URSSAF : gare à cette campagne de phishing qui en veut à votre compte bancaire

 

L’URSSAF envoie actuellement un mail à ses usagers pour les prévenir d’une campagne de phishing en cours. Le pirate se fait passer pour l’organisme pour récupérer les coordonnées bancaires de ses victimes, en insistant bien entendu sur le caractère urgent de la situation. Aussi, l’URSSAF donne quelques clés pour se protéger contre ce genre de menace.

urssaf

Si vous êtes inscrits à l’URSSAF, faites très attention à vos mails dans les prochains jours. En effet, une campagne de phishing est actuellement diffusée en masse. Comme l’indique l’organisme dans un courrier envoyé à ses membres, que nous avons reçu à la rédaction, la campagne s’appuie sur le système de paiement des cotisations. En se faisant passer pour l’URSSAF, les pirates envoient de fausses mises en demeure à leurs victimes.

Selon l’organisme, la fréquence de ces campagnes a augmenté récemment. En effet, nous avons constaté cette semaine la diffusion d’une cyberattaque massive se faisant passer pour de grands groupes français tels que la FNAC et l’Assurance maladie. « Redoublez de vigilance si vous recevez une communication vous demandant de réaliser un paiement à l’URSSAF sur un compte bancaire (RIB) », conseille ainsi l’URSSAF.

Attention à ces fausses mises en demeure de l’URSSAF

L’organisme précise par ailleurs que ces mises en demeures peuvent être également notifiées par des appels, courriers ainsi que SMS. Ainsi, plusieurs méthodes sont à prendre en compte dans ce genre de situations. Comme l’indique l’URSSAF, il faut impérativement utiliser sa plateforme en ligne pour payer ses cotisations. Il n’existe aucun autre site légitime permettant d’effectuer cette opération.

Sur le même sujet — Phishing : non, Canal+ ne vous offre pas de chèques cadeaux, c’est une arnaque

De plus, l’URSSAF ne vous demandera jamais votre mot de passe, évitez donc de le donner à un numéro ou contact inconnu de votre répertoire. De la même manière, « ne communiquez pas vos coordonnées personnelles par courriel ni par téléphone », explique l’organisme. Tout comme les mots de passe, ces dernières ne vous seront jamais demandées par un conseiller.

En cas de doute, vous pouvez également contacter directement l’URSSAF, par téléphone ou bien grâce à la messagerie sécurisée de votre espace en ligne. Un conseiller pourra alors répondre à vos questions et vous confirmer s’il s’agit oui ou non d’une arnaque.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !