Une Tesla Model X en Autopilot percute des policiers, ils portent plainte

 

Un groupe de représentants des forces de l'ordre du Texas vient de lancer une action en justice contre Tesla après qu'un Model X avec l’Autopilot activé ait percuté cinq policiers alors qu’ils étaient à l’arrêt à un feu de circulation.

Tesla model X accident scott engle
Crédit : Scott Engle / YouTube

Selon la plainte, déposée par les cinq officiers de police impliqués dans l'incident survenu en février, le conducteur anonyme a percuté avec sa Tesla Model X l'arrière de deux voitures de police stationnées à une vitesse de 112 km/h après que celles-ci se sont arrêtées pour enquêter sur un quatrième véhicule soupçonné de trafic de stupéfiants.

L'action en justice intentée dans le comté de Harris, où se trouve la ville de Houston, affirme qu'il est “inconcevable” que Tesla et son fondateur Elon Musk ne sachent pas déjà que la fonction d’aide à la conduite du véhicule ait été un facteur dans au moins une douzaine de collisions à grande vitesse où des Tesla ont percuté des véhicules d'urgence garés avec leurs feux clignotants. D’après la plainte, Tesla n’a pas pris de mesures pour avertir les conducteurs ou corriger les défauts. Ce n’est effectivement pas la première fois qu’une Tesla percute une voiture de police à l’arrêt avec l’Autopilot activé.

Les policiers réclament 20 millions de dollars à Tesla

Les policiers ont été gravement blessés, selon la plainte civile. Certains des hommes ont souffert de handicaps permanents. Les officiers réclament donc des dommages-intérêts à hauteur de 20 millions de dollars. Les agents poursuivent également les restaurants Pappas pour avoir prétendument servi trop d'alcool au conducteur de la Tesla avant l'accident. Le conducteur avait été placé en garde à vue parce qu'il était soupçonné de conduire en état d'ivresse.

La poursuite allègue que le mode Autopilot de Tesla était « complètement incapable de détecter l'existence d'au moins quatre véhicules, six personnes et un berger allemand complètement arrêtés dans la voie de circulation » parce que le système a du mal à reconnaître les voitures et les piétons lorsque les feux clignotent.

En effet, nous avions vu que les Tesla étaient particulièrement susceptibles de percuter des véhicules d’urgence stationnés au bord de la route. Après plus d’une dizaine d’accidents, la National Highway Traffic Safety Administration a d’ailleurs ouvert une enquête puis a sommé Tesla de partager les données de son Autopilot avec les autorités américaines.

Source : electrek



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !