TikTok : pour le PDG, Donald Trump veut simplement tuer l’application

Pour le PDG de TikTok Zhang Yiming, les négociations en cours pour trouver un éventuel acheteur de la division américaine de TikTok sont une vaste blague. Selon lui, Donald Trump veut tout simplement tuer l'application, en raison de son succès aux États-Unis.

tiktok trump

Au cas où vous ne le sauriez pas, TikTok est depuis quelques dans l'œil d'un cyclone “Trumpesque”. En effet, le président américain Donald Trump considère l'application chinoise dangereuse et représente pour lui une menace pour la sécurité intérieure. TikTok a donc deux solutions qui s'offrent à elle : être bannie du territoire US, ou bien procéder au rachat de sa division américaine par une autre entreprise américaine.

Parmi les pressentis, Microsoft est en pole position et détient le destin de TikTok entre ses mains. Le géant américain a d'ores et déjà débuté des pourparlers avec ByteDance pour fixer les conditions de la vente. Donald Trump a d'ailleurs son accord pour que Microsoft rachète TikTok à deux conditions :

  • L'opération doit être conclue avant le 15 septembre, sous peine de bloquer l'application aux États-Unis
  • Le Trésor américain doit recevoir une part proportionnelle de la transaction

À lire également : Tiktok est banni d’Inde avec 50 autres aplications chinoises

De l'enfumage pour le PDG de TikTok

Sans surprise, cette affaire commence à scandaliser l'opinion chinoise, fatiguée de cette guerre incessante entre les États-Unis et leur pays. Pour Zhang Yiming, PDG de ByteDance, maison-mère de TikTok, toute cette opération n'est pas sérieuse et ce rachat n'est que de l'enfumage.Ce n'est pas leur objectif, ni même ce qu'ils veulent. Leur véritable objectif est de parvenir à une interdiction complète”, assure-t-il dans un mail adressé à ses employés.

Pour le patron, cette affaire n'est qu'une tentative de plus de Donald Trump de museler une autre entreprise chinoise populaire aux États-Unis, comme il l'a fait avec Huawei précédemment. Il rappelle dans ce même courriel que la vente forcée de TikTok à un acheteur américain est “déraisonnable”, mais qu'elle fait partie d'un processus légal. En d'autres termes, il n'a pas le choix.

Dans une autre lettre envoyée ce 4 août, Zhang Yiming assure que lui et sa société ByteDance explorent toutes les possibilités pour résoudre cette “confrontation intense avec Washington”. De son côté, le gouvernement chinois a fait savoir qu'il refuserait tout acte de vente de TikTok à Microsoft. Si cette vente forcée était amenée à aboutir, Pékin promet la mise en place de mesures de rétorsion contre les États-Unis.

Source : Bloomberg



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos dernières applications !
meilleurs antivirus android
Android : les meilleurs antivirus gratuits

Les antivirus sur Android sont au cœur d’un grand débat : certains considèrent qu’ils ne sont pas nécessaires, alors que d’autres préfèrent se sentir mieux protégés. C’est pourquoi nous vous proposons un comparatif des meilleurs antivirus gratuits sur Android. Ce…

waze
Waze se met à jour avec Google Assistant en Français et les voies de circulation

Waze annonce plusieurs nouveautés dans l’application de navigation, en particulier la compatibilité désormais complète de Google Assistant en Français et l’indication des voies de circulations comme dans Google Maps et Plans. L’application bénéficie également d’un léger redesign. Waze s’est imposé…