Twitter : Donald Trump juge « illégales et injustes » les tendances du réseau social

Nouvelle semaine, nouvelle querelle entre Donald Trump et le réseau social Twitter. Dans un tweet publié lundi, le Président des États-Unis a suggéré que les tendances Twitter à son sujet n’étaient jamais positives. Une situation qu’il déplore comme « vraiment ridicule, illégale » ainsi que « très injuste ».

Donald Trump

Donald Trump a une fois de plus critiqué le réseau social Twitter, dans un tweet publié lundi sur son compte personnel. Cette fois-ci, le Président des États-Unis s’attaque à la rubrique des tendances du réseau social, qu’il juge à la fois trop nombreuses à son sujet, et toujours négatives. Une situation à la fois « ridicule, illégale et très injuste », selon l’actuel locataire de la Maison-Blanche.

Sur un compte Twitter, les tendances sont déterminées par un algorithme qui recoupe les abonnements, les centres d’intérêt, et la localisation de l’utilisateur. En fonction de ces informations, l’algorithme identifie tous les sujets populaires du moment, voire ceux qui le sont à un instant T, de telle sorte que chacun ait un accès personnalisé aux sujets de discussion les plus récents du réseau social. N’en déplaise au Président des États-Unis : les tendances ne sont que les reflets de ce que les utilisateurs du réseau social publient.

Donald Trump accuse encore une fois Twitter sans fondement

Si Donald Trump accuse fréquemment Twitter de partialité contre sa position politique, ce dernier n’a pas non plus apporté de preuves ni de faits véritables concernant une éventuelle transgression de la loi par les tendances. À moins que l’algorithme utilisé par Twitter pour établir les tendances — qui sont, rappelons-le, personnalisées — ne viole un jour les conditions d’utilisation du réseau social, rien d’illégal n’est à ce jour à déplorer.

La petite guerre que D. Trump mène contre le réseau social ne date pas d’hier. Fin 2019, le réseau social de Jack Dorsey durcissait déjà les règles, avec Trump dans le viseur. En mai, l’un de ses tweets avait été signalé par Twitter pour « apologie de la violence ». En mars dernier, Twitter avait même émis un tout premier avertissement sur une vidéo retweetée par le compte officiel de Donald Trump. Une première pour l’époque, surtout qu’il utilisait régulièrement cette tribune pour partager des contre-vérités.

Ce nouveau tweet intervient également peu de temps après la diffusion d’une vidéo de campagne retweetée par le président américain qui utilisait la musique de Linkin Park sans l’autorisation du groupe. Twitter avait une fois de plus censuré la vidéo partagée par Donald Trump pour infraction aux droits d’auteur. Quant au réseau social Snapchat, celui-ci ne met plus en avant les posts du président américain, et ce, depuis début juin.

 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Twitter travaille sur une offre d’abonnement payante

Twitter se prépare à lancer une mystérieuse offre d’abonnement payante à en croire une offre d’emploi que vient de publier le réseau social. Twitter comme Facebook a toujours promis de rester gratuit, mais cela est-il en passe de changer ?…