Tinder marque de Match Group, annonce son intention d’ajouter une fonctionnalité d’appels vidéos dans l’application. Une manière d’adapter le service qui connaît une très forte affluence depuis le début de la pandémie de coronavirus. Les appels vidéos impliquent néanmoins un risque d’abus et de harcèlement.

Tinder
Crédits : Unsplash

Comment se porte Tinder en plein coronavirus ? Pas trop mal, merci de vous en inquiéter. Malgré le confinement qui rend tout contact impossible, les dragueurs et dragueuses n’ont jamais autant swipé sur Tinder et les autres applications de rencontres de Match Group. La firme révèle notamment avoir enregistré une hausse d’activité, les utilisateurs parcourent davantage les profils tous les jours.

Les femmes de moins de 30 ans auraient swipé 37% plus qu’en temps normal au mois d’avril. Le nombre de moyen de messages envoyés sur toutes les applications de Match Group (Tinder, Hinge, Match.com, OkCupid) était en hausse de 27% par rapport à la dernière semaine de février – pour les utilisateurs/trices de moins de 30 ans, cette hausse était de 35% sur la même période.

Tinder donne l’impression de bénéficier du confinement

Pour autant, la firme note également des turbulences dans ses recrutements d’utilisateurs payants sur les mois de février et mars. Mais la situation semblait se rétablir en avril. Du coup, Tinder cherche à s’adapter pour séduire toujours plus d’utilisateurs dans cette période étrange marquée par la pandémie.

« Nous avons confiance dans le fait que la demande de connexion humaine ne se dissipera jamais et nous restons focalisé pour répondre à ce besoin », explique la firme en marge de l’annonce de ses résultats financiers. Et d’ajouter : « cette période de distanciation sociale aurait été pire pour les personnes célibataires – si nos produits n’existaient pas ».

La firme annonce qu’elle s’apprête ainsi à lancer une fonctionnalité d’appels vidéos intégrée à l’application Tinder. La firme ne donne pas vraiment plus de détails si ce n’est que la fonctionnalité serait lancée d’ici la fin de l’année. Comme le relèvent nos confrères de The Verge, Match Group prend néanmoins un risque.

Lire également : Confinement – Tinder permet d’échanger gratuitement avec des personnes du monde entier

Car ce type de fonctionnalité est également prompte aux abus. D’autant qu’il est beaucoup plus difficile de faire la police sur des vidéos en direct que sur une banque d’images. Que pensez-vous de l’arrivée des appels vidéo dans Tinder ? Partagez votre avis dans les commentaires !

Source : The Verge



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos dernières applications !
Android : les meilleurs antivirus gratuits

Les antivirus sur Android sont au cœur d’un grand débat : certains considèrent qu’ils ne sont pas nécessaires (et on en fait un peu partie), alors que d’autres préfèrent en avoir un d’installé pour plus de sécurité et se sentir…

Les meilleurs claviers alternatifs pour Android en 2020

Une des forces d’Android est la possibilité de changer son clavier. Nous vous livrons notre top des claviers alternatifs afin de profiter d’un maximum de fonctionnalités et personnaliser votre expérience de frappe sur smartphone et tablette.