USB Killer : un étudiant risque 10 ans de prison pour avoir grillé 66 ordinateurs de sa fac

Maj. le 19 avril 2019 à 18 h 30 min

Un étudiant a volontairement grillé 66 ordinateurs de sa fac en y insérant une clé du nom de USB Killer qui détruit 95% des machines dans lesquelles elle est insérée. Il a reconnu les faits et risque désormais jusqu’à 10 ans de prison et une amende de 250 000 dollars.

USB Killer

Les faits se sont déroulés en février 2019. Un étudiant de 27 ans à l’université College of St Rose de New York a délibérément inséré une « clé USB tueuse » dans plusieurs dizaines de PC de sa fac. Il s’est même filmé en train de commettre son forfait. Au total, l’étudiant a grillé 59 PC de bureau classiques et 7 ordinateurs tout-en-un qui se trouvaient dans la salle informatique de l’établissement en utilisant un USB Killer, une clé USB destructrice qu’il s’est procurée sur internet.

Pour avoir endommagé 66 ordinateurs de sa fac, un étudiant risque 10 ans de prison

L’USB Killer est une clé spéciale qui fait parler d’elle depuis déjà quelques années déjà. Elle existe désormais en version 3 et on la retrouve à moins de 50 € sur le web. Cette clé est capable de détruire 95% des PC dans lesquels elle est insérée en leur infligeant une décharge électrique. Les circuits électroniques de la majorité des ordinateurs n’y résistent pas et se font systématiquement griller. C’est justement ce qu’ont subi 66 ordinateurs du College of St Rose de New York le 14 février dernier.

Les réparations ont coûté 58 471 $ dont 51 109 $ pour l’achat de nouveaux équipements et 7,362 $ pour les dépenses d’investigations et de main d’oeuvre. L’accusé risque jusqu’à 10 ans de prison et une amende de 250 000 dollars. Mais on peut prédire sans risque de se tromper que la sentence sera loin d’être aussi sévère. Dans un document de négociation de peine soumis au tribunal, il plaide déjà coupable avant même son procès.

L’étudiant de 27 ans a reconnu les faits et accepte de prendre en charge tous les frais de réparation engagés par l’université. Son sort est désormais entre les mains du juge. Le procès est prévu pour prendre place le 12 août 2019.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Chrome : Google va bloquer les faux sites HTTPS non sécurisés

Dans une prochaine mise à jour, Google Chrome va s’attaquer aux sites web présentant des pages HTTPS qui n’offrent pas les garanties de sécurité du standard. Il existe en effet de nombreuses pages web en HTTPS mais qui chargent du contenu non…

WiFi 6 : qu’est ce que c’est et à quoi ça sert ?

Le WiFi 6 commence peu à peu à s’imposer comme le standard des connexions sans fil domestiques. Mais à quoi correspond cette appellation exactement ? Quelles différences avec les autres générations de WiFi ? À quoi sert vraiment le WiFi…

Microsoft Edge et Internet Explorer : Flash sera supprimé en 2020

Microsoft a précisé quels sont ses plans pour la technologie Flash pour ses navigateurs Microsoft Edge et Internet Explorer. La firme de Redmond annonce une suppression complète pour fin 2020, mais avec des changements progressifs apportés par des mises à…

IPTV : l’ALPA demande à Google de déréférencer une série de sites web

L’IPTV continue d’inquiéter les ayants droit et divers organismes de défense de leurs intérêts. L’ALPA, l’association de lutte contre la piraterie audiovisuelle veut nuire à la visibilité des fournisseurs de services d’abonnement qui permettent aux utilisateurs d’accéder à des milliers…