande fatigue mentale, en étant moins capables de résoudre des problèmes par la suite.

Lire aussi : Au travail, presque la moitié du temps passé sur internet l’est à titre personnel !

La « pause smartphone » réduirait la concentration au travail

Terri Kurtzberg, coauteure de l’étude et professeure agrégée de Rutgers, justifie la raison de l’étude par le fait que « l’acte de prendre son smartphone entre deux tâches est de plus en plus courant. Il est important de connaître les coûts associés à l’utilisation de cet appareil à chaque minute libre. Nous supposons que ce n’est pas différent des autres pauses, mais le téléphone peut être de plus en plus distrayant, ce qui fait qu’il est difficile de se concentrer sur les tâches professionnelles ».

Les résultats montrent que les étudiants qui ont utilisé le smartphone au cours de leur pause ont mis 19 % de temps en plus à faire le reste de la tâche et qu’ils ont résolu 22 % moins de problèmes que ceux qui ont fait l’objet des autres conditions de pause. Cela suggère effectivement qu’une fois qu’un périphérique mobile est consulté, tout travail effectué par la suite ne sera probablement pas aussi précis qu’auparavant.

Source : Akademiai Kiado

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Un français sur deux estime que le smartphone contribue à son bonheur

Le smartphone rend 45% des français plus heureux : c’est la conclusion étonnante d’une étude Toluna commanditée par le spécialiste du reconditionnement Recommerce.com. L’étude met néanmoins en lumière de très fortes disparités selon l’âge : les 55 ans et plus…

Google Maps a permis de retrouver un homme disparu depuis 22 ans

Google Maps a permis de retrouver un homme disparu depuis 22 ans. Un véhicule immergé dans un étang a été repéré par un internaute grâce à l’application de cartographie. À l’intérieur se trouvaient les restes d’un homme qui n’avait plus…