Tinder permet enfin de vérifier votre profil et d’authentifier vos photos

Tinder permet enfin à ses utilisateurs de faire authentifier leur profil. Bien décidée à lutter contre la prolifération de faux profils, la célèbre application de rencontres amoureuses propose désormais aux internautes de prouver l’authenticité des photos mises en ligne. 

tinder authentification option

Dans un communiqué de presse, Tinder vient d’annoncer le lancement d’une option baptisée « Vérification de profil ». Cette fonctionnalité va permettre aux utilisateurs de l’application de prouver leur identité aux autres usagers. Pour ça, il suffit de cliquer sur le bouton « vérifier votre profil » accessible dans votre profil.

Sur le même sujet : Tinder dévoile un bouton d’urgence quand le rendez-vous tourne mal

Tinder déclare la guerre aux faux profils avec une nouvelle option d’authentification

Concrètement, Tinder va alors comparer une série de selfies avec les photos mises en ligne par l’utilisateur. Pour mettre au point son système, Tinder s’appuie sur des algorithmes dopés à l’intelligence artificielle « assistée par une équipe dédiée ». Cette IA va vérifier en temps réel si la personne qui apparaît sur les selfies est bien celle sur les photos.

Pour plus de sécurité, Tinder va réclamer 4 à 5 selfies dans des angles différents. En fait, l’application va vous demander de reproduire les poses de vos photos de profil. Si l’intelligence artificielle parvient à vérifier votre identité, vous obtiendrez alors un badge bleu de certification similaire à celui mis en place par Twitter, Facebook ou encore Instagram. Ce badge est affiché sur votre profil.

Avec cette nouvelle fonctionnalité, Tinder affirme répondre aux attentes des utilisateurs, « améliorer la sécurité des membres et garantir l’authenticité des profils ». L’application de rencontre, comme la plupart des plateformes de rencontres, est en effet envahie par de faux profils. Parfois, il s’agit d’utilisateurs souhaitant piéger un proche ou des membres.

Les applications comme Tinder sont aussi parasitées par des escrocs. Avec des photos séduisantes, ils cherchent à gagner la confiance des membres les plus esseulés afin de réclamer in fine de l’argent. « Chaque jour, des millions de membres nous font confiance pour rencontrer de nouvelles personnes. C’est pour répondre à leurs attentes que nous élaborons des fonctionnalités sécurisées innovantes, optimisées par une technologie de pointe » explique Elie Seidman, PDG de Tinder.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
TikTok : Microsoft veut racheter 100 % du réseau social y compris en Europe

Microsoft pourrait bien racheter les divisions européennes et indiennes de TikTok. Après avoir fait une offre pour les activités américaines, canadiennes, australiennes et néo-zélandaises du réseau social, le géant américain veut voir plus grand. Si vous suivez l’actualité depuis quelques…

Snapchat : pour concurrencer TikTok, la musique arrive dans les Snaps

Snapchat teste une nouvelle fonctionnalité inspirée de TikTok alors que l’application chinoise est sous la menace d’un blocage aux États-Unis après avoir été bannie en Inde. C’est dans ce contexte que Snapchat a annoncé l’arrivée d’une fonctionnalité chère à son…

Les matchs de la ligue 1 Uber Eats diffusés sur Facebook

La toute nouvelle chaîne du football français Téléfoot devrait être distribuée par le réseau social de Mark Zuckerberg, si l’on en croit nos confrères de l’Équipe. La chaîne — qui appartient à Mediapro, le groupe audiovisuel espagnol diffuseur historique de…

Facebook teste les pages sans bouton « j’aime »

Facebook teste une nouvelle version de ses pages publiques sur mobile. Ainsi, le bouton « j’aime » disparaît pour mettre en évidence le nombre de followers, s’inspirant de ce qui se fait sur Twitter. Cependant, cela ne signe pas pour autant la…

Jean Castex compare les réseaux sociaux au « régime de Vichy »

Fraîchement nommé au gouvernement, le Premier ministre Jean Castex s’est prêté au jeu des questions-réponses des lecteurs du Parisien. Et catastrophe, il n’a pas hésité à établir un parallèle avec les réseaux sociaux du plus mauvais effet. Quand il s’agit…

Twitter travaille sur une offre d’abonnement payante

Twitter se prépare à lancer une mystérieuse offre d’abonnement payante à en croire une offre d’emploi que vient de publier le réseau social. Twitter comme Facebook a toujours promis de rester gratuit, mais cela est-il en passe de changer ?…