Uber va lancer son service de transport en hélicoptère en juillet 2019

 

Uber n'est pas encore prêt à commercialiser un service de transport avec voitures volantes, mais va lancer en attendant des courses en hélicoptère. Le premier trajet régulier de ce type sera proposé à New York dès le 9 juillet 2019. 

uber helicoptere

Pour Uber, l'avenir du transport, même urbain, se passe dans les airs. La société passe une nouvelle étape vers cette direction avec le lancement le 9 juillet 2019 de son service de transport en hélicoptère, rapporte le New York Times. A ses débuts, un seul trajet, à New York, va être proposé. Il reliera l'héliport de Manhattan à l'aéroport international JFK.

Uber : après les hélicoptères, les voitures volantes

Il sera possible de commande un hélicoptère directement depuis l'application Uber. Les prix seront dynamique, variant selon l'offre et la demande, comme d'habitude. Uber explique qu'en général, on peut s'attendre à un tarif compris entre 200 et 225 dollars par personne. Une solution réservée aux utilisateurs aisés et aux entreprises donc, mais qui n'est pas non plus hors de prix étant donné le coup de la vie à New York. Le vol va durer 8 minutes, un gain de temps considérable par rapport aux voitures. Le service n'est proposé dans un premier temps qu'aux utilisateurs Platine et Diamant du programme de fidélité Uber qui est disponible aux États-Unis.

Lire aussi : Uber va bannir les utilisateurs qui ont une mauvaise note

L'hélicoptère n'est qu'une étape pour le groupe américain, qui compte pour le futur sur des voitures volantes autonomes. Nous avions d'ailleurs aperçu le taxi volant d’Uber au CES 2019. Pas de trafic routier pour gagner du temps et pas de chauffeur pour faire baisser le prix de la course, Uber est persuadé de pouvoir proposer un service compétitif et abordable financièrement dans les années à venir. L'objectif est d'être prêt pour les Jeux Olympiques 2028 de Los Angeles. Mais l'environnement urbain et la législation devront forcément s'adapter à ces nouveaux usages, ce qui n'est pas encore gagné.

Source : The New York Times



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !