Tim Bernes-Lee, l’inventeur du Web veut permettre aux internautes de contrôler leurs données

Maj. le 12 mars 2019 à 15 h 27 min

À l’occasion du 30e anniversaire du Web, Tim Bernes-Lee, l’inventeur du World Wide Web ressort son manteau d’évangéliste pour un Web vertueux et débarrassé de ses imperfections. Pour lui, il n’est pas encore trop tard pour sauver les meubles. Il souhaite surtout instaurer un « contrôle total des données » par les utilisateurs, face aux dérives de quelques géants qui contrôlent le Web.

Tim Bernes-Lee - 30 ans du Web

Ce mardi 12 mars 2019, le monde fête le 30e anniversaire du Web. C’est en effet le 12 mars 1989 que Tim Bernes-Lee publiait un article considéré comme l’acte de naissance du World Wide Web. Il porte logiquement la paternité du réseau, mais n’aime pas ce qu’est devenu le Web en quelques décennies. L’inventeur est surtout déterminé à sauver Internet de ses dérives, une tâche bien lourde, mais qui ne le décourage pas.

Lire égalementWorldWideWeb : testez le tout premier navigateur web créé en 1990

Tim Bernes-Lee : l’accès aux données est un droit

Comment compte-t-il sauver le Web ? Déjà en instaurant un meilleur contrôle des données par les utilisateurs. Tim Bernes-Lee regrette qu’une poignée de géants aient un contrôle absolu sur le Web et surtout un contrôle des données personnelles. Raison pour laquelle il souhaite créer un créer un nouvel Internet dont il explosera les principes pendant une tournée mondiale de 30 heures qui débute ce 12 mars 2019 et qui le conduira de Genève à Londres, puis en Afrique.

La vie privée constitue l’un des piliers de son projet pour un nouveau Web alors que des acteurs comme Facebook ont complètement perverti la gestion des données personnelles. « Vous ne devriez pas pouvoir les vendre pour de l’argent. Le contrôle et l’accès aux données est un droit ». Pour lui, il faut séparer les données personnelles des applications et services qui y ont accès.

Les géants comme Facebook, Amazon et Google ne devraient pas pouvoir gérer directement les données, c’est pour cette raison que Tim Bernes-Lee a récemment annoncé son projet Solid, un outil qui redonne le contrôle des données personnelles aux utilisateurs. Son but ? Fournir un système de gestion des données entièrement décentralisé. Il affirmait il y a quelques mois que ce système devrait donner « à chacun de nous le contrôle complet sur ses données, personnelles ou non, d’une manière révolutionnaire ».

Voilà le principal pilier de son projet pour un Web plus juste. Un Web qui sépare les données des utilisateurs des services qui les exploitent : Facebook, Amazon, Google, etc. Chaque utilisateur doit pouvoir stocker ses données personnelles chez lui de sorte que les plateformes ne puissent les utiliser sans son consentement. Une idée intéressante et ambitieuse, en espérant qu’elle puisse un jour devenir une réalité.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Amazon vend de la nourriture périmée depuis 2 ans sur son site

Amazon vend de nombreux aliments périmés sur son site de e-commerce, révèle une enquête de CNBC. De nombreux vendeurs tiers commercialisent en effet à l’insu d’Amazon des brownies, du lait maternel ou des biscuits dont la date de péremption est passée depuis plusieurs…

Hadopi accuse Facebook, Twitter et YouTube de servir au piratage

La Hadopi vient de publier un niveau rapport qui met en lumière le rôle de YouTube, Facebook, Twitter ou encore Reddit dans l’ampleur grandissante du piratage. Selon l’autorité, 16% des pirates Français utilisent les réseaux sociaux pour accéder aux films,…

Chrome : Google va bloquer les faux sites HTTPS non sécurisés

Dans une prochaine mise à jour, Google Chrome va s’attaquer aux sites web présentant des pages HTTPS qui n’offrent pas les garanties de sécurité du standard. Il existe en effet de nombreuses pages web en HTTPS mais qui chargent du contenu non…

WiFi 6 : qu’est ce que c’est et à quoi ça sert ?

Le WiFi 6 commence peu à peu à s’imposer comme le standard des connexions sans fil domestiques. Mais à quoi correspond cette appellation exactement ? Quelles différences avec les autres générations de WiFi ? À quoi sert vraiment le WiFi…