Twitter : Elon Musk affirme que les caisses sont vides, la faillite n’est pas loin

 

Moins de deux semaines après avoir racheté Twitter pour 44 milliards $, Elon Musk tire la sonnette d'alarme. La compagnie n'a plus de trésorerie et la faillite est proche. 

elon musk vendre actions tesla

Elon Musk a repris les rênes de Twitter il y a deux semaines. Un laps de temps qui aura vu le réseau social tomber dans le chaos le plus total. Le Tweeteur en chef ne sait plus quoi faire pour enrayer la chute de la maison Twitter et ses décisions semblent de plus en plus erratiques. Il licencie des milliers d’employés pour ensuite en rappeler une partie, il échange des invectives en direct sur la plateforme et ne semble savoir quelle formule d’abonnement adopter. Un comportement qui fait fuir les annonceurs, et provoque un manque à gagner dont la plateforme n’a vraiment pas besoin actuellement.

À lire : Elon Musk va finalement bannir les comptes qui se moquent de lui

Dans ce cadre, le PDG a convoqué une réunion d’urgence au cours de laquelle il a partagé la situation de la compagnie avec ses employés. Il aurait affirmé que « la perspective d’une banqueroute n’est pas à exclure ». Il a profité de cette occasion pour annoncer le départ du directeur de la modération. Ses équipes forment un gros contingent des personnes licenciées la semaine dernière. On peut donc s’inquiéter pour la qualité future du contenu de Twitter. Tout porte à croire que les propos ne seront plus vraiment modérés, et que priorité sera donnée aux tweets des membres Twitter Blue, l’abonnement mensuel à 8 € dont la version remaniée fera également office de Vérification.

Twitter perd trop d'argent, Elon Musk vend des actions Tesla pour renflouer les caisses

Elon Musk ne sait pas combien de temps Twitter pourra continuer de tourner à ce régime. Après avoir dépensé 44 milliards $ pour racheter le réseau social, et revendu des actions de Tesla pour renflouer les caisses, l’homme le plus riche du monde n’est pas certain de pouvoir réinjecter des sous dans la machine pour assurer son fonctionnement. Selon lui, la compagnie est trop dépendante de ses revenus publicitaires, et donc du bon vouloir des annonceurs, qui apprécient peu le comportement erratique d’Elon Musk.

À lire – Twitter : Elon Musk envisage de rendre la plateforme complètement payante, quelle surprise

À en croire le New York Times, Twitter perd chaque jour 4 millions de dollars rien qu’en frais d’exploitation. Alors qu’il est plus urgent que jamais de générer des recettes, l’offre Twitter Blue semble actuellement rencontrer de graves problèmes techniques. Si l'on ajoute à cela que la plateforme est en proie à une recrudescence de faux comptes, on pourra conclure sans se tromper que le tableau est noir pour Twitter.

 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !