Twitch veut interdire certains navigateurs à ses utilisateurs

 

Twitch a publié un message très peu clair sur Twitter. Ce dernier était si mal formulé qu'il a semé le doute auprès des spectateurs de la plateforme de streaming de jeux vidéo.

Twitch a annoncé sur Twitter que la plateforme de streaming de jeux vidéo ne serait plus accessible que sur Firefox, Edge et Chrome. Sans plus de détails, Twitch a promis de publier un article d’aide incessamment sous peu. La nouvelle est en tout cas très mauvaise pour les amateurs de Twitch qui utilisent des navigateurs alternatifs.

Le message de Twitch est troublant, et il a de quoi inquiéter sorti de son contexte. Le problème est pourtant moins grave qu’il n’y paraît. Des membres de Twitch avaient rapporté des problèmes au moment de se connecter. Le site leur a alors conseillé d’utiliser une version à jour d’un des navigateurs majeurs. Pour faire cesser le flot de retour concernant les problèmes de connexion, la compagnie a tweeté ce fameux message qui, il faut le dire, n’était pas assez clair.

Twitch demande temporairement à ses spectateurs d'utiliser Chrome, Firefox ou Edge

Le conseil de Twitch ne s’applique que si vous constatez une erreur au moment de la connexion. Cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas utiliser Twitch sur Brave ou Opera GX pour consulter le site. Tout fonctionne très bien sur ces navigateurs à l’heure actuelle. Nombre de membres de la communauté confirment d’ailleurs que le service fonctionne toujours dans la plupart des navigateurs. Si un problème apparaît soudainement en revanche, il sera temps d’essayer un des navigateurs recommandés.

Selon Tom Verrilli, chef de produit chez Twitch, cette mesure de restriction à Chrome, Edge et Firefox ne serait que temporaire. Twitch se serait fixé pour objectif de chasser les bots qui infestent la plateforme. Le service de streaming de vidéos en direct aurait déterminé que la plupart des faux comptes utilisateurs sont créés à partir des navigateurs alternatifs. Ces bots sont utilisés pour mener des campagnes de harcèlement. Restreindre l’accès au service aux browsers de Mozilla, de Microsoft et de Google, dont le navigateur Chrome n'est pas exempt de failles de sécurité, permettrait ainsi de mieux déterminer l’ampleur du phénomène et les points d’accès des botnets. Me Verrilli ajoute : “nous devons malheureusement prendre ce type de mesure pour rendre Twitch plus sûr. Les gens doivent utiliser un navigateur qu’ils n’ont pas choisi aujourd’hui pour éviter qu’il n’y ait des campagnes de harcèlement demain”.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !